Cyrano de Bergerac, Episode 7 et 8

Nous sommes donc dans le troisième acte, et ces deux épisodes contiennent deux très beaux morceaux de bravoure de Cyrano. On y retrouve le poète de génie qui se jette à corps perdu dans une tirade romanesque qui vous fera trembler, et ensuite une sorte d’improvisation scientificoburlesque sur le voyage dans la lune… passage de la pièce qui reprend un thème proche du véritable Cyrano (celui de l’Histoire).

Episode 7 : Roxane interroge comme tous les soirs Christian sur un sujet. Cyrano prépare à l’avance les mots de Christian pour charmer la précieuse. Cela fonctionne bien, jusqu’à ce que ce dernier tienne à s’exprimer lui-même, c’est un fiasco ! Cyrano tente de rattraper la catastophe en parlant lui-même à Roxane sur son balcon, se faisant passer pour le beau baron, dans l’ombre de la nuit…

Episode 8 : Roxane et Christian doivent se marier, mais DeGuiche est en chemin. Cyrano reprend donc son accent de Bergerac et profite de la pénombre pour retarder le comte. Il lui raconte qu’il vient de la lune, et lui explique les 7 méthodes pour y aller !

Bonus:

Cyrano est transi d’amour pour sa cousine dans la pièce, mais il semble que le véritable Cyrano Hercule Savinien de Bergerac était une copine (un homo donc pour les béotiens) ! Et le D’Assoucy dont on entend là parler aurait été son amant, en plus d’un proche ami…


spacer

3 Commentaires

  1. J’ai d’abord lu le narval puis les mitochondries( a cause de la forme en berceau) et enfin Cyrano, tout s’explique, vous aimez les protubérances. Comme il est agréable de vous lire je me permets de vous donner les références de mon livre: « Tableau noir et gyrophare » aux éditions Orphie, je vous donne aussi l’adresse de mon blog:
    http://juliendesplanques.en-normandie.com/
    cordialement
    Julien Desplanques

  2. De l’amour , — et pourtant il n’est pas égoïste !
    Ah ! que pour ton bonheur je donnerais le mien,
    Quand même tu devrais n’en savoir jamais rien,
    S’il se pouvait, parfois, que de loin, j’entendisse
    Rire un peu le bonheur né de mon sacrifice !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages