Livre 6 – LIX

Que sont-ils, ceux à qui l’on veut plaire ? Et pour quels profits et par quels procédés ? Comme le temps aura tôt fait de tout recouvrir, et que de choses déjà n’a-t-il pas recouvertes !

Pensées pour moi-même, Marc-Aurèle.

Un discours redondant chez lui : celui qui consiste à relativiser l’importance des choses, en regard de notre vie si courte, et en particulier l’importance qu’on porte à certaines personnes alors qu’ils vont bientôt mourir, et dans très peu de temps sombrer dans l’oubli. Marc-Aurèle contre la prise de tête ! (J’en avais parlé à mon cousin de 12 ans qui m’avait répondu « Ouai ben j’vais dire ça à ma relou de prof de français, on va voir ce qu’elle va me répondre quand je vais lui balancer qu’elle va bientôt clamser, donc que je m’en branle de ses conseils à deux balles. »)

10 Commentaires

  1. me méfie des discours pas-de-prise-de-têtistes, le désengagement et le non-engagement profitent toujours aux abuseurs et autres profiteurs… et ca autorise surtout les adeptes à fermer leur gueule quand ça va pas comme ça devrait. « apres moi le déluge » sans moi !

  2. la pensée est interessante en effet..
    en la lisant j’ai fait le tour des gens pour qui je m’étais mise en quatre dans ma courte vie, ces personnes « que c’est terrible si je le fais pas il ne va plus me parler même que hein » , et les autres de qui l’avis était le plus important au monde a un instant T…
    sans aller jusqu’à imaginer qu’ils soient déja morts, je peux dire qu’aucun d’eux n’est encore présent dans ma vie.
    ça relatiivise pas mal, et le gouffre qu’il y a entre ce qu’on croyait indispensable et ce qui l’est réellement ( avec le recul ) , c’est assez effrayant :eek:

  3. L’argument du « ils vont bientôt mourir » me choque. Derrière cet alibi, on pourrait avoir des attitudes bien immorales… Je trouve étrange que Marc Aurèle se planque confortablement derrière une idée pareille.
    Suis-je la seule surprise?
    Et toi Matoo, tu n’as pas eu de mal à avaler cette couleuvre? (qui n’en est peut etre pas une, je ne demande qu’à comprendre la subtilité :s)
    :help:

  4. Tout est dans la mesure comme d’habitude. En effet le « renoncement » aux choses est aussi utilisé pour mieux manipuler les gens. Je prends plus ces pensées comme des conseils, des trucs à se rappeler pour se distancier un peu de temps en temps. Rien de plus. Je reste quand même à me prendre la tête ! :petard:

  5. Il est evident que Marc Aurele ne voulait pas dire tout à fait ça. D’ailleurs bcp de gens comprennent pas bien le stoïcisme, s’attachant à sa morale joliment sévère (zen diront certains par abus de facilité) et à sa doctrine cosmopolite plutôt qu’à l’ensemble (notamment la partie physique passionnante mais âpre).

    le grand problème du stoïcisme, comme du platonicisme, c’est qu’ils furent jugés recevables et acceptables par le christianisme comme autant de de préfigurations de leur propre sytème.

    Et de fait, on a fort opportunément réduit le stoïcisme à ses aspects austères et supposemment masochistes très en phase avec cette vaste névrose tanathologique et masochiste qu’est lui même le christianisme, et son cosmopolitisme a été ravaudé à la vocation proclamée d’une église qui ne voulait – et se veut toujours – universelle.

    pas étonant que Marc Aurèle soit le bréviaire commun des gauchos (rongés par la culpabilité, et cultivant l’impuissance comme un des beaux arts) et post-chrétiens en mal de spritualité dans ce « vaste monde ou n’y pu de repères »(oh oui fais moi mal)

  6. Ayant fait quelques études de philo, je me permettrai de féliciter et d’approuver chaleureusement Peter pour son analyse du texte de Marc-Aurèle…

    Moi-même, je suis d’avis qu’aucune des sagesses ancienes ne peut résister à la télévision et aux défauts qu’elle encourage voire invite à pratiquer : la paresse, le voyeurisme, la jalousie, la vanité, la haine et la frustration… :berk:

    Pourtant, je reconnais que le progrès peut parfois amener l’humanité à des chemins qu’elle n’aurait jamais empruntés toute seule…

    Que Matoo continue à alimenter la blogosphère de ses réflexions sur Marc-Aurèle et (plus) nombreux seront ceux qui s’en inspirerront pour bâtir un monde meilleur… :help:

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages