La fin des haricots

Cela fait un petit moment que je me prends des remarques qui sont des blagues ou des boutades, mais qui commencent sérieusement à me les briser. Donc je vais m’exprimer, encore une fois, sur le sujet du blog, mon blog.

En effet, je suis reparti dans la période où l’on me fait remarquer que ce que j’écris est à chier. Enfin c’est surtout parce que le plus intéressant dans un blog comme le mien c’est la partie « perso », mes petites histoires de cul, d’amour, d’amitié, de famille, de ma vie à moi que j’ai. En tout cas, c’est ce qui me plait le plus dans ce que j’écris, et dans ce que je lis à droite et à gauche chez mes coreligionnaires. Donc j’ai soit des lecteurs qui m’envoient des mails pour se « plaindre », soit mes potes qui me charrient sur ce que je poste, et mon « statut » de chef de file des pédéblogueurs.

Alors laissez-moi juste un peu vous remettre les pendules à l’heure, et celui ou celle qui me redit un truc à ce propos je l’encule à sec avec du verre pilé (et même que ça me fait pas mal, car j’ai une capote spéciale en caoutchouque).

J’ai toujours considéré mon blog comme un espace personnel, et je me suis posé depuis le début comme contrainte d’écrire quotidiennement (mais évidemment ce n’est pas une contrainte « absolue »). C’est aussi pour cela que je chronique certains aspects culturels de ma vie, comme les bouquins, le ciné ou les expos, car cela me fait écrire (ce qui est pour moi un plaisir dingue) et parce que je me rends compte que c’est au final très gratifiant de partager ainsi un ressenti ou une opinion sur telle ou telle oeuvre ou événement.

L’aspect personnel est de plus en plus mineur, au profit de billet plus « culturels » et non engagés de ma part, pour une raison que vous connaissez en plus. Lorsqu’on est lu par ses commensaux, il est impossible de parler d’eux ensuite, ou alors ça ne peut être que très positif et hagiographique (mais ce que je fais aussi quand j’en ai envie). Le boulot, je sais que c’est dangereux à certains égards… La vie perso est totalement imbriquée dans ma vie de blogueur, vu que je fréquente et je convole allègrement avec la gente pédéblogueuse.

Il me restait la famille jusque récemment… En effet, j’ai encore été « trouvé » par hasard (putain de google !) par un cousin, et la lecture de mes articles « familiaux » a été loin de faire l’unanimité. Pour ceux qui se souviennent de leur teneur, ça tombe sous le sens. Bref, afin d’endiguer le scandale potentiel que cela aurait provoqué, j’ai caché tous les articles où je parle de ma famille. Et cela m’a fait chier à un point incroyable, même si je sais bien que ces posts ne sont quasiment pas lus. Depuis, je me sens sclérosé, et je tourne un peu en rond. Je commence à écrire, et puis je m’autocensure, et je finis par tout effacer. Peut-être le début de la fin…

Je ne m’inquiète pas pour autant. On a tous des hauts et des bas, et je me rappelle que début 2004, je pensais que j’avais déjà tout dit, et qu’il faudrait arrêter bientôt. Arf. Je sais bien que le blog a une « vie » qui n’est pas stable, et que son niveau de qualité est non seulement propre à l’appréciation de chacun, mais aussi dépendant de certaines conjonctures (et que de toute façon, on ne peut contenter tout le monde). Donc je ne mets pas les clefs sous la porte comme cela, et je laisse les choses aller.

Par contre, je l’ai dit et répété, je ne cherche pas à faire de l’audience, ni à concourir, ni à revendiquer un rôle. On ne me dicte pas ma ligne éditoriale, elle vient avec ce que j’ai à dire, ou pas, et ce qui se passe chez moi. C’est chiant pour vous en ce moment, eh bien il faut aller voir ailleurs, sans hésitation, et revenir plus tard, ou pas. :mrgreen:

Donc arrêtez de me parler de mon blog qui est inintéressant (c’est même pas vrai bande de chacals) ou du fait que je ne suis plus le plus populaire des pédéblogueurs (mais j’arrête paaaas de le dire !!!), parce que, boutade ou pas, ça commence à me chauffer les oreilles (pour être poli). Je m’en fous de ce que vous pensez que je devrais ou ne devrais pas faire.

I am what I am, bordel à queue !!!

58 Commentaires

  1. Beuh, je comprends pas, si je me fais déja chier à lire un blog, je vais pas en plus m’emmerder à écrire au dit blogueur pour lui dire que je me fais chier….c’est doublement chiant! :doute:
    Quant à te censurer parce que trop lu par des connaissances de la vie de tous les jours, t’as jamais pensé à changer d’identité pour poursuivre ailleurs ton blog ? (j’ai l’impression que ça fait plutot dans la blogosphère, non,)

  2. Mais ce qu’ils peuvent être chiants, les gens… :mur:

    tu es chez toi, tu fais ce que tu veux. On vient TE lire, pas prendre une dose d’une quelquonque ligne éditoriale dont on attendrait que les promesses s’appliquent. A tous ces emmerdeurs, tu devrais leur dire que tu n’as pas reçu le chèque pour leur abonnement ce mois ci, et que tu seras ravi d’écrire à la demande quand ce sera le cas. pour les conditions d’abonnement, tu les envoies là : http://fr.wikipedia.org/wiki/Troll :langue:

    En plus c’est pas vrai que c’est inninterressant tes billets autres que « days of our lives ». Personnellement, je ne les lis pas forcément sur le coup, mais régulièrement quand ma mère propose de me prêter des bouquins ( elle achète souvent les nouveautés et des tas de livres ), je reviens chercher si tu en as dit quelquechose, et je relis tes avis littéraires avec grand plaisir.

    donc foin des emmerdeurs de tout poil, de toute façon quoi que tu fasses, il y aura toujours quelqu’un qui adore, quelqu’un qui déteste, et quelqu’un qui s’en fout :mrgreen: . Autant faire ce que tu veux !

  3. Tel qu’il est, il me plaît, le MatooBlog ! Le Matoo aussi, d’ailleurs. Imprévisible et culturel et tout plein d’autres adjectifs, mais j’ai pas le temps là tout de suite.

    Allez, j’ai une chanson (enfin surtout le refrain…) pour toi qui s’appelle « I Don’t Give a Shit I Swear » ( vidéo : http://tinyurl.com/2r9opf ).

    J’imagine Matoo assis dans une laverie qui chante « I don’t give a shit »… en retransmission live, en podcast pour faire comme tous les autres ( :lol: )

    Matoo powaaaaaah :pompom:

  4. Que tu le veuille ou non, tu es un des blogger les plus populaires… Alors forcément, la foule grandissante, ta renommé en fait autant, puis les attentes liés à cette célébrité… Et même si tu mets les choses au clair, y’en aura toujours pour venir te faire la remarque…

    A mon avis tu devrai déjà mettre ta capote magique au verre pilé…

    Du sang !! :pompom:

  5. tu restes un gros noeud quand même hein.. :boulet:
    fuck ’em all, evidemment tu ecris ce que tu veux.. et la popularité des blogs ou bloggeurs ca me fait bien marrer… so pathetic

  6. Très cher Matoo,

    Faites moi signe si ces chers petits humains continuent de vous importuner. Je me ferai un plaisir de leur arracher les dents pour qu’ils ne puissent plus parler.

    Immortellement vôtre,
    Louis

  7. « c’est même pas vrai bande de chacals » :eek:
    Comment ça on ne dit pas : « des chacaux » :gne:

    Grosses bises baveuses mon bon Matoo.

    PS) Et le premier qui vient dire que Matoo il est chiant, je lui casse la gueule, compris ? :ben:

  8. Faut être gonflé quand même pour engueuler un blogueur parce qu’on aima moins ses posts qu’avant. Pourquoi pas demander au service après-vente à se faire rembourser ? Lire régulièrement un blog, c’est vachement spécial. C’est quand même entrer dans une relation particulière avec son auteur (même si lui ne le sait pas) et l’accepter tel qu’il est. Et le jour où on ne l’aime plus, on le plaque. Et c’est d’autant plus facile qu’il ne savait même pas qu’on l’aimait ! Des blogs, j’en ai aimés plein et plaqués presque autant. Maintenant, dire qu’on est pas d’accord, c’est autre chose, et même si je ne le fais pas à chaque fois parce que je me dis que Matoo a mieux à faire que de me lire, il y a pas mal de ses posts avec lesquels je ne suis pas du tout d’accord. Et tant mieux, ça fait toujours réfléchir de lire un avis discordant quand il est bien défendu.

    La vraie mauvaise nouvelle, dans ce que relate Matoo, c’est qu’il ait dû supprimer les posts sur sa famille. D’abord, ces posts étaient parmi mes préférés tellement ils étaient subtiles et intimes. Ensuite, parce que ça sent quand même le début de l’autocensure. Bien sûr, je comprends parfaitement, mais c’est triste quand même.

    Bon, ce post n’a ni queue ni tête, mais je voudrais juste dire à Matoo que je trouve incroyable qu’il doive subir une pression de ses lecteurs comme s’ils s’agissaient de clients.

    Donc, situeplé Matoo, ne change rien et, surtout, autocensure-toi le strict minimump.

    Bises,

    Bruno.

  9. Très cher Matoo,

    en complément de la proposition de Louis, j’arracherais volontier la langue de ces chers humains qui vous importunent (parce qu’en y réfléchissant mes grands parents n’ont plus de dents mais parlent toujours:langue:)

    Bien à vous,

    Matorif

  10. Bon… je m’y mets, à mon tour* :help:

    J’ai écrit à plusieurs reprises, en commentant différents blogues, que les trois plus grands mérites de ton blogue étaient, à mon humble avis : :cool:

    1) La succession et l’alternance de billets culturels :redface: (les opéras, les livres, le musée d’art moderne de la ville de Paris) et de billets plus personnels, voire carrément « trash » (le cultissime « ma poubelle sent le sperme »)… :rigole:

    2) L’absence totale de gonflement de céphalérection (« gonflement de la tête »), donc de paranoïa, ce qui n’est pas si courant chez les « stars » du web… :gene:

    3) Le style imprévisible, décalé, réjouissant de tes billets. :ok:

    BREF !!! Il fait ce qu’il veut, le Matoo !!! Mââârdre !!! Critte de boque ! :rigole:

    Même que, si vous êtes pas contents, ben, z’avez qu’à regarder un décérébré de TF-haine mettre un steack dans son slip ! Na !!! :berk:

    *puisque personne ne veut me mettre ! :hum:

  11. Salut Matoo !

    Voilà un post qui me donne l’occasion de t’exprimer mes remerciements pour ton blog, chose que je n’aurais probablement pas osé faire jusqu’à présent.

    Je suis pour ainsi dire un prosélyte dans la religion des blogs, et je n’appartiens même pas à la communauté gay. Mais précisément, la singularité de ton blog, ce qui lui permet de réunir des lecteurs de tous horizons, c’est qu’il évoque toutes sortes d’expériences, les sorties, le ciné, la littérature, les « copines », la bédé, la musique, les dernières inepties pondues par les joyeux contributeurs de you tube. Ton blog reflète une qualité personnelle de moins en moins répandue, je veux dire la curiosité intellectuelle, ces multiples centres d’intérêt qui caractérisent ce qu’on appelait autrefois un honnête homme. Le profil de l’honnête blogueur reste sans doute à définir, mais il suffit de se promener un peu sur la toile pour y vérifier que l’ordinaire du blog est plutôt fait de textes de monomaniaques à tendance égocentrique…
    Et puis un blog comme le tien, de type journal intime, c’est évident beaucoup plus difficile à tenir qu’un blog sur le jardinage ou la décoration d’intérieur…L’investissement personnel y est forcément beaucoup plus important, et les commentaires qu’on peut y lire sont d’autant plus blessants lorsqu’ils critiquent tel ou tel article, a fortiori lorsque le contenu de celui-ci te tient particulièrement à coeur ou présente un caractère intime.
    D’où la question que finit par se poser tout blogueur: mais enfin pourquoi et surtout pour qui est-ce que je fais tout cela ? Mon caractère janséniste m’amène à répondre: pour un tout petit nombre d’individus qui partagent avec toi la volonté de tirer le niveau vers le haut à une époque où tout conspire à le tirer vers le bas :berk:
    Mais n’y a t’il pas de satisfaction à constater, à la lecture d’autres blogs ou de commentaires qui te sont postés, qu’un article peut réveiller à tout moment chez certains de tes lecteurs la volonté de ne pas abdiquer leur temps de cerveau disponible.

    Je salue ton courage…et ta persévérance.

    Tom.

  12. T’as bien raison de recadrer un peu les choses!!! Populaire ou non, moi je m’en fous, tu pourrais avoir 2 lecteurs par jour que je te lirais quand même… Non mais oooh, c’est cro bien le mattooyage!!!! :book:

  13. …des lecteurs qui m’envoient des mails pour se « plaindre » :eek:
    T’as raison te laisse pas faire!

    (un matoonaute… depuis 2 ans :langue:)

  14. Moi je lis ton blog parce que tous les jours, j’apprends un nouveau mot.
    Tu ne peux pas melanger la culture, le cul, le romantisme et l’action dans tout tes postes donc tu ne pourras jamais plaire a tous les lecteurs: Laisse deblaterer les imbeciles.
    keep up the good work. I love you.
    f.

  15. Jamais simple de parler de soi sur un blog… surtout à cause de ce putain de Google !!! C’est pourquoi j’ai bloqué l’indexation de Google ;o) Au moins ça limite un peu la casse…

    Enfin bon, moi je l’aime le MatooBlog, et je ne suis pas le seul, donc continue comme ça :love:

  16. Matoo et ses critiques bouquins, Matoo et sa poubelle nauséabonde, Matoo et sa narvalophilie, Matoo et Marc-Auréle, Matoo tout court (enfin, façon de parler hein…), bref, Matoo en somme: moi j’aime!

    Et, comme l’écrit si bien Bruno plus haut, si un lectuer n’apprécie plus le contenu d’un blog il ne le lit plus et basta!

  17. C’est quand même extraordinaire ça, comme dirait l’autre : pour une fois qu’on bénéficie d’un blog sans crachat, sans suffisance, sans histrionisme, sans méchanceté, sans affabulation, sans narcissisme et j’en zappe, y a des plaintes ? huh… what are they trying not to say ?

    Solution : 1)mettre une adresse gmail, cliquer sur « mark as spam » de temps en temps. Que ça soulage du soûlage… 2)te refaire les 3 saisons de Boston Legal, faire d’Alan Shore ton daïmon de circonstance. (Tu peux aussi remonter à The Practice, mais ça dépend de ta quantité de temps libre). Exemple : « I wrote the right thing. It’s as simple as that. »

  18. Oh, le blog sur le jardinage, faut quand même le faire:-)
    Matoo, continue, des tas de lecteurs sont comme moi, ils écrivent très rarement des commentaires mais ils A-DO-RENT te lire tous les jours !
    :love:

  19. Si je prends la peine de lire ton blog une fois par jour, j’estime que la moindre des choses, c’est qu’il soit bien écrit et intéressant. Force est de constater que le contenu est à l’image des cours de Wall Streets, il chute. C’est pourtant pas compliqué d’écrire correctement, c’est d’autant plus simple quand le contenu a de l’intérêt.

    Tu sais donc ce qu’il te reste à faire : redescendre de ton nuage et revenir aux bases – même Platini a raté un pénalty décisif…

    Ceci est un exercice de style, je précise…:book:

  20. Et moi, ce sont les empêcheurs de blogguer en paix, les pisse-vinaigre incapables d’aligner 3 mots, les sclérosés de la sensibilité qui m’insupportent ! Cher Matoo, nous sommes nombreux à vous lire et à vous apprécier ! Et m… aux autres ! Non mais !

  21. Humm, si j’ai déjà dit un truc du genre veux-tu bien m’excuser mon cher Matoo ?
    Enfin bon de toute façon je me suis toujourss dit que si tu ne voulais pas te faire des thunes avec ton blog (avec des pubs), c’est que t’avais une putain de blog-éthique quand même alors tout va bien hein mon Matoonounet.
    Et pour finir, il est évident que tu n’es pas la star de la pédéblogosphère : c’est moi bien entendu. :cool:

  22. En ce qui me concerne le plus grand intérèt de ton blog est ta curiosité tout à fait rare de nos jours, à un point que je ne pouvais imaginer quand j’avais ton age (j’ai 56 ans) qui te fait passer d’une chronique littéraire, merci pour les livres que tu m’as fait découvrir à la description et la rêverie sur une tache sur un trottoir pour revenir sur un souvenir de ton adolescence. Il est toujours dommage de s’autocensurer et surtout dommage pour ceux qui ne peuvent pas supporter de lire un point de vue sur leur personne. Il me semble que c’est un bon tri à faire révélateur de l’amour et de l’intelligence. Mais il ne faut pas non plus te formaliser dés qu’un écrit devient public on subit des pression et on peut même recevoir des menaces. J’ai vécu cela lorsqu’il y a très longtemps je faisais des critiques de théâtre… Et puis tes papiers « culturels » parle aussi beaucoup de toi même, surtout continue à écrire en faisant la tortue, Voltaire ne faisait pas autre chose… :lol:

  23. Le peu que j’ai survolé de ton blog ( et oui je suis un nouveau lecteur :lol: ) ma super plu! ( désolé orthographiquement, je suis loin de la perfectattitude ) Aprés il es vrai que si l’ordre des chose es  » une vie sur ton blog » à la place « d’un blog sur ta vie » ça peu etre legerement genant à la longue :help:…
    Boaaarf ! tu as l’air d’avoir bcp d’experience dans ce domaine, un mars et ça repart (comme dirait l’autre ) Bon courage pour cette passade et à bientot :)
    :croa:

  24. Les gens ils ont qu’à aller ailleurs si ça leur plait pas, y a quelques millions d’autres blogs, ça laisse le choix. Sinon, pour le truc à sec avec du verre pilé, tu rigolais, hein ?

  25. Moi, je lis pas les blogs, parce que les blogs ca va un moment.
    Moi je lis pas Matoo, parce que Matoo je m’en fous de ce qu’il écrit.Pas parce que c’est chiant ou pquoi. Moi Matoo je l’aime pas en 2.0.
    Mat Je l’aime tout court.Et depuis longtemps. Parce que si je regarde bien, ma vie d’aujourd hui, elle est ce qu’elle est en grande partie grace à lui. Alors mat, que ce que tu ecris soit chiant ou pas, moi je t’aime toujours pour la vie.

  26. Vas-y Matooo, nique-les !!! Te laisse pas faire, et continue à nous raconter le baptème de ton cousin, on adore !
    (Et ce concours de bite sur mon blogue, ca avance ?..)

  27. 100% d’accord avec toi, chacun écrit d’abord pour soi et un peu pour les autres…ce qui me fait sourire sur le mien, c’est que statistiquement beaucoup de lecteurs vont dans la rubrique « intimité » croyant y trouver ce qu’il n’y a pas !
    Continue donc comme bon te semble, j’apprecie bien tes billets, peut-être parce que j’aurais bien aimé les écrire…

  28. Bientôt il va y avoir des cons qui voudront voter pour éliminer les blogs qu’ils ne trouvent pas intéressants, un peu comme dans les émissions télé-poubelles, vous verrez ça !
    Putain d’esprits vides bouffés par la consommation et les programmes merdiques du PAF !
    C’est effrayant car c’est ta liberté qui est menacée. Mais ils se prennent pour qui ces tyrans de bac à sable ??????????

  29. Cher Matoo.
    Je ne t’écris pas par ce que je n’ai rien de bien intéressant à te dire, mais là il faut que je te réponde.
    Je lis quotidiennement ton blog, parce qu’il est vrai, spontané, vivant et LIBRE. Qu’est ce que cela peut bien te foutre que des cul-cousus te critiquent !
    Je ne partage pas toutes tes opinions sur les films et les bouquins ( en tout cas : Oui pour Zola qui me fascine toujours) mais c’est toujours intéressant et plein de verve.
    Pour ta famille, c’est un autre problème. Je me suis toujours demandé comment tu pouvais te permettre d’être aussi franc et libre. Je me souviens de certaines mises au point avec ta mère et surtout les grands dîners de famille qui sont, non seulement très drôles, mais touchant parce qu’on voit bien combien tu les aimes tous. Tâche de pouvoir continuer.
    Voilà ……… que tu saches au moins que tu apportes de la chaleur et du stimulant à certains de tes lecteurs.
    Un Big Hug Matoo

    P.S. J’aime ton oeil lucide & rigolard et ne regrette pas la perruque et les lunettes noires

  30. Quinze jours de vacances de blog et vite un tour chez Matoo , je suis comme en manque!! et surprise agréable une bonne torniole à tous ceux qui oublient la « liberté » d’écrire ce que l’on souhaite sur son blog.
    Que les pisse froids aillent voir ailleurs, ils peuvent même payer pour cela .

  31. Liberté, égalité, fraternité… est la devise française me semble-t-il ?!
    Tu es donc libre de publier ce que tu veux, ce qui te plait ou touché.
    Le plaisir de lire tes posts est toujours au RDV.
    Lorsque Ron, l’infirmier a fermé (provisoirement) son blog, nous étions triste car nous aimons ce qu’il écrit mais nous avons respecté son choix.
    Si un jour tu décides de fermer ton blog car tu le juges nécessaire. Alors nous respecterons ton choix.

    Bonne continuation

  32. Je n’ai pas lu les commentaires critiques et je m’en fous. C’est vrai que le ton de MatooBlog a change depuis quelque temps mais il n’en est pas moins interessant. Que tu nous racontes tes aventures sentimentales ou que tu nous fasse beneficier de tes reflexions sur un film ou un bouquin, c’est toujours tres pertinent. Keep it up!

  33. Continue dans ta lancée : moi je l’aime comme il est ton super pédé blog et puis, c’est ton espace perso, que les mécontents aillent ch…ailleurs !
    J’ai eu le même problème que toi il y a un mois avec un enfoiré démocrate qui m’a pourri le blog, heureusement, les com n’ont pu se valider sans mon accord..
    C’est ton blog, ton espace perso ! :petard:

    Bisettes :lol:

  34. surprenant.
    J’aime bien ton blog, même si je ne le feuillete que tous les quelques mois.
    Le premier conseil de la série, déménager pour garder le plaisir d’écrire, c’est pas bête.
    Mais beacuoup de lecteurs seraient tristes de ne pas retrouver tes pages.

    Désactiver la fonction commentaires ? je sais pas, hein. C’est pas gai.

    C’est important de pouvoir êter anonyme. C’est chouette de se savoir lu, ça procure une certaine excitation. De là à rendre des comptes…

    La famille, les amis, les collègues…

    Rester dans le vague, changer les noms, romancer… C’aurait été bien de pouvoir tout nier en bloc (en blog? hm) quand la famille t’est tombée dessus.
    « et tiens ? ca ne vous interpelle pas que ce blogger qui a vécu la même chose que nous réagisse comme ça, parce qu’au fond, son avis me plaît bien ».

    Bah je aprle pour ne rien dire, juste que je te souhaite beaucoup de liberté

  35. alors la je suis deçu, deçu, deçu, tu t’es auto censuré matt!!! ca va pas non?? pour la connaitre un petit peu, ta famille est assez proche de ce que tu racontes… tu n’as ecrit que la verité… tu assumes enormement de choses mais pas le fait que ta famille te lise… dommage quand meme… mais bon c’est ton droit le plus legitime!!!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages