La Grisette des Faubourgs a été molestée

Je témoigne en direct du Onzième arrondissement, où je viens rendre compte de l’agression qu’a subie la Grisette des Faubourgs. Regardez par vous-même : la Grisette s’est fait taguer la face ! Sa mère, sa race, c’est inadmissible !

La Grisette des Faubourgs a été molestée

Rappelons que la Grisette par essence, et malgré sa présence au coeur de Paris, était aussi une meuf des banlieues qui dealait du matos. Et si elle pouvait s’exprimer, elle nous dirait : « Putain les chacals de leur race, je vais les marave si je les revois dans mon tiékar ! ». Car elle n’aime pas qu’on lui abîme son piédestal comme cela, et qu’on la dégrade impunément.

Mais demain est un autre jour, et la Grisette nous reviendra nettoyée de ces souillures graffitesques qui ne siéent pas à son rayonnement sur mon arrondissement.

Concordia civium murus urbium.

10 Commentaires

  1. Serieux les mecs qui font ca a la grisette c’est des gros tards-ba !!! :-(
    (Nous on a Londres on nous a crame le Cutty Sark… connerie without borders…)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages