Lisboa a noite

Cette nuit, en cheminant tranquillement dans ma rue dans ce froid piquant, j’ai entendu ça dans mes oreilles :


Dulce Pontes – Làgrima

D’un seul coup, il ne faisait plus froid. Ahhh la douceur des nuits lisboètes, et ses rues pavées agréablement ombragées, ses tramways jaunes, son Bairro Alto… Dans cette voix qui chante toute l’âme du Portugal, dans ces trémolos qui sont déchirants tout en étant pas vraiment tristes, dans cette musique simple et qui résonne, je pouvais presque humer l’odeur de Lisbonne, sentir la tiédeur de l’air, et me transporter au pays de mes ancêtres.

Et puis la chanson terminée, je suis rentré.

16 Commentaires

  1. Les lecteurs qui connaissent Lisbonne ne se demanderont pas pourquoi tu aimes tant le Barrio Alto ! :lol:

    Personnellement, j’en garde le souvenir d’un Enrique, comment dire ?, euh… rhaaa lovely :redface:

  2. sur ma montagne, mon seul voisin proche (presque 2km lol) est un sculpteur/fondeur sur bronze portugais qui a surtout vécu au Bresil. il a des trésors d’émotions dans sa cdthèque, pour parler des plus connus la voix de braise de Maria Betanya, et son fère Caetono Veloso dont il me traduit les textes avec inspiration quand il est un peu pétardisé, du fado, encore du fado et pi plein d’autres choses.

    hier j’avais besoin de me faire plaisir pour me remonter mon petit moral – bien sombre ces temps-ci avec mon coeur costaud mais tout maltraité et chavireux – et donc je suis allé en ville et j’ai pêté un plomb, me suis acheté 29 cd tous styles (567€ j’ai un peu déconné lol) et du coup je suis presque dégouté et blasé par cette pléthore… mais dedans j’ai trouvé des pépites comme la sonate arpegione pour piano et violoncelle de Schubert interprétée par le beau et profond Jean-Guilhen Queyras et le modeste et génial Alexandre Tharaud. écoutez leur pudique adagio… waaaaaah !

  3. sinon j’ai eu un adorable petit amant portugais ya longtemps, il s’appelait Rui, il avait 15 ans, moi presque 17.. je vais rechercher sa photo… saudade !

  4. hum.. quelle ne fut pas ma surprise à l’epoque où j’ai entendu cette artiste dont un des titre a été piqué (martyrisé !;-)) par……Helene Segara ! et oui, ça fait un choc, mais écoutez l’original, cela vous rabibochera avec la chanson….:ok:

  5. Merci, tu m’as mis dans l’ambiance. Je vais à Lisbonne pour la première fois le week-end prochain.
    PS: Tous conseils et idées sightseeing sont les bienvenus. Et si quelqu’un pouvait me donner le numéro de téléphone d’Enrique (commentaire n°1), ça m’intéresse. Il a l’air… comment dire?… yummy.:cool:

  6. Lisboa, amo-te!! De Benfica à Oriente, pasando por Alcântara, Cais do Sodré e Campo Grande… Por minha parte, gosto muito do bairro da Praça do Comércio, onde a cidade toma a sua alma… Castelo de São Jorge, gosto a tua vista!! Muita boa canção, obrigado matoo, es extraordinário!! Signé le français/portugais de Cergy.:love:

  7. Lisboa, je m’y suis perdue il y a plus de dix ans.
    Pas physiquement j’entends…
    Peut être qu’un jour j’irai vivre là-bas (juste pour être plus près de mes parents et de ma petite soeur)
    ;-)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages