Free Gay Hugs au Tambour !

Neimad s’est fait virer du resto le Tambour, rue Montmartre, pour avoir fait un bisou sur la bouche de son ami. Sachant que Neimad n’est pas un adepte de la Gay Pride tous les soirs dans les restos parisiens, on sent que c’est un bel acte homophobe délibéré. Les Free Hugs sont à la mode, je pense qu’il faut en libérer quelques uns, bien sensibles, là bas…

8 Commentaires

  1. Commencez par pas lui donner votre pognon et allez bouffer chez le voisin. Le vendalisme est aussi une option. Marre d’être les gentils petits pédés qui se font taper et insulter sans rien faire. Il faut répondre à l’agression avec plus d’agression. Bordel.

  2. han mais putain je suis d’une naïveté sans fond :eek: :mur: , je croyais sincèrement que ce genre de choses ne se faisaient plus dans ce siècle.
    enfin je veux dire, j’ai bien conscience qu’il reste beaucoup (tellement trop !) d’homophobes ( presque autant que de cons, et que ça se recoupe ne me rassure quand même pas sur le nombre hélas :/ ) , j’ai conscience donc qu’il reste de ces gens malades, mais je pensais sincèrement y’a deux minutes que dans un lieu comme un restaurant, jamais un responsable n’aurait osé virer quelqu’un explicitement et sans rougir, pour ce genre de raisons débiles ! :mur:

    quand je pense au nombre de couples ultra chauds mais hétéros que j’ai vu se tripatouiller la moule frite sous la table lors de diners, sans que les serveurs ne lèvent un sourcil alors que tout le monde autour commencait sérieusement a être géné :help: … et la un baiser homo et hop dehors ? c’est dégueulasse. :censure: .

    je trouve ton idée de free hugs là bas excellente. j’espère que vous aurez du monde tiens :D :pompom:

  3. Ce qui est inquiétant surtout, c’est que tout ça se passe à Paris, dans un endroit plutôt ouvert à l’homosexualité. J’imagine ce qui se passe loin de la capitale…

    :shock:

  4. mr fox : il y a un bout de temps j’avais fait une revue du menu sur le restaurant de la mairie, à Berry au bac, un petit bled avec plus de vaches que d’habitants sur la nationale entre Laon et Reims ( 10mn de conduite entre chaque village, tu fois le genre :) ) . eh ben ce restau là, il avait l’autocollant arc-en-ciel à l’entrée qui signale qu’il est gay friendly.
    comme quoi c’est pas la taille de la ville qui fait la modernité :mrgreen:

  5. merde alors, j’y allais souvent quand je bossais pas loin et que c’était ouvert le midi ! ils se la jouaient vieux libertaires sympas, ça me tue de voir qu’en fait c’est de sacrés gros cons ! :hum:

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages