Mon anticléricalisme se porte bien

Des propos homophobes tenus au Conseil de l’Europe, et apparemment ça ne choque pas grand monde, surtout pas notre bon président… Beuaaaargh. :pleure: [Via : Folken et e-llico]

11 Commentaires

  1. Je trouve ça très bien qu’ils tiennent ce genre de propos. Au moins, on peut identifier facilement l’ennemi. Et ça n’est pas un discours mièvre comme souvent les cathos, qui se prétendent pas homophobes alors que bon… Là, des propos pareils, l’homophobie tu peux plus la nier.

    Tout ce qui nuit à l’image de la religion est bon.

    Anticlericalism? I has it.

  2. Je rejoins également Xarro, riende mieux que de la bonne transparence.
    Quant à Sarko, suite au dénouement de l’affaire Vanneste, il ne faut plus attendre grand chose de lui sur ce sujet. Y’a plus guère que les connes de Gaylib pour y croire.

  3. Il faut relativiser la portée des propos d’un patriarche orthodoxe russe qui n’ont qu’un écho très limité. Le discours qu’il a tenu devant le Conseil de l’europe n’est pas nouveau : dénociation du relativisme des valeurs morales, c’est un leimotiv courant au sein de la hiérarchie catholique romaine et hortodoxe. Pour le surplus la question posée était relative à l’interdiction de la Gay Pride à Moscou, attendions nous une réponse différente de celle qui a été donnée…? Nous savons depuis longtemps la façon de penser des religieux, et contre qui nous devons lutter.
    Note d’espoir pour contrebalancer tout ceci : « Le Secrétaire Général condamne les préjugés et la discrimination envers les gays et les lesbiennes en Europe [16/05/2007]

    A l’occasion de la Journée internationale contre l’homophobie, le 17 mai, Terry Davis a publié un article d’opinion dans plusieurs journaux européens. Le Secrétaire Général y note avec inquiétude que « de nombreuses personnes investies d’une autorité morale approuvent, voire encouragent la haine à l’encontre des gays et des lesbiennes, s’abstenant ainsi de pratiquer la tolérance qu’elles prêchent dans leur discours. Cette attitude déplorable se solde par une progression de l’homophobie dans certaines régions d’Europe. Or rares sont les gouvernements qui sont prêts à défendre haut et fort les droits fondamentaux des gays et des lesbiennes lorsqu’ils sont menacés dans d’autres pays ». La Journée internationale contre l’homophobie (IDAHO) est une initiative de la société civile, destinée à commémorer la décision de l’Organisation mondiale de la santé de rayer l’homosexualité de sa liste des maladies mentales en 1990. »

  4. :hum: , vous en connaissez beaucoup vous d’églises ayant pour grimoire la bible ou le coran qui prônent la liberté sexuelle?

    Que peu, pour ainsi dire personne n’en parle, n’est pas très étonnnant. Le climat général installé par notre président n’incite personne à s’épancher sur les sujets qui fâchent. Les journalistes ayant essayés de casser son image n’ont réussis qu’à le rendre encore plus populaire, ils se gardent maintenant bien de relever ses frasques de peur de se faire à nouveau utiliser. Par ce biais, il n’en ressort que l’utile; au pouvoir en place bien-sûr…

    Je ne sais plus qui a parlé de « ghettos ». Si le terme semble fort et nous rappelle des temps de triste augure, il ne faut pas oublier qu’ils se forment d’abord volontairement en réponse à une situation conjoncturelle, situation facile à orienter dans nos sociétés monétarisées.

    Je ne vois qu’un moyen pour garder notre visibilité sans devenir massivement vulnérables, c’est de ne pas céder à ce à quoi on nous pousse. Nous sommes dans et avec la société, non une exception qu’il suffit d’expédier aux oubliettes pour faciliter la lecture de la société. L’idée peut sembler perfide mais elle n’est rien à côté des obsessions de bon nombre de gens avides de pouvoir.

    Bon… Euh… D’accord… :petard:

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages