André et Dorine

André Gorz (un des fondateurs du Nouvels Obs) s’est suicidé avec sa femme, Dorine, qui était atteinte d’un cancer. 84 et 83 ans…

« Tu viens juste d’avoir quatre-vingt-deux ans. (…) Tu es toujours belle, gracieuse et désirable. Cela fait cinquante-huit ans que nous vivons ensemble et je t’aime plus que jamais. Récemment, je suis retombé amoureux de toi une nouvelle fois et je porte de nouveau en moi un vide débordant que ne comble que ton corps serré contre le mien. »

[source: Le Monde]

24 Commentaires

  1. C’est beau à en mourir. Vraiment.

    Je ne peux que penser à la chanson des vieux amants.
    Et à l’Amour aux temps du choléra, de García Márquez, qui s’ouvre justement par le suicide d’un vieil amant. Et à la lettre d’Adieu de Virginia Woolf dans the hours. Les trois ont, à l’image de ce post, le don de me bouleverser.

  2. C’est beau, un tel amour. Les dernières phrases de son livre sont: Nous aimerions chacun ne pas survivre à la mort de l’autre. Nous nous sommes dit que si, par impossible, nous avions une seconde vie, nous voudrions la passer ensemble.
    Je leur souhaite vraiment de la passer ensemble, cette seconde vie.

  3. Putain si ma mère s’était suicidée à la mort de mon père j’aurais déjà touché l’héritage ! Mince et remince. Ils devaient pas vraiment s’aimer alors si je suis bien ? l’amour est si fort que la vie sans l’autre parait impossible ? arf. chui pas certain d’adhérer en fait.

  4. « je porte de nouveau en moi un vide débordant que ne comble que ton corps serré contre le mien. »

    C’est drole, je ne suis jamais tombe amoureux mais j’ai l’impression de comprendre totalement de quoi il parle.

  5. Dans un autre registre j’avais ete autant bouleverse que ton billet lorsque j’avais lu que Madeleine Renaud s’etait laissee plus ou moins mourir de chagrin peu de temps apres la mort de son mari.

  6. J’en ai entendu parler ce matin à la radio, c’est très beau, en effet, et triste aussi d’en arriver à cette issue à cause de la maladie… Les gestes désespérés sont souvent d’une poésie à pleurer.

  7. Quand on a rien à dire : le plus pathétique est de pomper un article du monde pour en faire un post
    ou
    une autofellation sans éjaculation
    Attention Garoo tu commences à ètre bossu

  8. j’ai trouvé ça hyper narcissique, hyper médiatique, hyper daté.

    Quand on s’aime, on n’a pas besoin de le crier sur le JT de TF1. La mort est une affaire privée, pourquoi le criuer sur les toits ?

    Désolé j’accroche pas.

  9. à propos du speech n°15 de sarimarien: »Le plus effroyable de tous les maux,la mort, n’est rien(…)puisque tant que nous vivons la mort n’existe pas.Et lorsque la mort est là,alors,nous ne sommes plus. »
    Ansi parlait Epicure!

  10. Gné? Quel Jt de TF1? Ils ont juste laissé un mot pour que leur voisin prévienne la gendarmerie, histoire qu’ils empestent pas tout le quartier. Ensuite que l’information soit reprise par untel ou un autre, ça n’a rien à voir…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages