Lille aux enfants

Aaaaah Lille ! Je voulais y aller à Lille, depuis longtemps. Et lorsqu’Arthur nous y a invités pour célébrer ses 20 ans (mein gott !!!!!!!!!), nous en avons profité pour organiser une petite virée nordique entre potes. Nous sommes donc allés là-bas en bande : neuf tapioles en visite à Lille, Henri, Charles, Florian, Alex, A., FX, Fred et Gonzague. Nous devions découvrir la ville à l’aide d’un autochtone (Henri) et d’un survivant à quatre années d’école de commerce (Gonzague). Donc nous avons bien marché et apprécié le vieux centre de Lille, mais aussi expérimenté la « Tchouka » ou le « Vice versa ».

Petit plus du week-end : Henri nous avait invité chez lui, mais avec A. nous avons opté pour un sympathique petit hôtel cosy du centre-ville. Hum hum…

Hôtel Carlton de Lille

Et c’est vrai qu’entre la vue sur l’Opéra :

Opéra de Lille

Ou le magnifique beffroi :

Beffroi de Lille

On était bien loti. :mrgreen:

J’ai beaucoup aimé la Grand’ Place évidemment, ainsi que le centre historique où l’on peut observer de très beaux bâtiments, et des rues très agréables.

La Grand

Il a fait assez frisquet ce week-end, mais le temps était clément dans l’ensemble, donc c’était très plaisant. Et puis vendredi soir, à peine arrivé et restauré, nous sommes allés à la « Tchouka », LA boite gay lilloise ! Eh bien je dois avouer que j’ai un peu été déçu… D’ailleurs, c’est pas pour faire mon chieur, mais j’ai aussi été déçu par les lillois dans l’ensemble. On m’en avait trop dit de bien certainement. Du genre, ils sont chaleureux et sympathiques dans le Nord. Bah à Lille, on dirait des parisiens de chez parisiens, sauf qu’ils sont… à Lille. :gene:

Et la « Tchouka » ça pourrait être une boite sympathique, mais la musique était une techno minimaliste (pourtant j’aime ça) super monolithique et très tecktonisante, mais sans tecktoniqueurs !!! Ca craint. Et c’est très long, quand on a que ça, et que c’est à peine enchaîné. Les gens n’étaient pas spécialement souriants ou sympas. Encore des parisiens en exil… :-) Je compare surtout à mon expérience au « Starman » au coeur de la Bretagne, où le côté un peu kitchouille de la boite est largement compensé par une ambiance du feu de dieu, des mecs adorables et un éventail de gaytitude hallucinant. Donc bof bof, le haut-lieu de la pédétitude lilloise… Il faut aussi dire que j’étais crevé de ma semaine de boulot, donc je n’étais aussi peut-être pas dans les meilleures dispositions. Mais malheureusement le « Vice versa », un bar gay, samedi soir, ne nous a pas plus conquis par son accueil… Comme on me disait « Nan mais les pédales, c’est universel, elles sont désagréables partout dans le monde !! ».

Malgré le manque de danseurs Tecktonik vendredi soir, on en a vu des adeptes à Lille !!! C’est drôle d’en croiser dans les rues par-ci par-là, et à la manière des danseurs de Hip-Hop entamer des démonstrations aux endroits les plus improbables. Ils forment des rassemblements spontanés plutôt cools à ce qu’on a pu en constater.

Samedi, c’était l’anniversaire d’Arthur. Aaaah ce garçon, ça me faisait super plaisir de venir dans son appartement (une coloc de ouf, énoooorme en plein coeur de Lille) pour célébrer ses 20 printemps. Evidemment, c’est le coup de vieux garanti pour un ancêtre dans mon genre, mais le pire je crois que c’était le récit de la kyrielle d’étudiants qui m’ont parlé de leur Erasmus. Sauf qu’ils sont en plein dedans les flibustiers !! Et moi ? Bah moi c’était y’a DIX ANS !!!! OUAAAAIIIII CONNASSE, C’ÉTAIT Y’A DIX ANS MA PUTAIN D’AUBERGE ESPAGNOLE !!

Le seul truc qui était chouette c’est qu’ils sont trop gentil les étudiants : « Oooooh comment tu les fais pas tes 31 ans !! ». Merci, merci (CONNNNAAAAAASSSE !!!).

Mais bon, nous n’avons pas non plus fait très long feu avec mon chéri, parce qu’il faut bien les laisser entre eux les vingtenaires… hé héhé. Surtout quand les heures s’égrènent, que les bouteilles se vident, que les vues se troubles, les sens se brouillent, les gestes s’égarent et les hormones bouillonnent.

En tout cas, c’est drôle de constater qu’à dix ans près, les choses n’ont vraiment pas changé. Mais cette fois, je voyais un peu cela de l’extérieur. C’est fascinant de réaliser qu’on est passé de l’autre côté de la barrière, et sans frustration, sans se sentir floué, juste par un constat rationnel et évident. Et j’ai malgré tout passé une bonne soirée, j’ai discuté avec des gens, j’ai bien rigolé, c’est juste que je bénéficiais grâce à l’oeil de Thundera de la vision par-delà la vision. :mrgreen:

Et dimanche, nous avons visité la Collection Pinault au « Tri Postal », et putain de sa mère, sa race, ça faisait longtemps que je n’avais pas visité une aussi bonne expo !!

Donc Lille… C’est joli et agréable, et pis y’a la maman de Henri (hu hu), mais ça n’a pas cassé des briques au niveau de l’accueil et de l’attitude globale des gens. Dommage… Bon pas la peine de me descendre les lillois, j’y retournerai quand même pour changer d’avis, parce que je crois en vous. :-)

23 Commentaires

  1. Toi aussi, tu es de l’autre côté de la barrière :mur:
    Toi aussi, tu es flatté par les plus jeunes :mur:
    Toi aussi, tu es rejoint le groupe des « Blogueurs de 30 ans et plus » :mur:
    Toi aussi, tu dis Tip Top quand tu twittes depuis ton lit :mur:
    Toi aussi, tu préfères une suite à un bout de sac de couchage :mur:
    Toi aussi, tu dis “Nan, j’ai pas envie.”
    :blah:
    Alors, toi aussi, tu grandis !
    Et c’est TRObien :cool:
    Grandir, oui, mais pas TROvite
    :salut:

  2. en meme temps les « gays » a lille ne vont pas a la tchouka ou au vice et versa, il y a plein de boites en belgique , c’est la qu’ils vont . sinon au niveau des bars, mieux vaut eviter le vice et versa, y a de sbars gay friendly dix fois mieux ou les gens sont super acceuillants… et puis lille ne se resume pas a son centre ville comme paris ne se resume pas au marais , les quartiers alentours sont moins prout prout… bref le lille touristique t’a décu, tuy n’avais surement pas les bons guides.

  3. Idem. J’ai vécu 3 ans à Lille, et je n’ai jamais mis les pieds à la Tchouka.
    L’avantage de Lille : les gens sont plus accessibles. Donc pas question d’aller dans une boite à pédé. Les meilleures fêtes sont dans les bars où pédés et hétéro se mélangent…

    La prochaine fois, traine au hasard des bars du vieux Lille, les rencontres seront beaucoup plus intéressantes ! :afro:

  4. Arf Lille ! J’y ai vécu 15 ans : autant dire que je suis loin derrière la barrière ! :cool:

    Effectivement, les garçons « sensibles » trouvent en Belgique et dans les soirées privées davantage d’occasions de se croiser et de se plaire…

  5. de toutes les villes du nord, j’ai toujours trouvé que Lille était la plus parisienne, enfin surtout dont les habitants étaient les plus parisiens dans l’attitude :ok: . je ne sais pas si c’est significatif, mais j’ai toujours trié les villes selon qu’elles avaient un métro ou pas :D . j’ai l’impression que d’être une ville à métro augmente la froideur des habitants, ils se referment comme des huîtres :/ , chacun lancé dans sa journée comme un boulet de canon qui n’en a rien a carrer du monde qui tourne en dessous de lui.

    je pense comme d’autres ci dessus que les hauts lieux de la pédéitude à lille sont connus comme hauts lieux parce qu’ils sont snobs, et que tu aurais trouvé une ambiance plus accueillante et chaleureuse dans les bars connus pour être sympas avant d’être connus pour être gays :D .

  6. J’avais ete envoye a lilles pour un deplacement pro et j’en avais profite pour sortir un peu dans un bar resto tres sympa qui avait ete renove a partir d’un ancien cinema diffusant des pornos :) :langue: vous en avez entendu parle ? (desole pour les mots sans accents.. pas possible d’ici..)

  7. Heuresement que j’ai croisé Flo à la Tchouka Samedi soir sinon je n’en n’aurai rien su…
    Moi j’aurai bien aimé faire le guide aussi il vous manque quelques vues toutes aussi intéressantes de Lille…
    :croa:

  8. La môman d’Henri elle est trop forte ! l’anniv d’Arthur était trop bien ! et l’expo aussi ! Perso, j’étais tout fatigué le lundi mais je me suis bien marré avec vous. Et la maison d’Henri, c’est mieux que le carlton parce que tu as un piano à dispo ! :pompom: Et qui a osé dire que tu ne faisais pas tes 31 ans ? mdr !!!

  9. – Les gens du Nord sont vraiment particulièrement sympathiques, je persiste et signe, cf. les commerçants, les gens dans la rue…

    – En face du Vice-Versa il y a l’Autrement dit ou le Privilège, et ç’aurait été tellement mieux.. !

    – Suis très touché que vous soyez montés : merci…

    :love:

  10. @ Thanos : c’était l’Omnia, non ?
    @ Matoo : Si j’avais su… lol.:cool:
    (Préviens-moi la prochaine fois, je t’invite dans mon bar…pardon, je vous invite !)
    @ Tous : venez profiter de l’expo au TriPo’ (avant le 1er janvier) ! (Cf. billet sur mon blog également !)
    Tommy.

  11. Oh noooon ! Tu es venu, et tu ne nous as pas prévenuuuuuuuuus ! Bon, en tous cas, heureux de voir que tu as aimé la ville. La Tchouka est effectivement enpleinedescente. Moins d’ambiance, moins de bonne musique, une déco trop blanche… Je n’y vais plus (alors que j’étais tout de même un habitué du podium central !)

    Quand au Vice Versa, je suis triste d’apprendre que l’ambiance n’y est plus. Il y a 7 ans, c’était mon bar de référence. Mais un changement de propriétaires et de staff m’ont poussés à aller voir ailleurs.

    En tous cas, merci d’être passé, reviens quand tu veux ! ;)

  12. En tant que Lillois depuis vingt et un ans, je me permets de m’offusquer de ce regard extérieur sur ma ville. De une, ton choix d’hotel est des plus douteux! La direction est conne et à l’époque où j’y avais travaillé, des rats traversaient la cuisine. Tu n’as vu que le centre névralgique de Lille et tu as loupé les meilleurs bars lillois… Concernant la Tchouka, oublie moi tout ça et jette toi dans une discothèque belge bien plus accueillante que les bars et boîtes soumises à la loi Aubry (quelle salope, elle!)

    Le centre de Lille est de pire en pire à cause de Martine Aubry, mais suffit de connaître les passages dérobés et autres chemins de traverse pour tomber sur les meilleurs bars.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages