BTP : La soirée de ceux qui sont du BTP

Huhuhu. C’était donc la « Back To Paris » hier, une soirée talentueusement organisée et sonorisée par Dfp, aux Grandes Marches à Bastille. Je ne sais pas si ça vaut le coup d’en parler, vu que la majorité de mes lecteurs/blogueurs (Puisqu’il paraît qu’on ne se lit qu’entre nous, et ce n’est pas faux !) était présente ! D’ailleurs c’était très troublant de jeter un coup d’oeil à droite ou à gauche, et de se dire : « meeeerde c’est machinblog ou blogotruc !! » Et il faut dire que les coups d’oeil à l’est ou à l’ouest disaient : « Meeeerde c’est machin de Rezog ou truc de Dialh, aaaah j’ai couché avec, arrrkkk il m’a jeté ce bellâtre, et en plus il est pas mal !!!! »

Alors oui, oui, il y avait bien quelques hétérotes, mais la plupart vraiment très bien accompagnées, et même quelques garçons apédésexuels, mais très discrets. :mrgreen: Et donc des pédéblogueurs en veux-tu en voilà !!

Nous avons commencé la soirée au « Coyotte », ce petit resto de Bastille qui ne paye pas de mine, mais qui sait bien nous accueillir. Et comme nous avons commencé avec Jarod_, Arthur, H. de Crayencour, 6L20, SoGB et Thanos, mais que Ikare, Amok, Muxu Munu, Andrew Pipen, Lord FiddleBubble et sa moitié, Lapin, Peio, Phoenix, Arkane nous ont rejoint ensuite. Eh bien, il fallait prendre soin de tout ce petit monde à coups de cocktails très alcoolisés et bon marché ! Nous sommes allés en bande à la soirée vers une et demie du matin, et TacTac et Matorif nous ont retrouvé sur place.

Nous faisons la queue pour le vestiaire, et la musique très forte qui descend les marches commence déjà à brouiller les communications. D’ailleurs toute la soirée se fera à essayer de se comprendre en se criant dans les oreilles, et en tentant de se comprendre à demi-mot. Malgré tout j’entends un « Matooooo » derrière moi, et je me retourne pour voir Qalawun qui manifestement parle de moi à son voisin. Oh yeaaah ! :mrgreen: Un voisin que je connaissais parfaitement de vue d’ailleurs, comme beaucoup de gens à cette soirée, croisés au détour d’un chat ou d’un profil GA.

J’ai beaucoup aimé la soirée pour sa programmation musicale (Mais j’ai le privilège de recevoir très régulièrement des morceaux des Dfp, hé hé !) qui était très « dancefloor pédé pop trash glam house » (id est beaucoup de Madonna bien remixés !). Mais l’endroit surtout est remarquable pour ce genre de soirée, à la limite entre la réunion de potes et la boite. En effet, même si le bar est petit, et il n’y en a qu’un, les petits salons où l’on se vautre par terre et où on peut fermer les rideaux (certains en ont allègrement profité, hu hu) sont très agréables, ainsi que la vue, fenêtres ouvertes, sur la place de la Bastille. Et que dire des gens sinon qu’ils représentaient en moyenne une très belle brochette de ce que la pédétitude parisienne peut offrir. Plein de biscotos et de jolis garçons (et pas trop de jeunots imberbes non plus, il y avait aussi de beaux barbus aux cheveux ras) pour une soirée, où les pédéblogueurs avaient élu domicile.

Parlons-en des pédéblogueurs ! C’était l’occasion géniale de se retrouver, et de faire se rencontrer pas mal de cercles de connaissances… En arrivant, je suis tout de suite tombé sur Toli et Vincen-t, que je vois à toutes les sauteries en ce moment ! Arf arf. Et immédiatement, la surprise de tomber nez à nez (enfin mon nez lui arrive au nombril) avec Gauthier en PLEINE forme. Il me présente deux potes à lui que je lis toujours avec beaucoup de plaisir, et que je mourrais d’envie de saluer en live. J’ai donc pu faire un bisou à 7h48 et Grenouille, un fille et un garçon hétéros, à qui nous pourrions sans conteste donner le titre de « pédéblogueur émérite ».

Et puis voilà Zep et Toon, puis Niklas et son chéri, qui entrent dans la danse, avant de remarquer la sémillante Fée Daubette et sa troupe. Et là évidemment il était difficile de plus se parler dans ce contexte assourdissant, mais j’étais sincèrement très ému et drôlement content de taper la bise à ce cercle de blogueurs que je lis depuis des lustres sans jamais les avoir rencontré. En plus, y’a dans le lot, des énergumènes carrément baisables (on ne se refait pas). :mrgreen: Donc Dragonfly, Creaminal, Mortsouvifs, Demonz, Onanightlikethis, Olivier4, Dan, et plus tard Marcel Dugomier, son Ditom et SpicyNico, walalalala que du beau monde. Je n’oublie pas Monsieur Dfp aux platines à la Pomme qui n’a vraiment pas chômé pendant tout ce temps.

Ekkooo avait aussi investi les lieux, et je l’ai répété à qui voulait l’entendre mais oui : « On est allé au lycée ensemble !!! ». Et j’ai enfin vu en chair et en os un blogueur avec qui j’ai longuement discuté avant même qu’il s’y mette : Celui qu’il. Ah ah ah, il était hyper mal-à-l’aise et il croit qu’il est le seul. Mais qu’il se rassure, on est juste tous pareils. ;-) Par contre, j’ai raté Adam et Moe, c’est bête ça. Et à lire le compte-rendu exhaustif d’Arthur, même quelques autres dont je ne connais pas les carnets (quoi ??!). Et pour ceux que j’ai oubliés, je suis désolé !!!

Quelques photos en diaporama chez Dragonfly, vous pouvez même me voir sur une ! :mrgreen:

Et nous retiendrons de cette soirée le fait que Patxi était aussi là, mais qu’il ne blogue même pas. Pfff, il est vraiment nul ce mec. TacTac a été très ému de sa rencontre avec le petit basque en tout cas. Encore merci à Dfp de nous avoir convié là, c’était une excellente idée !

39 Commentaires

  1. « Donc Dragonfly, Creaminal, Mortsouvifs, Demonz, Onanightlikethis, Olivier4, Dan, et plus tard Marcel Dugomier, son Ditom et SpicyNico, walalalala que du beau monde. »
    C’est la liste des baisables, c’est ça?! :boulet: :salut:

  2. Bon… promis… le prochaine fois la musique sera moins forte… mais il n’y a pas de prochaine fois prévue pour l’instant…

    Merci d’être venu et surtout d’être resté jusqu’à la fin!!!! Bisous bisous!

  3. J’ai vraiment vu personne à par toi et ceux que je connaissais déja , ça fait un petit nombre déja, et en gros, c’est la liste des potentiellement baisables (et déja baisés pour certains :love: ).
    Il faut que DFP réorganise une autre soirée, vittttttttttte :rigole:

  4. En effet, je n’ai pas vu la moitié des bloggeurs et je n’arrive pas à mettre un visage sur les baisables (juste pour voir, j’ai ce qu’il me faut). Cette soirée a vraiment marqué les esprits… une réussite.

  5. Si je retiens les pensées de ton post et les commentaires qu’il suscite, j’extrais en deux idées : la prochaine fois badge pour tout le monde et partouze en fin de soirée, pour que les baisables s’enchevêtrent.

    Seul « hic » : il n’y aura pas de prochaine fois ! :langue:

  6. Tactac, tu es peut-être premier sur le petit basque, mais moi, je vais au pays basque et j’ai acquis les fondamentaux de la langue basque ! (Oui, je crève de jalousie, mais je ne le dirai pas, na !)

  7. J’ai déjà plusieurs fois l’occasion de lui parler (au moins 3), mais je suis trop timide (et j’ai rien à lui dire, en plus). Donc, en fait, je ne suis pas jaloux, parce que de toute façon, j’aurais éludé :D

  8. J’arrive trés en retard mais pas pour dire si j’ai aimer ou pas xD j’aimerais surtout savoir si ce genre de soirée ou si elle est unique, si elle existe encore ? Je suis trés intéressé, merci d’avance.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages