Le soleil des Scorta

Un roman bien français de Laurent Gaudé, qui a eu le Goncourt en 2004 tout de même, mais dont le sujet, les protagonistes, l’ambiance (et les « sonorités, couleurs, sensations ») sont on ne peut plus italiens. Et plus précisément, nous sommes dans les Pouilles, dans le petit village de Montepuccio, c’est là qu’on suit la destinée de la famille Scorta sur une bonne centaine d’années. Ce livre est écrit avec un style remarquable, mais c’est vraiment par son histoire qu’il m’a accroché. Par contre, je me demande si des italiens ne trouveraient pas cette saga un peu trop caricaturale… (?)

Cette famille Scorta commence aux alentours de 1870 par la vengeance d’un homme qui a attendu 17 ans pour revenir à Montepuccio, et qui viole (avec son consentement) celle qu’il croit être la femme qu’il a aimé adolescent. En fait c’est sa soeur… Mais un enfant naît de cette étreinte, et cet enfant c’est un Scorta, qui fait plus tard fortune. Lui-même engendre une descendance, ils iront à New York, mais dans le plus grand dénuement car leur père avait décidé de donner tout son argent à l’Eglise en échange d’être enterré comme des notables pour la famille Scorta. Et enfin une quatrième génération débarque dans les années 1980, et même si elle a l’air de ne rien avoir de commun avec les autres, on découvre finalement ce truc des Scorta. On comprend ce qu’ils sont et où ils vont.

Je me demandais un peu ce que des italiens pouvaient en penser, parce que le bouquin me paraissait terriblement authentique (or je n’y connais rien…), et on y trouve aussi une somme des clichés que l’on a sur les italiens immigrants (qui partaient de leurs régions reculées) du début du XXe siècle. Mais force est de constater que l’intrigue fonctionne, et que le fond même de l’histoire, cette fameuse famille Scorta, dépasse la simple image d’Epinal.

Le récit est chronologique, mais il est intercalé par le témoignage, une confession à un curé plus exactement, de la très vieille Carmela (avant-dernière génération) qui veut raconter son histoire et les secrets des Scorta avant de perdre la tête. Page après page, nous sommes donc plongés dans cette région des Pouilles, une région où le soleil rend fou et tue parfois, une région où les gens sont modestes, et où les curés ont autant de pouvoir qu’ils se conforment aux us locales. L’ambiance est terriblement « latine » et du « sud » avec des hommes bien machos et violents, une importance de la famille qui surpasse tout, et une famille Scorta qui tente de se construire.

J’ai vraiment beaucoup aimé ce roman, car il fait voyager dans l’espace et le temps, et il procure de véritables sensations de lecture. On ne peut pas rester insensible à un tel récit, aussi épique, aussi passionné et stimulant. De plus, Laurent Gaudé n’a pas non plus cherché à mettre tous les détails ou à nous assommer de précisions biographiques sur ses personnages. Parfois ce ne sont que des esquisses, que des évocations, mais alors d’une inspiration extraordinaire, et qui véhiculent à la fois les faits, les émotions et une continuité au récit. En effet, malgré les hauts et les bas, les vendettas et les mariages, les festins ou la dèche, les Scorta mènent leur barque. Les enfants iront à New York et Carmela confiera à sa petite-fille la nature véritable de leur voyage transatlantique. J’ai trouvé beaucoup de similitudes entre le roman et le film « Golden door » qui m’avait pas mal plu à l’époque. On retrouve en effet, les mêmes régions, personnages, attitudes et mentalités, en plus d’une atmosphère du même genre.

Au final, c’est donc un excellent roman, même s’il ne se dégage pas de l’ensemble une extraordinaire originalité. Bien écrit, il tient le lecteur en haleine, et il procure beaucoup de « sensations ».

Le soleil des Scorta - Laurent Gaudé

6 Commentaires

  1. Est ce que quelqu’un peut m’expliquer en quoi le souci de reconstruire la vie est plus important que la construction de l’intrigue. Svp? J’arrive pas ce comprendre c’est quoi l’intrigue et cela m’empêche de répondre à cette question! :( svp aidez moi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages