Téléspectateurs du Dimanche

Cela fait des années que lorsque nous nous retrouvons le week-end chez mes parents, avec ou sans mon frangin (mais depuis qu’il est en couple c’est rare), nous avons notre rituel télévisuel du dimanche. Mais à vrai dire, il date même de l’époque où nous habitions encore tous les quatre ensemble.

La télévision comme dans beaucoup de foyer est un élément central de la baraque. Elle est allumée toute la journée, et regardée assez souvent aussi. Cela ne nous empêche pas de vaquer à d’autres occupations, et d’ailleurs le résultat c’est que je n’en possède même pas ! Evidemment on n’est pas toujours d’accord sur les programmes, et lorsque nous habitions tous ensemble, ce fut parfois l’occasion de délicates négociations pour la sélection de la chaîne.

Mais le dimanche, nous avons toujours été d’accord pour regarder « Arrêt sur Images » et les « Guignols ». Il n’y eut pas d’exception ce midi.

Je prends toujours autant de plaisir à regarder l’émission de Daniel Schneidermann, même s’il m’agace parfois un peu. Car malgré les années et les changements de chroniqueurs, cette émission reste toujours d’une stupéfiante sagacité, et est un des seuls territoires audiovisuel assez critique et qui évite les penchants démagogiques habituels. On en apprend toujours beaucoup, et l’éclairage qui décrypte l’information est parfois d’une redoutable efficacité.

Dans le genre, je lis aussi avec assiduité le « Big Bang Blog » où on peut constater, avec surprise, que des journalistes peuvent aussi tenir un véritable blog (pas sur typepad, avec un bon nom, des articles à la forme plus libre et personnelle, mais la plume autant affûtée). Vraiment excellent ! Je suis avec beaucoup de plaisir les articles de Schneidermann et David Abiker.

Ensuite, il faut zapper sur Canal+ et se régaler des « Guignols ». Et là je rigole, mais qu’est-ce que je peux rigoler. Je crois que ça va avec mon hilarité en lisant « Fluide Glacial », je suis vraiment beauf quand je veux, mais pas de problème. Je ris, et c’est vraiment bon. :mrgreen:

Et aujourd’hui encore, je me suis marré comme une barrique, surtout avec De Villiers et Royal ! Fantastique !

Et du coup ces intérêts communs et fédérateurs sont autant de rituels familiaux qui entretiennent une certaine forme de communication et considération réciproque. Quelque part, cela signifie pour moi que mes parents ne sont pas lobotomisés et continuent à « réfléchir », et pour eux je crois que c’est la preuve que je ne suis pas encore complètement un parigot hautain et élitiste (et toujours résolument de gauche !).

7 Commentaires

  1. J’aime bien cette émission et le décryptage d’hier, « transparent » sur l’amateurisme de l’état major israelien au Liban était assez impressionnant …

  2. J’aime beaucoup Arrêt sur images, je suis fan d’Abiker:love:son humour décalé, un certain cynisme et sa manière très naturelle d’accepter le fait d’être la minorité « droitiste » de l’émission.

    Matoo>parigot hautain éliste de gauche. Ben c’est la majorité des électeurs PS de la capitale et s’est le grand problème face à Sarko ou Le Pen, plus en accord avec les « aspirations des classes populaires »

  3. Dans le style « je regarde la télé le dimanche », j’ai une cousine qui est fan des « sagas du dimanche » sur M6… Cinq heures de téléfilm… Je l’admire… (En même temps, elle n’a pas internet :) )

    Donc bon, ton cas est tout à fait raisonnable et ne fais pas de toi un beauf :)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages