Soirée Chatte à l’O’Kubi et sondage sur l’autojutage dans la gueule

Quel programme hein ?!!

Eh bien voilà un peu ce qui est arrivé hier soir. Si, si.

J’avais vu que Freaky évoquait cette soirée sur son blog, et puis y’a H. de Crayencour qui avait envie d’y faire un tour, alors j’ai envoyé un petit mail groupé, et on a débarqué en force à L’O’Kubi pour cette soirée « Chatte ! », before de l’Androginy. L’O’Kubi est un bar qui est à deux pas de chez moi, c’est aussi ce qui m’a motivé je le reconnais (huhu), et l’endroit se dit lesbien ainsi que gayfriendly… Y’a pas à dire, c’est du concept ! En outre, Freaky et Nothing aux platines rivalisent pour diffuser les morceaux les plus improbables…

Le bar est juste au pied de la rue Ste Marthe dans le 10e, au 219 de la rue Saint Maur, et est plutôt sympa et cool. A noter aussi que les consommations ne sont carrément pas chères. Le gros défaut d’hier, et il n’est pas mince, c’est l’atmosphère enfumée qui a imprégné toutes mes fringues, et m’a rendu presque malade. Pourtant normalement je supporte assez bien (et j’aime bien d’ailleurs quand ça clope un peu autour de moi), mais là il n’y avait pas du tout de ventilation, et c’était vraiment pénible et irrespirable.

Allez un peu de name-dropping, je sais que vous aimez ça ! :mrgreen:

J’ai d’abord rejoint Danielu et son copain Hervé pas loin de chez moi, et nous sommes allés ensemble dans le bar. J’ai tout de suite reconnu le copain de la Freakette (qui est un rhaaa lovely garçon !!) que j’avais rencontré au déménagement de ce dernier. Nothing papillonnait parmi ses connaissances, j’ai reconnu quelques GAïens d’ailleurs dont LaLimonadeBleue, et puis Mademoiselle Aurèle avec qui j’ai échangé quelques mots un peu plus tard. Il y en avait bien d’autres, mais je n’ai pas osé demander (et puis on est jamais sûr !). Ensuite Barnabé Neige et Henri nous ont retrouvé. Il débarquait tous les deux par hasard de la même pièce de théâtre ! Olichou n’a aussi pas tardé à montrer le bout de son nez, tandis que TacTac et Florian se sont aussi ramenés, suivis de près par H. de Crayencour et Gabriel, puis plus tard la sémillante Vidéo Girl et le dionysiaque M. Fox.

Inutile de dire que nous avons fait un tout petit peu de bruit… Vraiment c’était une soirée très agréable, et qui m’a fait du bien. J’étais un peu naze de la semaine, mais tous les facteurs étaient réunis pour me requinquer illico. On a pas mal discuté du dernier film que nous avions vu avec Olivier : « Shortbus » (oui je suis « un peu » allé au ciné cette semaine, et je n’ai pas encore eu le temps de chroniquer celui-ci). Le film m’a vraiment botté, et j’évoquais le côté sexuel de certaines scènes, et notamment une des premières qui montre un mec qui pratique une autofellation. Le type va jusqu’au bout et se jute dans la bouche. Rhaaa lovely ! :mrgreen:

Je dis que je n’ai jamais fait une chose pareille (me juter dans la bouche quoi, parce que pour l’autofellation, c’est tout de même un exploit de souplesse et il faut aussi le machin idoine !), et là mes interlocuteurs ont l’air étonné. Bah quoi ??? Mein gott ! Après un rapide tour de bar et un sondage minute exécuté par votre serviteur, il faut se rendre à l’évidence : une grande majorité des pédés se sont jutés dans la bouche ! Sur les 14 garçons interrogés ce soir là, nous en avions 10 qui étaient passés à l’acte. Dingueuuuuuh ! Pour une fois que je suis la prude colombe, la vierge immaculée ! J’aiiiiiiiime ! :mrgreen:

Bon mais je ne voulais pas finir ignorant de cet acte si communément répandu dans notre belle société évoluée. Donc quand je suis rentré (vers 2h30, le temps de quitter le bar et de mettre tous mes amis avinés sur la bonne route), je me suis mis au turbin.

Comment ? Bah le plus simplement du monde, j’ai mis un porno… je me suis branlé, et quand j’ai senti que ça venait, je me suis mis en chandelle, avec les jambes par-dessus tête, et j’ai visé. Mouahahahaha ! C’est marrant, c’est comme si j’avais seize ans !

Bon, je dois reconnaître que c’est assez excitant. Mais j’ai un problème avec ce truc, c’est que moi dès que je jouis, je n’ai plus du tout envie de rien pendant quelques temps. A l’instant même où ça sort, l’excitation d’avoir du sperme dans la bouche se mue vite en un « pouaaaaah, c’est dégueu, ça me file la gerbe ». Autant quand je suis avec quelqu’un je kiffe de donner, ou même de recevoir avant de jouir, voire après vu qu’il faut bien faire des efforts pour faire plaisir à l’autre. Mais là, c’est un drôle de schéma, vu qu’on est seul. Arfff. Donc le vrai plaisir pour moi n’a duré un laps de temps très/trop bref. Au moins c’est une pratique safe.

Bon mais sinon, c’était une très bonne soirée. ;-)

O'Kubi Caffe

51 Commentaires

  1. Jamais fait non plus mais vu un documentaire où un sérial killer américain célèbre (je ne me souviens plus du nom) donnait la méthode à ses fans… Mon dieu, les pédés sont tous des adorateurs de sérial killers qui s’ignorent :croa:

  2. mouahahaha le commentaire de churchill en 11 :rigole:

    sinon ça m’a l’air bien compliqué ton affaire, à essayer, certainement,
    (enfin moi je passe pour des raisons évidentes de possession d’ovaires :gene::langue: )
    par contre ça à l’air logique que ça reste des essais ponctuels.
    ce qui semble excitant dans ce truc c’est surtout la nouveauté non ? :mrgreen:

  3. Moi ça m’est venu assez tard…
    L’autofellation était (est toujours) un fantasme, j’étais en couple et on pratiquait l’echange bucal très régulièrement, et un soir de solitude j’ai essayé seul, j’ai aimé, :langue: et après je prenais souvent les 2 spermes dans la bouche. :lol:
    Maintenant, je suis célibataire, alors… c’est moins joyeux

    PS : ShortBus : excellent !! j’adore John Cameron Mitchell :pompom:
    re PS : c’est moi qui raconte mes histoire de sperme ??? il faut que j’arrete de poster des commentaires à 5h00 du mat en rentrant de soirée (seul…) :pleure:

  4. Jamais essayé ces techniques de jouissance qui s’apparentent pour moi à du yoga ou autre discipline gymnaste dont je ne puis être fervent vu mon handicap de la jambe gauche…
    Mais j’imagine la scène et alors ça devient :joker:

  5. La prochaine étape : se chier dans la bouche.
    Je tiens à préciser que je suis un des 4 garçons sur 14 à ne jamais l’avoir fait et ce n’est pas encore prévu au programme. J’ai tellement de choses à faire d’abord, comme par faire l’amour tout nu dans un lit par exemple.

    PS: Matoo, je comprends mieux maintenant pourquoi tu es vite rentré chez toi après l’O’Kubi…

    Matoo avec sa goute de sperme sur la gueule –> :gene:

  6. « tandis que TacTac et Florian se sont aussi ramenés »… :
    – Salut Matoo, ça va? (smack smack)
    – Ca va, oui! Tu t’es déjà juté dans la bouche?!
    :doute:
    :lol:

    Huhu!
    Je suis allé voir Shortbus hier soir (avec mon copain) et c’était cool. L’atmosphère très space dans le ciné… Intéressant de voir comment la scène du début fait que les spectateurs se détendent d’un coup et se lâchent!

  7. Ca sent le megalopost. Les mecs, vous êtes zarbis quand même. :gne:
    Comme Matoo m’a mis sur la voie de la connaissance, cette semaine je vais approfondir le sujet : sondage auprès de mes collègues hétéros sur cette pratique.

  8. Ayant commencé une vie sexuelle à deux très tôt, je n’ai pas vraiment fait ce genre de trucs.

    Euh… tu n’aurais pas fait un petit film pour nous montrer comment il faut faire ? :lol:

  9. Bonjour, c’est Florian, Florian Zeller. Je précise plus, maintenant tout le monde me connaît. Je suis né riche, je me trouve beau et je suis célèbre. La totale, quoi. Mais je ne viens pas ici pour vous parler de moi. Enfin, un peu quand même, on ne se refait pas ! Alors voilà, à propos de l’autofellation avec autojutage, je voulais vous dire que je pratique souvent. J’adore ça. Je bois mon sperme comme je bois mes paroles. Normal, ca vient de moi, donc c’est forcément bon …

  10. zut alors (avec un « z ») il n’y a que des hétéros de plus de 50 ans dans ma boîte, le reste que des filles. Pourrai pas dire lundi en arrivant « Alors René ! l’autofellation ca roule pour toi ? » « Ah non, tu viens de te faire opérer de la hanche »:boulet:

  11. Rahlala, ça fait des années que j’en parle de ce truc !!! :lol:

    La vraie question est de savoir combien l’ont fait tout en tenant une webcam, un appareil numérique ou une caméra dans leur main libre et diffusent leur oeuvre sur le web ensuite !

    :langue:

  12. à zapenfeld : moi aussi je suis gémeaux et j’ai aussi le post coitus animal triste.
    Par contre je n’ai jamais fait l’autofellation et ce n’est pas non plus un fantasme.

    à lakgole : c’est ce qui s’appelle un fantasme. Y penser et jouissif mais tous les fantasmes ne sont pas bons à réaliser.

  13. ‘tain, ça fait d’jà 3 Gemini qui ont le PCAT !
    Pr l’autofellation, bof… chais bien qu’c’est plein de vitamines, mais autant prendre Supradyn. Pis chuis pas assez souple… :lol:

  14. Disons le clairement, tout est probablement d’une méga blague dont le pauvre Matoo a été la victime (genre, « si si, tout le monde l’a déjà fait. Pas toi ? Tu rates quelques choses !!!). Résultat : un drôle de goût dans la bouche, 75 000 messages, et demain, un boeing va s’écraser sur Londres, parce qu’un pilote qui aura lu ce post aura tenté de le faire pendant ses heures de travail. C’est l’effet papillon.

  15. Barnabé et Henri sont une et une seule personne ? dois-je dire « pratiquent-ils la fellation ? » ou « pratique-t-il la fellation ? » ? Parce que tu écris : « Ensuite Barnabé Neige et Henri nous ont retrouvé. Il débarquait tous les deux par hasard de la même pièce de théâtre ! »

    DSL, F.

  16. remarque le « nous » de la même phrase doit être un nous de majesté sinon ils vous auraient retrouvés*… Donc ensuite entre schyzo et « modestie »… difficile de faire la part…

    Re-DSL…

  17. Tiens, je l’ai déjà fait, et j’ai eu exactement les mêmes impressions que toi, Matoo : la super excitation avant, le super dégout après… Je suis pas sur que je recommencerai…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages