Mort-vivant, ou je ne sais quoi

Je participe à une émission de radio (la pub arrive bientôt, je termine le blog de cette émission d’abord) depuis mi-septembre avec mon homonyme Mathieu. Les enregistrements ont lieu toutes les semaines dans les beaux quartiers, vers « Saint-Philippe-du-Roule » (ce nom m’a toujours fait rire, je me demande d’où vient le « Roule »). Je descends donc à cette station de métro, et pour atteindre la rue où se trouve la radio, j’empreinte la ruelle qui longe l’église Saint-Philippe-du-Roule, sur le côté droit de l’édifice. Je trottine sur ce chemin pavé, et je passe à chaque fois devant cette arrière-boutique ou vitrine d’atelier, ou je ne sais quoi.

Philippe Léotard en statue

Quand je m’approche de la vitre, mon regard est toujours alpagué par ce visage en argile ou en glaise, ou je ne sais quoi.

Philippe Léotard en statue

Mon dieu, ce visage, ce visage ! Une telle mobilité faciale, une telle vie dans un objet inerte et immobile. Et ce n’est pas tant dans la précision des traits que dans le choix de l’expression, cet énigmatique sourire, ces yeux perçants qui semblent vous dévisager. Je me rapproche encore, je me jette dans son regard profond, figé et tellement animé. Je le reconnais, Philippe Léotard, qui n’est plus, et tellement vivant dans cette statique et éternelle représentation. Il en émane une émotion indéfinissable, une ironie, un flegme délicat, ou je ne sais quoi.

Philippe Léotard en statue

La tête est juste posée comme ça, c’est le menton qui s’appuie en partie sur une planche, et un moignon de cou derrière… Une tête coupée, incomplète, mais cela suffit. Car la partie immergée est tellement bien sculptée, modelée, ciselée, qu’elle s’impose d’elle-même au regard du rare quidam. Je suis admiratif du talent de la personne qui a su rendre l’âme de Léotard avec un tel réalisme. Car lorsque je vois cette « tête », je revois le comédien, et c’est ce sourire et cette expression bonhomme qui surgissent. Je me demande toujours ce que c’est que cette statue tronquée ? Une étude inachevée, une commande délivrée, un modèle pour un guignol ?… ou je ne sais quoi.

23 Commentaires

  1. De loin on dirait un morceau d’une photo en noir et blanc.
    De près on dirait un bout du mont rushmore car c’est très réaliste.
    Voilà c’est ton mont rushmore miniature à toi!
    Bon ok je sors :pleure:

  2. c’est dingue, ce visage me fait penser au frère d’un ancien homme politique français, un comédien plein de talent un peu accro à la bouteille, rhhha c’est balot je retrouve plus son nom !
    ;-)

  3. Wikipedia est ton ami !

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Philippe_du_Roule_%28m%C3%A9tro_parisien%29
    « Le village du Roule, devenu faubourg en 1722, était une petite localité appelée Romiliacum par Frédégaire, Crioilum par Saint-Eloi, puis Rolus au XIIe siècle. Une chapelle fut érigée dans le quartier du Bas-Roule, à proximité d’une léproserie. Elle fut remplacée par une église plus importante que bâtit Chalgrin de 1774 à 1784. »

    http://en.wikipedia.org/wiki/Saint-Philippe_du_Roule_(Paris_Metro)
    « The village of Roule, which became a suburb in 1722, was a small locality called Romiliacum by Frédégaire, Crioilum by Saint Eligius, then Rolus in the 12th century. »

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Rue_du_Faubourg-Saint-Honor%C3%A9
    « La partie située entre la rue La Boétie et la place des Ternes s’est appelée chaussée du Roule (1635), rue du Bas Roule et rue du Haut Roule et enfin rue du Faubourg du Roule. »
    « n°s 183-189 : Série de petits immmeubles du XVIIIe siècle rappelant l’ancien village du Roule. »

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Anciens_arrondissements_de_Paris
    Arrondissement Quartiers
    I Champs-Élysées
    Place-Vendôme
    Roule
    Tuileries

  4. Un Matoo qui trottine … voilà qui est tout rigolo ! pourquoi flipper devant la tête de Phil. trop réaliste ? j’aimais bien cet acteur-là. Et d’abord ce n’est pas une tête coupée, presque un masque.

  5. Je lui trouve un côté particulièrement vicieux à ce visage, ce qui n’est pas pour me déplaire.

    D’ailleurs, en tombant sur la photo au premier abord, j’ai cru à une photo de moi…

    Vite un peu d’anti-rides…

  6. Heureusement qu’il est mort parce qu’il est moche. OUI OUI OUI que celui ou celle qui ose prétendre le contraire me jette la première pierre !! Euh… Enfin un truc comme ça quoi. Oui, nan mais parce que c’est vrai que c’est pas très joli joli tout ça. Je m’explique :
    – des gros sourcils qui te rappellent combien Dieu est généreux d’avoir inventé les pices à épiler (et les Ferrero Rochers),
    – un pif immense que même cyrano c’est une ‘tite bite à côté,
    – des yeux écartés et pas à la même hauteur « shannen doherty styliiii' » (oui oui, je parle bien de Prout dans feu Charmed),
    – des rides de partout que si Claudia Schiffer elle voyait ça elle lui ferait illico un masque avec sa nouvelle crème ou y’a tout plein de collagène dedans (parce qu’elle le vaut bien),
    – des sales oreilles avec des poils dedans qui dépassent (le tue l’amour par excellence),
    – des toutes petites lèvres qui sourient niaisement genre le dragueur reloud par excellence qui pense qu’à ça (doublée d’une large ouverture de bouche = CQFD !!).
    – et il s’est pris un coup de sabre dans la gueule comme dans Kill Bill – Vol. 1 ? Non parce qu’il lui manque un peu le haut du crâne… Encore une enquête pour Derrick !

    J’entends au loin la cloche sonnée, mère m’appelle pour déjeuner ! A bientôôôôôôôt !!

  7. Bonjour
    C’est moi le sculpteur, vos compliments me vont droit au coeur !! Bravo, c’est effectivement Philippe Leotard, buste que j’ai réalisé pour la ville de Frejus et qui est mis au Theatre Romain, il reste la terre que j’ai mise en vitrine car il a été fait en bronze ! J’ai toujours l’impression que personne ne s’interesse à l’art, mais je vois qu’il y a encore quelques personnes qui y pretent un regard curieux, c’est super ! Merci à tous !! P.LAROCHE

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages