J’étais à Londres ce ouikène (ça vous étonne ?)

Hé hé hé. ;-)

Me voilà donc sur le chemin du retour, après un excellent petit week-end dans cette Grande-Bretagne que j’aime tant (oui, oui, moi je les aime bien les grands-bretons). Londres n’est vraiment pas une ville où je me verrais vivre, mais de temps en temps y passer un week-end ou quelques jours, c’est très agréable. Et puis à Londres, il y a Fabrice. Cela faisait bien deux ans et demi que je n’étais pas allé le voir dans sa ville d’adoption, alors que j’y allais plutôt fréquemment avant (avant ma relation avec M. en fait).

Cette fois-ci en plus, j’ai rencontré son copain, Nick, avec qui il emménage prochainement pas loin d’où il est actuellement, vers Balham. J’avais hâte de voir ce mec, un anglais (!!), et je l’ai trouvé non seulement mignon tout plein, mais en plus plutôt drôle et funky. Cela m’a aussi fait énormément plaisir de parler à John, qui est le coloc de Fabrice depuis pas mal d’années. Et puis j’ai profité d’être à Londres pour rencontrer des blogueurs locaux ! Je connaissais Nicolas et Bruno par blog interposé, et j’avais drôlement envie de concrétiser cela. Danielu étant aussi chez les rosbifs, tout ce petit monde s’est finalement croisé.

Samedi soir, avec Nicolas, Nick, Michele (un ami italien de Nick), Danielu et Fab, nous sommes donc allés dîner chez Balans (très bon endroit) sur Old Compton Street, autrement dit la rue Sainte-Croix de la Bretonnerie. Bah oui, il faut bien aller donner ses pounds aux copines. ;-) Ensuite, G-A-Y bar et puis le club du même nom à l’Astoria, pour une soirée spécial « Kylie Minogue ». Se non è vero aurait été FOU. Un tube de Kylie toutes les deux ou trois chansons, ouai il fallait assumer. La soirée était réussie et pas trop blindée, donc vraiment agréable. En outre, il y avait des gens de tous les âges et les styles.

J’adore Londres pour cela, il n’y pas de sélection à l’entrée des clubs. On peut aller dans un club gay avec des amis hétéros, ou des filles, et cela ne pose jamais de problème. Alors que Paris est un cauchemar pour qui n’est pas bien au courant des us français en la matière. J’ai un tas de souvenirs dans cette boite, qui est vraiment l’équivalent du Queen pour moi en « référence mythique », et je trouve l’ambiance toujours aussi bonne et « stimulante ».

Dimanche, nous sommes allés nous balader et rejoindre Bruno sur « Old Street », et puis avec Danielu, Nicolas et Fabrice nous sommes tous allés, entre frenchies, manger indien sur Brick Lane. Aujourd’hui, j’ai revu Bruno, et nous avons passé quelques heures à la National Gallery. Avant nous avions déjeuné avec Olivier chez le célébrissime Wagamama (hein chondrouné ?). Voilà, vous savez tout ! (Et vous vous en branlez ? Ouai ? Bah jusque là, tout va bien alors, c’est parfaitement normal ! Hé hé hé.)

Et dans tout cela, j’ai du avouer ce week-end m’être branlé pour la première fois en 1989 devant Tétris, âgé de 14 ans. Eh oui, je sais c’est étrange. Ce n’était pas Tétris qui m’excitait (non, non) mais ça me démangeait dans le caleçon, et je me suis dit qu’il fallait que je me gratouille où ce que ça fait du bien pour me calmer (mais je ne voulais pas non plus gâcher une partie de Tétris sur mon PC1512 en CGA 4 couleurs). J’ai aussi parlé de mon crush pour Sylvain M. en seconde année de maternelle, alors qu’il me fascinait par sa maîtrise du pneu de voiture (avec lesquels nous jouions gaiement) et sa barbarie pour s’en procurer plus. Mathieu B., pédé à 4 ans et demi. :mrgreen:

Et non, je ne bois toujours pas d’alcool, ces informations ont donc été extraites sans qu’un matou ne soit drogué ou torturé. D’ailleurs, des histoires racontées par moi, par les un et les autres, il y en a eu pléthore ce week-end, mais rassurez-vous nous n’en dirons rien. Pourtant, y’a de ces infos… ;-)

11 Commentaires

  1. ah london !! je le fanstasme depuis l’adolescence !!

    faut vraiment que je me décide à y aller !!

    Par ailleurs, lisant ta note, je me dis qu’on devrait lancer un contest : celui ki a été le pédé le plus tôt.

    pour l’instant, je crois qu’on est ex-aequo… quoique, moi ct la dernière année de maternelle, ce qui me fait… environ 5 ans…

    celui qui se rappelle l’avoir été avant… faudra des preuves photos !

  2. La National Gallery… J’y suis resté sept heures ! :redface: Les Turner, un tableau in(mé)connu de Van Gogh (les crabes), les tableaux de la Renaissance – notamment ce portrait d’un môme Médicis, à tomber par terre :love: – bref, le Louvre, en gratuit et en mieux agencé… :cool:

  3. J’adore comment tu balances l’histoire du tetris c’est vraiment subtilement amené… A croire que tu avais ton train, genre, 1h30 apres l’heure de publication de ce post, avec obligation d’arriver au moins 40 minutes avant le depart ? Matoo, le blogueur de l’impossible :D :pompom:

  4. Ouaiiis vive Tétris !

    C’était rigolo la National Gallery avec Matoo, lui expliquant les anecdotes sur tel ou tel tableau, pourquoi il est peint comme ça, et moi me limitant à « c’est joli » ou « c’est moche »… Merci pour le guide, donc ! :ok:

  5. ya pa que les boites qui sont plus sympas à Londres. Les saunas aussi : corbeilles de fruits, café, biscuits itou itou à volonté dans le prix d’entrée …

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages