Blig blog blug blag*

(* A prononcer de plus en plus vite, ou même lentement, voire juste le prononcer à haute voix c’est déjà pas mal !)

Je n’ai jamais voulu donner de leçon à quiconque sur comment bloguer. Je n’ai aucune prétention en ce domaine, ni dans aucun autre d’ailleurs. Mais régulièrement reviennent des questions et des reproches à mon encontre, qu’elles soient dans des commentaires, mails ou d’autres posts de blogueurs.

Aussi, une fois de plus, je voulais préciser les choses quant à ce que je fais de mon blog, et de cette activité ludique et non lucrative (merde, j’en dis déjà trop !).

Je réitère ce que j’avais dit sur pointblog en quelques mots, et qui avait été repris dans l’excellent ouvrage de Cyril Fievet et Emily Turrettini :

Je blogue :

– par narcissisme éhonté
– par passion de l’écriture, et ce moyen d’être lu tout en restant à sa place et sans jouer ni les écrivains, ni les journalistes, juste les scribes du quotidien
– par adhésion à une communauté de plus (élitisme de bas étage)

Ouai donc je parle de moi, et j’aime bien ça. J’avoue. Mea culpa. Mais si j’écris comme cela tous les jours, c’est un peu beaucoup pour moi, et par égoïste plaisir, et puis un peu beaucoup pour vous, et puis un peu beaucoup pour rien. C’est d’abord écrire qui m’intéresse. Ecrire parfois bien, parfois mal, avec mon style et mes défauts, mes préciosités et mes fautes de grammaire, mais taper, taper et taper.

Ensuite écrire sur tout et n’importe quoi, parce que j’aime ça. Je parle de moi, et j’en ponds des petites tranches de vie, ou bien de cul (des tranches ?), ou des bouquins que je lis, des films que je vais voir, des spectacles auxquels j’assiste, et puis je lie aussi des gens dont les textes me plaisent, et qu’il me plait de faire partager à mon tour. Et puis parfois c’est comme ça, c’est inclassable, et c’est cool.

Mais apparemment aujourd’hui, il faut se positionner. Moi, je suis ce qu’on appelle un blog « personnel » mais là encore ce n’est pas très clair, et c’est la croix et la bannière pour me faire « classer »… Voilà qu’on me taxe de blog « ciné », de blog « bouquin » ou de blog « gay », ou bien encore de blog « classé x » (si si, ça arrive… dingue !) et blog « anti-Hélène Ségara ». D’ailleurs un ami journaliste m’avait prévenu qu’il ne me citerait jamais dans un papier, car je ne suis pas assez bien « positionné » pour cela. « Tu vois si on te cite comme un blog intello, et que le lendemain tu me mets une bite en plein écran, je passe pour quoi moi ? » J’avais très bien compris cet argument d’ailleurs. Bon bah voilà, au moins je sais pourquoi je ne serais jamais cité dans un journal ou à la téloche, ou dans un classement Technorati. Comme cela, je reste à ma place (douillette tout de même), et mon humilité ne s’en porte que mieux.

D’ailleurs je me souviens aussi que j’étais cité par un forum d’adolescents dédié à la lecture pour les critiques de bouquins, le lien était celui des bouquins uniquement. Et il y avait eu un « large » débat suite à la découverte de la teneur des autres articles de mon blog, pour ne pas choquer les petits ados (qui doivent en voir certainement de plus belles ailleurs…). Dernièrement, je me suis retrouvé bien circonspect devant la liste des catégories du Festival de Romans : littérature, musique, vidéo, comédie, bande dessinée, photos, expression citoyenne, podcasting, arts graphiques. Bon bah je coche quelle case moi ? Bon ok, aucune, je rentre me rhabiller.

Ce n’est pas ce positionnement médian et bâtard qui me fait me censurer, ou orienter ce que j’écris. Même si je ne suis pas exempt d’influences. Par exemple, j’aurais été beaucoup plus sévère avec « David Nolande » si je n’avais pas rencontré l’équipe, et comme Alan Smithee (un vrai blogueur ça madame, avec quatre ans d’expérience !) l’avait remarqué, j’étais bizarrement trop gentil. Mais ça c’est aussi ma marque de fabrique. Je ne PEUX simplement pas détruire une oeuvre qui a été produite avec les efforts de gens de bonne volonté. Ce n’est pas mon truc, je suis obligé de remarquer le truc positif, de laisser le bénéfice du doute. Je parle toujours de ce qui m’a plu, et déplu. Les deux. C’est la raison pour laquelle je suis un piètre critique, mais cela ne m’empêche pas non plus de persévérer.

C’est pareil pour les blogs, si je trouve un blog mauvais, je ne le lis pas et voilà tout. Mais il y a toujours quelque chose de bon dans la « création », toujours.

Aujourd’hui, on appelle un peu tout un blog, et notamment des sites spécialisés qui utilisent des blogiciels pour fonctionner, ce qui n’est pas la même chose. Mais là encore, c’est peut-être simplement à moi de mettre à jour mon dictionnaire.

Le blog pour moi c’est donc l’écriture, mais aussi le partage. Le partage de ce que j’écris avec tous ceux qui peuvent le lire (les francophones connectés donc), mais aussi la merveilleuse blogosphère, ses gentils, ses méchants, ses intrigues et ses manigances. Et puis c’est une manière de tracer ce que je fais, ce qui est très marrant à relire plus tard. Enrichi des commentaires cela donne un objet curieux, mais dont je suis assez content.

Mais bloguer pour moi est incompatible avec être rémunérer pour cela. C’est même proprement INTERDIT. Je ne veux pas que mon blog me rapporte de l’argent. Je ne veux pas de publicités. Au contraire, je veux qu’il m’en coûte (un peu). Je veux non seulement donner, mais aussi payer un peu de ma poche pour donner gratuitement à toute la Terre. Oh ce n’est pas grand-chose, mais c’est offert de bon coeur. Hu hu hu.

Ce positionnement là fait que je me sens relativement inattaquable. En effet, je ne gagnerai jamais un penny avec des googleads, ni même en mettant des liens marchands pour les films ou les livres dont je parle. Je ne veux pas de ça. C’est bon, je gagne ma vie à côté, et je blogue dans un autre cadre. Je veux conserver l’esprit archaïque et bolchevique de mon petit blog de merde. Et grâce à cela, je me contrefous des critiques ou des attaques, des dénigrements ou des moqueries. Oh évidemment, elles me blessent, elles me touchent, elles me font mal, très mal. Mais si je ploie, je ne romps point sur ce sujet. Car je ne dois rien à personne. Je ne suis là que pour donner, et cela avec un indicible plaisir.

Je n’ai pas de wishlist non plus, car je serais trop gêné du procédé. J’ai déjà reçu quelques trucs malgré tout, mais du coup c’était vraiment des idées des personnes qui me lisaient, et cela me fait beaucoup plus plaisir !

Par contre, aller à des spectacles et avoir des invitations ne me troublent pas trop. J’ai peut-être tort, mais je pourrais toujours changer d’avis.

Il faut savoir que je n’ai rien contre ceux qui font des business plans avec des blogs. Après tout, il faut bien manger. Mais j’aime qu’on soit clair dans sa démarche, et qu’on évite d’arriver avec un discours humaniste et altruiste, pour ensuite vendre sa camelote. Et je n’aime pas trop plus qu’on me dise que je suis un imbécile car je ne transforme pas en francs sonnants et trébuchants la potentialité marketing de ce truc que vous lisez (parmi les 3000 autres péquins qui débarquent quotidiennement). Ou alors je préfère le dire moi-même : « Je suis un Imbécile », comme ça je mets une majuscule, c’est plus sympa.

Ah oui ça aussi. Je n’énonce aucune vérité. Parce que non seulement je dis parfois des conneries, mais donc je peux aussi changer d’opinion. Suite à une expérience, une rencontre, une conversation, on évolue, on grandit, parfois en bien, parfois en mal, tout dépend du référentiel de départ, et celui d’arrivée.

Bon, j’ai été clair ? Faute d’être concis, car ça, vraiment, je n’y arrive pas.

52 Commentaires

  1. Quelle classe, quand même.

    Ce qui me choque le plus dans ton histoire (si j’ai bien compris) c’est qu’on t’ai approché pour te suggérer de faire de l’argent avec ce site. J’ai peur d’imaginer qu’il y a des personnes prêtes à suggérer ce genre de choses aux blogueurs innocents et purs (si ça existe encore…) avec l’arrière-pensée de toucher une commission si possible. :berk:

    Cela dit si un jour tu as des soucis techniques ou financiers pour tenir la charge de tout ton fan-club, je suis sûr qu’il y a des lecteurs fidèles prêts à t’aider. :salut:

  2. wow! C’est même pas long et c’est vraiment bien dit. Je serais prêt à contresigner cette belle déclaration de principes :love:

    (enfin heu :redface:il faudrait peut-être quand même que j’enlève un zéro, pour le nombre de lecteurs)

  3. C’est une belle conception du blog ! Un autre truc que j’apprecie c’est ta gestion des commentaires et le fait que tu assumes tout ce qui passe en ligne (je me souviens pas de suppressions de posts ni de censure de com). Oh et pas de depart de diva non plus. *inserer ici smiley de felicitation que je trouve pas*

  4. je crois que je lis ton blog depuis peu de temps (quelques mois), et que ce sujet de « justification » est récurrent.

    je trouve cela étrange : sans lèche (non,non aucune), et aussi objectivement que je puisse poser les choses (dans la mesure où, en plus, je ne te connais pas « dans la vraie vie ») je ne trouve pas que l’on puisse reprocher un « excès de grosse tête » ou une volonté quelconque de te classer en « tête de gondoles » de blogs (en comparaison par exemple avec les magazines, qui eux, fonctionnent forcément sur ce principe de concurrence).

    ce que je trouve principalement drôle, c’est que justement, il est de très nombreuses notes ou par une simple phrase, ou un mini-commentaires entre parenthèse, tu t’excuses presque d’émettre un avis qui pourrait passer pour une vérité que tu voudrais universelle et contre laquelle personne n’aurait quoique ce soit à dire.

    je trouve ça réellement étrange que tu aies autant à te justifier… un blog est un espace personnelle, peut importe que des milliers de personnes le lisent. Peut être pourrais tu (simplement ??) laisser passer leur chemin aux mécontents, et continuer d’écrire pour toi (et les autres, évidemment).

    j’ai plaisir à lire ton blog, et je t’avoue également qu’il m’arrive régulièrement de sauter quelques notes parce que le sujet ne me passionne pas (genre expos, puisque je ne suis pas interessé par la peinture par exemple)…Mais si j’y reviens chaque jour, c’est que j’aime à lire ta prose. Quant à catégoriser ton blog, son plus grand avantage réside dans le fait qu’il est « organisé » même si « polyvalent »…

    Moi je dis cette phrase bateau, largement utilisée dans le Loft à sa grande époque : « reste toi même » ;-)

    très honnétement, je pense que ta note pourrait être la dernière d’une déjà très longue série de justifications (le prochain qui critique, envoies lui le lien de cette note:langue:), miaule ce que tu veux Matou.

  5. héhé c’est marrant mais en lisant cette note, je n’ai pu m’empêcher de lire (entre les lignes) « suivez mon regard » à plusieurs reprises ! j’approuve à 100 % ta « philosophie » du blog.

  6. Perso je considère le blog comme le plus grand espace de la littérature populaire. Je prend beaucoup de plaisir à te lire tout les jours et j’espère que cela durera encore longtemps. Pour les blasés de la vie qui de toute façon critiquerons toujours tout, il reste le petit bouton « off » de leur ordinateur.

  7. Nous en avons déjà parlé, et tu sais à quel point j’admire ta volonté de « bénévolat ».
    Et pour ce qui est du classement en catégorie : Vive les blogs « inclassables ». Comme si une vie pouvait être compartimentée à un seul domaine. J’aime quand les blogs « transpirent » de tous côtés et c’est à ceux-là que je suis fidèle.
    Belle « déclaration de principe » comme le souligne également zvezdo.

  8. En fait je croyais l’avoir dit 3000 fois, mais je n’ai pas retrouvé le post en question !!! :lol: Du coup j’en ai remis une ennième couche, mais celui-ci je le garde en bookmark !!! Promis je ne parle plus bloguiblogua !
    :boulet:

  9. Bonjour Matoo,

    C’est curieux, en ce moment, c’est le mea culpa de tous les bloggeurs, beaucoup célèbres arrêtent, c’est vraiment regrettable, beaucoup se posent des questions en ce moment, STP, n’arrête pas !
    Reste comme tu es, je t’adore et j’aime ton blog comme il est !

    Laisse pisser les nabots, et les coms désagréables, je me rends compte du calvaire que vous avez tous, au fur et à mesure que mes stats montent, je suis passée de 200 lecteurs par jour à 1700, et j’ai des com d’enfer !
    Mon blog, c’est que du partage d’infos, et des écrits de ci de là..
    Un blog ça doit rester un loisir, un plaisir d’écrire et de faire partager, cesse de porter ton attention sur le négatif, il y a des targes qui passent leur journée à médire sur les Blogs et à foutre la m….

    Siouplaît, reste tel quel, ne change rien, j’adore ton Blog !!
    Je te souhaite tout le bonheur du monde, te souhaite de t’éclater tout le weekend, et de commencer la nouvelle année dans la bonne humeur !!

    Joyeuses fêtes :petard:

  10. Il ne faut pas oublier qu’avant tout tu fais ce que tu veux de ton blog et que ceux à qui ça ne plait pas passent leur chemin. En ce qui concerne la pluridisciplinité de tes posts, c’est là justement ta richesse et ce qui attire tous ces gens qui viennent ici comme moi chaque jour. Nombreux sont ceux (moi le premier) qui n’ont pas ton aisance à traiter les sujets les plus divers, des plus sérieux aux plus trash, avec cette fraîcheur et cette (fausse) ingénuité qui fait ta « patte ». Et si en plus, tout ça est exempt de tout esprit mercantile, que demande le peuple ? :pompom:

  11. Bien dit! Pas d’autocensure et mort aux vaches !! On vit dans un pays libre, n’en déplaise aux donneurs de leçons et au tribunal populaire. Continue Matoo!
    Avec mes amitiés

  12. Essentielle évocation de ce qui est selon moi « les bases du blog ». Il y a quelques années tout le monde avait le même esprit que toi et c’est vrai qu’ajourd’hui les choses changent. Les gens qui font du fric pour de vrai avec leurs blogs ET qui peuvent vivent uniquement de ça sont rares. Et bien souvent, comme tu l’évoques, leurs blogs n’ont de blog que la forme puisque tout le reste s’apparente à un site « traditionnel ». Je ne suis pas réfractaire au changement, mais sur la question des blogs si. Parce que tous les gens qui aiment l’argent et qui ont mis leur nez là dedans (suivez mon regard…) pont pourri complètement ce bon esprit des débuts (idem aux débuts de l’internet avec les sites persos). Au final, on le voit bien la manne financière pourri encore le web.

  13. Bravo Matoo et je te conseille d’aller lire mon post sur ces gens qui vendent leur âme à n’importe qui. Comme toi je n’écris que pour le plaisir et parce que cela me donne l’impression de faire autre chose … Vraiment y’en a qui tournent tellement pas « ron » qu’on a l’impression qu’ils sont plus que b »bidons »…:ben:

  14. Qu’est-ce qui s’est passé, encore?
    Il faut avouer que j’aime bien la façon dont tu ridiculises les trolls en laissant leurs comments en ligne.:langue:

    « Mais si je ploie, je ne romps point sur ce sujet. Car je ne dois rien à personne. » On reconnaît toujours un lecteur de Cyrano :cool:

  15. Alors pour être extrêmement clair, je réitère le fait que je ne me lance pas en campagne pour la réhabilitation et l’épuration des blogs. Je respecte et approuve ceux qui pensent et font autrement. Moi je suis juste un peu différent.

    Et ne pensez pas que cela s’adresse contre Ron. Oh là vraiment pas !! Le petit Ronichou fait certes des trucs que je me refuse à faire, au niveau pub et compagnie. Mais c’est juste qu’il voit les choses différemment, et ce n’est pas idiot non plus. Après tout pourquoi pas accepter quelques cadeaux, si l’on a aucune obligation d’en parler positivement par la suite. Et tous les gens qui mettent des pubs qui payent simplement leur hébergement, bah je ne leur fais pas un procès. C’est juste ma conception des choses qui est singulière, voilà tout.

    Ron, je le connais personnellement depuis un peu plus d’un an, et je l’estime énormément. Je ne suis pas du tout choqué par la transformation de ses posts en bouquin, je pense même que c’est celui qui le méritait, devant tout ceux que j’ai lu jusque là. Donc je ne vois vraiment pas ce qu’on peut lui reprocher… Les gens manquent aussi de plus en plus d’indulgence et de légèreté je trouve.

  16. Une fois n’est as coutume, je te laisse un commentaire. Voilà. Bonne continuation, magnifique article, et je te confirme que David Nolande c’est de la merde. Tu es la personne extrêmement dangereuse pour certains de tes lecteurs. On en reparle?

  17. Continue à faire ce que tu veux, exactement comme tu veux, sur les sujets qui t’intéressent — tu parles de toi et de ta vie parce que ce sont deux sujets auxquels tu peux prétendre (évidemment) un niveau de compétence indiscutable, et non pas comme ces journalistes et autres qui font des commentaires sur n’importe quel sujet dont ils ne savent en effet que des détails tout à fait quelconques et prédigérés. Donc, pour ce tu appelles ton « petit blog de merde » je te dis Bravo et il ne faut surtout pas te laisser sombrer dans le faux « professionalisme » clamé par ceux qui sont jaloux de ton style, de ton lectorat qui t’apprécie, et de la qualité des tes observations sur la vie quotidienne qui n’ont rien à voir avec l’attitude « m’as-tu-vu » et suffisant de trop de critiques de carnets comme le tien. Ne t’excuse point.

    Et en t’envoyant nos meilleurs souhaits de Bonne Année depuis le Nouveau Monde…

  18. Je trouve que ton blog sans être classable est complétement indispensable, mais ça ce n’est que mon avis de fan hystérique!

    Voilà (oui ben des fois il faut savoir faire court…)

    Sinon, merci pour le lien, je me sens plus pisser, je suis en lien sur le blog de Matooooooooooooooooooooooooooooooooooooo, la seu-cla intégrale!!! Merciiiiiiiiiiiiiiiii (et bisous)

  19. ro la la ! quelle bande de fayots ! :mrgreen: mais c’est vrai que tu es vraiment la blogging queen, matoo ! :cool: (et si ça peut t’aider, pour le proxy de mon taf qui m’empêche de te lire, tu es classé en « pornography, personnal page, bulletin board »)

  20. « Je blogue :

    – par narcissisme éhonté
    – par passion de l’écriture, et ce moyen d’être lu tout en restant à sa place et sans jouer ni les écrivains, ni les journalistes, juste les scribes du quotidien
    – par adhésion à une communauté de plus (élitisme de bas étage) »

    Alors, comme ça, t’aimes bien blogger?

    Matoo et son plan cul, en pleine action:
    Le plan cul: « alors comme ça, t’aimes blogger? »
    Matoo: « j’adore, c’est viscéral »
    Le plan cul: « petit cochon du clavier… vas-y, BLOG! »
    Matoo: « oui, j’adore ça! »
    plan cul: « allez, blog plus fort! »
    Matoo: « rraahhh lovely blog!! »

    Matoo, serial bloggeur et accessoirement, supporter de mitochondries… (et on te propose du business avec ça? c’est de la prosti-blog-tution! tout simplement honteux!):boulet:

  21. Que j’aime ces posts qui se lisent en une bouchée. J’aime ces posts dans lesquels tu nous expliques exactement et simplement ce que tu ressens et contre quoi tu t’insurges.
    C’est tellement toi Matoo et c’est pour ca que j’aime ce blog (et aussi ta compagnie réelle). Un bisou!

  22. tout comme Rocambole, premier ecran en lancant fx le matin au lever (6h..) et en rentrant du bureau le soir… la curiosite toujours alerte pour tomber sur ton (tes) nouveau(x) post(s) qui laisse(nt) toujours la place a nos propres opinions, convictions… en excellente resonnance avec Marc Aurele.. alors ‘petit blog de merde’ dis-tu??? pour ceux qui ne meritent pas de le lire alors, et pour eux uniquement. Pour moi, un compagnon au quotidien au meme titre que mes hebdos que je guette dans la boite aux lettres avec la meme impatience … et la tienne (de lettre) ca fait maintenant presque 2 ans pour moi que je la traque … un record vu mon inconstance ! je l’avoue, je suis accro, sans doute grace a sa (ses) richesse (s), ses diversites! Merci Matoo et continue a te (nous) faire plaisir C’est l’essentiel!!! En route pour 2007! Nobu d’Alsace.

  23. Je lis ton blog depuis environ 6 mois. Je l’ai découvert grâce au blog lestoilesroses auquel je collabore épisodiquement. Si je n’ai pas mis de commentaires avant c’est que je n’avais pas grand chose à dire sinon que presque chaque jour j’éprouvais du plaisir à lire des textes. Je suis très admiratif sur celui de la non rencontre, très émouvant et vrais et je me souvient de la page sur un trottoir, une belle « choses vues ». J’espère que tu vas continuer et ne t’inquiète pas des étiquettes on y échappe pas et elle sont souvent opposées. Bonne année 2007:-)

  24. Matoo t’es vraiment unfaux cul . Oser dire que Ron ci, Ron ça … Non mais c’est honteux ce qu’il fait. Imaginerait-on un instant qu’un grand auteur se serve de son blog pour faire sa pub, qu’il commande un concours pour aller filmer ses bouquins en vitrine des librairies ? tout cela pue, sent mauvais la récup, voir le faux Ron le nouveau Rmain gary. car désormais pour moi Ron n’existe pas. Ce n’est qu’un sale produit marketing dégoulinant de fatuité. Abject. A bon entendeur cher matoo…:langue:

  25. Au vu de la chiée de commentaires, il est clair que ton post n’a pas laissé indifférent! En lisant tout cela, on ne peut que te donner raison! Et puis, parfois, je te lis et peu importe ce que tu dis, j’adore simplement ton écriture… Fluide, simple avec des petites touch’ et tournures finaudes, j’adore ca! Finalement, tu fais ce que tu veux et c’est très bien comme ca, alors CON-TI-NUE.. C’est tout ! :ok:

  26. Ce post correspond bien à ma conception (actuelle) de ce qu’est un blog… Ca pourrait faire une bonne charte (mot très à la mode ces temps-ci). Je n’ai peut-être pas l’expérience suffisante mais, où est-ce qu’on signe?
    Que celà soit dans la vraie vie ou sur le net, chacun fait ce qui lui plait!
    Ceux qui ne sont pas contents peuvent tout à fait aller lire/voir ailleurs, personne ne les y oblige, non?
    Bonne fin d’année! :mrgreen:

  27. @Le nain: je trouve que la pour le coup tu y vas un peu fort ! Je pense qu’on ne peut pas juger quelqu’un comme ça aussi sèchement juste à travers un blog. ‘fin bon je veux pas en rajouter à la polémique Ron qui pour moi n’a pas lieu d’être mais me concernant, chaque fois que je l’ai rencontré et que nous avons discuté ensemble, il m’est apparu comme quelqu’un de charmant, réfléchi et intelligent. A l’époque où il avait mis de la pub sur son blog, je lui avais lançé une petite pique :-( Chose à laquelle il avait très bien répondu. Je ne suis pas un fan de Ron, je lis peu son blog, mais je suis persuadé en tout cas qu’il ne mérite pas le traitement que tu lui réserves. Je ne parlerai plus de Ron ici, ce n’est pas le sujet de l’article de ce pauvre Matoo :pompom:

  28. Oh mais moi je persiste quant à Ron. Vraiment je ne me mets pas en avant pour dire que c’est moi qui ai raison. On fait tous des choix différents, et ils sont respectables. Le blog a ce truc génial de fonctionner au plébiscite, ça marche ou ça ne marche pas (selon d’ailleurs si ce qu’on cherche est l’audience ou pas). Donc cela ne sert à rien de cracher sur les autres, c’est naze (sauf sur bluecosmic, c’est bien ! :langue: ) et puis c’est méchant, et moi chuis un gentil (limite niais).

    En outre, Ron n’a rien fait de répréhensible pour moi, vraiment rien. Il a publié un bouquin (tant mieux, c’est mérité), il profite un peu de son aura sur le web. Il a logiquement utilisé son blog pour sa promo… bah j’aurais fait la même chose, vu qu’en plus le bouquin vient de là !

    Je vois beaucoup de jalousie et pas mal de ressentiment là dedans. Le blog c’est cool… c’est peace les gars… Par contre, Ron subit forcément de plein fouet des attaques contre lesquelles je me suis prémunis (ce que j’explique dans ce post). Cela fait quelques années que je résiste aux insultes dans les commentaires, les blogs (notamment du nain masqué, ce qui ne fait pas du bien quand on les lit), ou par mails, et cela ne fait pas du bien. C’est surtout complètement incompréhensible.

    Il y en a pour tout le monde, si cela ne plait pas, il faut juste aller voir ailleurs. Et si les gens aiment la merde, eh bien laissez les aimer la merde. Et si le meilleur blog gay de l’univers est celui où l’on publie quotidiennement des mecs à oilpé, bah ouai c’est cool. Chacun sa conception de la chose.

  29. Je trouve que la blogosphère devient sérieuse, un peu trop.
    Comme te les dis Matoo, on blogue par plaisir et narcissisme. On met sur papier pour écrire et pour être lu. On se défoule, on critique, on lance le venin et les vérités que l’on est parfois pas capable de dire en vrai (et heureusement).
    Continuons de nous évader par ce moyen et que chacun garde la liberté de faire ce qui lui plait.
    Bonnes fêtes !

  30. Hello,
    le Nain n’est ni jaloux, ni méchant.
    Il manque seulement en ce bas monde des éditorialistes qui ont le courage de dire qu’un truc est naze quand il est naze.
    Cessons d’être consensuel, remettons nous à penser comme le faisait Beaumarchais, bl^^amons quand cela est mérité et encensons quand il faut encenser.
    Matoo regrette les gens qui ne se prennent pas au sérieux.
    Je suis comme lui.
    J’ai dans la vie de tous les jours un poste à responsabilités où on me reproche de manquer de sérieux, de ne pas venir en costard cravate, derire avec mon équipe que je préfère diriger à la cool plutôt qu’à la baguette.
    Alors mon blog ne se veut pas être le gardien du temple juste mon espace de liberté personnel où je peux dire que certains jours j’aime Matoo et que j’aimerais avoir le courage de le lui dire à chaque fois que je le croise dans la rue et puis certains jours il me fait chier parce que je ne suis pas dans la même mouvance que lui…
    On eput aimer un cahnteur, un acteur et ne pas avoir vu et aimé touses albums ou film.
    Désolé Mathieu le propos n’état pas de te blesser, sinon je ne reviendrais pas ici respirer chaque matin.
    A bon entendeur…

  31. Toujours un plaisir de te lire…et de lire une telle déclaration de vérité sur l’écrit que tu nous fait ici partager…:langue: j’adore cette clarté..quand au fait qu’un blog serait un moyen rémunérateur…., perso je ne trouve pas cela faisant valeur de l’écrit que l’on conçoit.., car ce que l’on livre vient du coeur, de ses passions, avis ou autres, un peu comme une discussion ! En clair se faire payer à la lecture de blog me parait un peu comme une pute sous un réverbère, faisant au mieux pour l’éclairer de façon a faire monter le client jusqu’à la chambre de l’oubli…beurk :petard:

  32. Matoo, c’est noble de ne pas être « rémunérer », mais ce serait encore mieux, enfin, tu vois ce que je veux dire… :book:
    Sinon, pourquoi se justifier autant ? Comme tu le dis toi-même, si un blog est mauvais, ou si un post est faible, on peut toujours passer son chemin.
    On a du mal à « positionner » ton blog ? Tu n’es pas chronométrable ? Continue d’être inclassable stp, c’est la classe ! :-)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages