Scandale néostaristique

Mais ouiiiiiii, vous êtes pas au courant ? Woalalalalahh ! Z’avez pas vu hier à la Nouvelle Reusta ?

J’attends avec impatience le résumé de l’émission par la copine FF (pas Fist-Fucking ni Firefox, mais bien Folk Furieuse !) qui nous pond toujours de brillants petits articles hebdomadaires en période néostaristique. Car force est de constater que la conclusion de l’émission, où 3 candidats devaient être exécutés sur la place publique, fut assez surprenante. En effet, il est resté quatre personnes sur l’échafaud, et le jury devait en sauver une. Or sur les quatre, nous avions trois blacks et une reubeu. Mais surtout, il était flagrant que les meilleures performances n’ont pas du tout été prises en compte dans les résultats finaux.

Mais bon c’est la Nouvelle Star, et on sait bien comment ça se passe. Et puis il faut aussi se demander, mais qui vote, et pourquoi ? Je ne pense pas qu’on puisse affirmer tout de go qu’il s’agit de racisme, mais plutôt d’une première sélection encore plus détachée des réalités ou de la raison. Je crois qu’à ce niveau les gens votent pour leurs chouchous, et si les votants sont des pucelles hystérovaginales de quatorze ans (ou des puceaux hystérovaginaux à l’orientation sexuelle trouble de quatorze ans, ou assimilés ce qui étend d’autant plus notre champs d’investigation), alors on n’est pas si étonné de ce qui s’est passé hier soir.

Du coup, les belles gueules, les biens gaulés, les « charismatiques » prennent le pas sur les autres. Mais normalement on a aussi les votes communautaires qui battent leur plein, même si je crois que cela arrive un peu plus après dans la compétition. Car là il y avait trop de candidats qui avaient des soutiens bien organisés qui ont été clairement sauvés pour leur tronche. Et du coup se sont retrouvés sur le carreau des gens qui étaient vraiment impressionnants sur le plateau.

En tout cas, Marianne James n’a pas gardé sa langue dans sa poche, et n’a pas hésité à affirmer que les quatre recalés étaient bien « colorés ». Hu hu hu.

Michel, malgré son côté complètement DEF*, et son immonde pantalon de l’émission passée (facteur éliminatoire pour moi), a très bien interprété « Over the rainbow », ce qui n’était vraiment pas une sinécure. Et que dire de la parfaite Martine qui était en phase de devenir ma chouchoute !!!! Superbe voix et quelle interprétation, quelle justesse ! Vincent m’avait moins convaincu que les autres, mais il n’avait pas non plus été aussi nul que certains.

Par contre Canelle et son prénom de caniche abricot, ça ne va pas du tout… Et Ilyès a beau jouer les bellâtres, il était à chier. Je n’ai pas non plus aimé Raphaëlle, et Soma a été très mauvais sur Usher. Ensuite, c’est vrai que les choix de chanson sont assez catastrophiques, et désavantagent clairement certains candidats au profit des autres. Encore une fois, ils ne devraient pas chanter en anglais si c’est pour ânonner du yaourt comme cela.

Julien continue sur son petit côté indépendant, mais ne me convainc pas. En plus, il commence clairement dégager une certaine arrogance qui risque de rapidement le mettre à l’index. Ok il est mignon, fuckable et a plutôt du talent, mais sa singularité peut aussi être vue comme une manière simpliste de se faire remarquer en réinterprétant de manière « facile » ses chansons.

Je me demande vraiment la manière dont la production écrit et prévoit l’émission. Est-ce que ces éliminations sont surprenantes ou pas ? Quelle est la vraie influence des votes du public, et celle du choix des titres ou de l’ingénierie du son associée lors de l’émission ? En tout cas, ça a redonné un peu de peps au show, et ça a bien vénère le jury, ce qui est toujours drôle pour nous.

*DEF = Désir d’Etre Femme

16 Commentaires

  1. J’ai regardé l’émission aussi…

    Le choix des chansons y est pour beaucoup dans les éliminations, mais le fait d’avoir 3 blacks et une beur sur le carreau comme ca, alors qu’ils étaient bien mieux que d’autres est bizarre… Disons que la couleur est un handicap, et même quand on s’appelle « Martine », ca ne suffit pas…

  2. Et tu ne parles toujours pas du mixage, certains candidats sont avantagés par les ingénieurs son, c’est pas possibles. y’en a qui ont un écho incrayable qui leur donne une voix cristalline, ronde voire capiteuse, alors que chez d’autres, il n’y a aucun écho ni fondu et la voix parait blanche, sèche…

    Michel méritait de rester, son interprétation était techniquement excellente et inspirée. Dommage pour lui.

  3. Et moi, je crie PIEEEEEEEEEERRE!!!! PIEEEEEEEEEEEEERRE!!!! OH wouiiiiiiiiiiiiiiiii!!!!!!!! PIERREUUUUUUUUUUUH!!!!!!!

    Arf, j’pouvais décemment pas le faire sur mon blog, alors je « décharge » ici… Merci Matoo et bises!! :pompom:

  4. Ah la cousine de Michael Jackson qui dégoulinait de miaulements s’appelait Michel ? Je vis de grands moments de désespoir depuis que j’ai la télé et un mari qui zappe…

  5. mais alors trop fort oui !
    comme d’habitude j’ai mis la télé la dessus, et cette fois ci j’ai carrément zappé pour retourner vers startrek tellement les premiers concurrents étaient inécoutables. je reviens sur la 6 et la je vois deux groupes, mais forcément je n’ai pas suivi dequel côté étaient les éliminés.

    et la j’hallucine, mes 4 préférés sont entrain de se faire sortir. j’ai pas tout compris !
    j’ai entendu quelques extraits, ils n’ont pas vraiment été mauvais, en tout cas largement moins que certains autres. pour te dire, je ne sais même pas les prénoms de ceux qui restent !

    ce à quoi j’ai pensé quasi immédiatement, c’est que la production avait déja les deux gagnantes désignées : la blonde aux cheveux vaporeux et la brune aux cheveux raides qui a  » tout arrêté pour se consacrer à la chanson  » . ils les valorisent, leur améliorent la voix, les filment avantageusement … leurs albums sont déja pressés et emballés ou quoi ?

    en tout cas personnellement je suis plus que déçue par l’émission de cette année, il y a de fortes chances que je cesse de la regarder. pas tellement par boycott, mais bon… subir x dizaines de minutes casserollesques tout ça pour savoir qui l’emporte, très peu pour moi :help: 11!
    je reste avec mes vidéos de willem de l’année dernière ( même pas honte :langue: ) pompées sur youtube :mrgreen:

  6. ou alors tu vas voir qu’ils vont nous faire le coup de l’année dernière :  » les votes ont été mal comptés, désolé ! arrcomenche !  » :mur: :dodo:
    tant mieux pour les éliminés dans ce cas, mais y’a de quoi se demander ce que ça cache dans tous les cas.

  7. Pour Julien, il ne faudrait pas qu’il y ait méprise…

    Personne ne peut nier que c’est le SEUL candidat depuis des années qui INTREPRÈTE les chansons. On aime ou on n’aime pas, c’est un fait, mais on ne reste pas indifférent et il serait abérant de dire que c’est nul !

    Cette année, c’est bien simple, Julien est le seul qui sache chanter. Chanter, je veux dire faire de la scène, faire passer quelque chose, être dans le tempo, avoir la note juste… Il en faut du boulot pour ça et personne dans cette promo ne lui arrive à la cheville.

    Alors, bien sûr, j’entends venir le nom de Christophe pour l’an passé. Et pourtant ça n’a rien à voir. Christophe a une voix, un talent, c’est un bon interprête, mais il est trop charismatique et universel pour être honnête. Un mec qui plaît de manière universelle c’est suspect et ça suffit à me convaincre de le regarder de loin même si je l’aime beaucoup.

    En revanche, un Julien qui a une vraie personnalité et qui s’attire autant de passions (positives ou négatives) sans jamais ne commettre aucune faute, là, voilà, ça devient intéressant.

    Mais, je conscens, il a un grave défaut : il est vraiment trop définitivement hétérosexuel. N’empêche que la barrette dans les cheveux, ça va faire fureur cet été chez la tapette de l’Open…

  8. Totalement hermétique à l’émission. Et je crie Hourraaaaaaaaa ! ^^
    Pendant que vous matiez votre imbécilité, moi je me regardais le DVD de « A Home at the End of the World », où Colin Farrell dans le rôle d’un candide bisexuel se fait dépuceler à 24 ans par Robin Wright Penn !!!:love::langue:

  9. …la meilleure prestation de Soma, c’était sur VIP ! Un boa autour du cou, un déchanchement made in « Rue Ste Croix », la follesque attitude. Je crois bien qu’il devrait creuser ce sillon :lol:

    Sinon, moi aussi « PIIIIIIIIEEEEEEEERRRRRRRRRRRRRRE ». Techniquement très au dessus de tous, et (je ne sais pas pouquoi) terriblement fuckable.
    Et pas Julien qui nous a craché littéralement les mots bleus à la gueule. Tellement il avait les dents serrés pendant sa chanson, je me suis dit qu’il avait du se soincer la quéquette dans sa fermeture éclair avait son entrée en scène.

  10. J’ai fait un post à chaud également sur cette fin un peu triste.
    Je pense seulement que 1. actualité récente oblige, les blacks n’ont pas la cote 2. les blacks étaient peut-être trop nombreux parmi les candidats

    On va encore penser que les français sont racistes. C’est mal tombé, c’est nul mais c’est comme ça. Les gens ont voté.

    Bon il nous reste le petit Soma, belle petite gueule n’est-ce pas ?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages