Il est moisi ton Carrouf !

J’ai peut-être l’esprit mal placé ou tordu…

Je ne pense pas que vous ayez échappé à la campagne de pub Carrefour du moment. Elle est déclinée en web, print, affichage métro, bus, 4 par 3 etc. Et ça doit certainement être un truc de créa pub, mais moi mon premier réflexe quand j’ai vu ça :

Mois ou Moisi ? :)

Eh bien ça a été de lire : « Ca c’est l’effet du MOISI Carrefour ! ». :mrgreen:

C’est le point d’exclamation qui a la forme du i, et le i précédent qui n’a pas de point, j’y vois comme un i à l’envers presque. Et depuis, je ne vois QUE ça. Du coup depuis deux jours, j’ai l’impression que Carrefour essaie de me convaincre qu’il vend de la bouffe pourrie. Hu huhu.

Je me demande si je suis le seul dans ce cas là ? Et si personne n’a fait la remarque au graphiste durant les échanges entre le client et l’agence.

30 Commentaires

  1. Pareil, pareil ! (ça me fait penser à un autre billet que tu avais fait, où tu lisais un truc bizarre sur une affiche)

    Mais là, quand j’ai vu tout ce MOISI je me suis décorticolée pour lorgner ce que c’était, un peu dég’… et comprenant enfin, bonjour le fou-rire dans ma voiture !

  2. Jamais vu cette campagne de pub….La tronche de la bonne femme à gauche….faut vraiment avoir besoin de fric pour supporter d’avoir sa tête d’ahurie placardée en 4 par 3 dans les grandes villes…:eek:

  3. y a une autre dans le métro pour un supermarché en ligne, on peut voir une liste des services : boissons bébés surgelés… personne n’a vu ça ?
    j’en vois passer des conneries, graphiste too, mais celle-là :mur::mur:

  4. C’est un mauvais graphiste. Il ne connaît pas son métier. Il a tout faux. C’est un nullard. Moi, je n’aurai jamais fait une aussi mauvaise affiche !

  5. Ami dyslexique bonjour…
    Le « i » comporte toujours un « . »sur son sommet, ce qui le différencie du « l » dans bon nombres de polices typographiques utilisées par des créatifs par toujours au somment de leur forme.
    Cependant, il arrive à cette enseigne que « l’effet moisi » se voit dans ses linéaires de yaourts ou autres denrées périssables.
    :pompom:

  6. Et si jusqu’à maintenant j’y avais échappé, et comme en plus je fais pas mes courses dans ce genre d’endroits… Vivement l’épisode 2 pour voir quelle connerie ils vont nous pondre

  7. J’ai vu la même chose. Vraiment celui qui a fait ça est un crétin ou un rencunier.

    Si je me suis pas trompé, l’épisode 2 ça doit être un bonhomme dont ils on trafiqué le visage. C’est sensé être un misage sourriant (enfin il me semble) mais ça me fait plus penser au masque dans Scream ou mieux à la tête du type dans le tableau « Le Cri » de Munch. Donc, oui, ils devaient avoir été payés très en retard :joker:

  8. Déjà que leur logo n’avait pas été un succès car peu de gens y voient le C de Carrefour. Ils devraient sérieusement envisager de changer d’agence de publicité.

  9. Ravie de voir que ce n’est pas un effet de mon cerveau tordu, je me suis faite la même remarque il y a 1 semaine en me demandant si j’hallucinais…
    Soit les clients sont des billes (ça arrive) mais alors l’agence a raté son travail de conseil (en plus de celui de créa), soit l’agence est une bille… dans les deux cas y’a eu un fantastique ratage côté créa !!
    C’est vrai qu’on ne voit que ça, une fois qu’on l’a remarqué…

  10. J’avais échappé à cette pub (du fait de faire du vélib beaucoup, j’échappe aux pubs des quais de métro et je ne passe pas mon temps le nez en l’air à regarder les 4X3, je me concentre sur la circulation ; du fait de ne jamais (ou très presque) regarder la télé j’échappe à ses pubs) je la découvre chez toi et je pense que E. L*cl*erc (par exemple) doit bien rigoler.

    (quand il y a de telles bourdes dans les pubs je me demande toujours si ce n’est pas un petit malicieux qui l’a fait exprès juste pour voir jusqu’où ça passera inapperçu. A une époque ancienne (il y a prescription) où j’avais un poste où un peu de rédaction en plus de la programmation était nécessaire, j’agrémentais au fil du texte certains rapports ou compte-rendus de bribes de citations de Che Guevara, personne (sauf un collègue qui avait un jour émis un doute de type j’ai déjà lu ça quelque part) ne s’est jamais rendu compte de rien. On met la subversion là où on la peut).

  11. Moi aussi, j’ai lu « moisi » sur l’affiche. La première fois dans la rue, mais je n’ai pas eu le temps d’en voir plus et j’ai pensé que c’était curieux. La deuxième fois dans le métro, où j’ai encore lu « moisi » avant de comprendre que je m’étais fait berner par le point d’interrogation. Dire que le graphiste est nul c’est un peu comme ignorer que ce genre de campagne n’est pas fait par une personne dans un coin. Et le client a tout de même son mot à dire avant que les affiches soient imprimées, non ?
    De toute façon quand on relit ce genre de truc, c’est la faute qui paraît la plus évidente que personne ne verra. Après cela, peut-être qu’ils ont décidé qu’en laissant comme cela, ils risquaient de faire parler d’eux. Ce qui a l’air d’être tout à fait réussi.

  12. :lol::lol::lol::lol: Je suis mort de rire de voir la tête de tout le marketing au siège de Carrefour. Les 1ers de la classe sont en ce moment au fond pres du radiateur pour essayer de se faire oublier et ne pas entendre les rires dans les couloirs. :mur: :mur: :mur: A force de prendre les gens pour des cons, l’agence de pub s’est éclaté!!! :petard: :petard: :petard:
    Si vous êtes graphiste et que vous avez des idées pour la prochaine campagne humoriste, n’hésitez pas à posturer après de la haute direction marketing: nathalie.mesnil@carrefour.com :boulet:

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages