« The FabFour » au Palais des Sports

Hier soir, j’étais invité par l’agence TriBeca avec une palanquée de blogueurs (je ne sais pas combien exactement, mais beaucoup !) pour aller voir ce spectacle qui s’inscrit dans une série de concert « tribute » qui rendent hommage à des groupes mythiques comme « Queen », « Pink Floyd » ou les « Beatles ». Là il s’agissait donc des FabFour qui sont quatre types qui imitent les Beatles à la perfection, et qui ont d’abord exécuté leur numéro à Las Vegas avec un immense succès.

Je suis un grand fan des Beatles depuis des années, une naturelle épidémie attrapée de mes parents dont nous avons tous les quatre (papa, maman et frangin) usé les 33 tours. Et nous avons une préférence marquée pour l’album « Sergent Peppers ». Donc c’était un vrai plaisir d’assister à un tel concert, avec ces quatre chanteurs et musiciens qui non seulement imitent les Beatles dans le fond mais aussi dans la forme. Il s’agit d’un incroyable concert « live », donc pas d’enregistrement ou de groupe caché ou bien de play-back, mais les 4 membres des Beatles sur scène comme en 1965 ! Ils les imitent dans leurs looks, leurs attitudes, leurs mimiques et tics, mais aussi vocalement, et dont les performances musicales sont tout à fait bluffantes.

J’ai donc beaucoup aimé me replonger dans ces chansons éternelles avec une ambiance « concert » assez unique et singulière (puisque c’est tout de même « fake »), et le talent de ces types est indéniablement à saluer. Malgré tout, j’ai trouvé que la musique était souvent trop forte pour couvrir les voix et moins mettre l’emphase sur les différences vocales entre l’original et la copie. Car cela reste des chanteurs différents, et on s’en rend compte à plusieurs reprises de manière bien flagrante.

Il était amusant de constater les diverses typologies de publics présents. Il y avait vraiment de tout, et des gens plus ou moins impliqués dans le spectacle et le « jeu ». En effet, il s’agit d’un vrai show à l’américaine qui en a les qualités et les défauts. Les quatre types jouent vraiment comme s’ils étaient les Beatles, et même lorsqu’ils s’adressent au public, ils simulent et jouent avec cela. Et là j’ai trouvé deux petits problèmes liés à un manque d’adaptation du spectacle au public français. En effet, il y a deux soucis, le premier c’est que les français ne parlent pas anglais, et le second c’est que nous sommes cyniques. Donc tous les speechs en anglais avec l’accent de Liverpool sont plutôt tombés à l’eau, car manifestement les mecs n’arrivaient pas à communiquer avec le public, alors que cela fait partie intégrante de leur numéro. Ensuite, le côté « nous sommes vraiment les Beatles » ne fonctionnent pas avec tous les gens, et là je pense que les français sont un peu cyniques pour cela. Au bout d’un moment, on a envie de leur dire « Bon vas-y ouai, t’es bon imitateur, mais arrête ton numéro, tu nous saoules ! », et du coup leurs efforts pour galvaniser les foules autour de leur charisme de Beatles tombent aussi un peu à la trappe. Et puis cela donne un petit côté beauf au spectacle qui n’est pas très plaisant. Notamment quand le faux Lennon à la fin nous la joue « peace and love » (et puis l’anachronique « Imagine » m’a choqué), c’est vraiment trop pour moi en tout cas.

C’est un show que j’ai été content de voir, et ces mecs sont vraiment bons, mais je n’aurais pas payé pour y aller. Clairement. Malgré le plaisir manifeste à l’écoute en live, et terriblement efficace, de certains de mes standards favoris, leur trop sérieux ne passe pas.

« The FabFour » au Palais des Sports

3 Commentaires

  1. j’aime bien les Beatles, mais par période seulement. Je me suis remis à écouter ces derniers temps après des années d’abstinence parce que j’en avais un peu fait une overdose au lycée.
    Par contre, ce genre de concert qui fait du « réchauffé » ne m’attire pas trop, ceci dit, j’aurais pas refusé une invitation!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages