(h)érotomanie

J’avais bien rigolé quand j’avais lu que des fanatiques catholiques (au moins) en avaient après ce pauvre Bob l’Eponge. Mein gott, cette pauvre petite éponge à qui l’on reproche d’être gay et donc de prôner l’homosexualité à nos chères petites têtes blondes (ou brunes, ne soyons pas radicalistes). Il y a quelques jours, nous avons commencé à échanger dans un fil mail (Aaaaah les fils mails gmail, c’est tout ce qui me raccroche à la vraie vie dans la journée !!) nos listes de héros de dessins-animés qui nous avaient le plus émoustillé. Et là on se dit que les groupes cathos intégristes sont vraiment à côté de la plaque… Car ce n’est pas tant que l’exemple de l’homosexualité sera donné dans tel ou tel personnage, mais plutôt que si l’on est pédé, on aura aucun souci à fantasmer sur tel ou tel beau gosse (dessiné ou pas). Et si en plus de ça, on a des petites fictions cryptogay dans tous les sens, évidemment ça ne doit pas arranger les choses. :mrgreen:

J’ai essayé du coup de résumer l’ensemble des coups de coeur de ma vie de fan de dessins-animés abêtissants. Merci pôpa et môman d’ailleurs de ne pas m’avoir privé de ces moments de bonheur !!

D’abord, je pense aux premiers trucs de mon enfance, les vieux machins de RécréA2, et s’il y en a un… ma foi… Bah c’est Albator évidemment ! Franchement le capitaine corsaire, est-ce qu’il ne faisait pas mouiller toutes les folles de 7 à 77 ans ? Mais bien sûr que si !!! Viril, totalement mutique, balafré, gentil comme tout, un rien cuir et dominateur, la gâchette facile et un truc contre les Sylvidres… Oui bah faut pas chercher plus loin hein, moi je kiffais Albator !!! Après, et là c’est mon truc de pure midinette, j’ai toujours été secrètement amoureux du petit prince des collines. Ah ouai le mec de Candy, le blondinet avec sa jupette écossaise (oui je sais, on dit un « kilt ») et sa cornemuse, son sourire de dandy et ses yeux à tomber, je n’avais qu’une seule envie, lui faire des bisous et des bébés. Alistair et Archibald, rien à branler, mais le petit prince des collines, c’est quand il veut !

A l’époque, l’incontournable c’était aussi Capitaine Flamme. Dans le genre tombeur quoi, le pure beau mec de chez grosse beubom, le type irrésistible et devant qui toutes les nanas tombent en pâmoison. Comment lui dire non ? A chaque épisode, je le dévorais des yeux, et j’avais envie qu’il vienne me sauver avec son cyberlab et son cosmolem !!!! Et puis sinon, comme faire l’impasse sur le prince d’Euphor, le grand pilote de Goldorak : Arctarus !!!! Avec ses sourcils marqués, son côté garçon perdu sur une autre planète, ses amitiés viriles et son physique à tomber, j’étais trop croque de lui. Et puis avec Vénusia comme rivale, on peut penser qu’il aurait facilement virer sa cuti l’Actarus…

Un peu plus tard, je me souviens aussi d’Ulysse 31 que je regardais tous les soirs. Et là c’était très freudien, parce que je kiffais le papa Ulysse et son fils Télémaque. Ah oui, les deux étaient vraiment très mignons, et grave mon genre, dans des genres très différents. Mais un de ceux qui m’a plu pendant le plus longtemps, c’est indéniablement Jayce. J’adorais son anneau de lumière !!! Il était tellement sexy ce con… Arrghhh rien que d’y penser… ;-) Et puis il cherchait son père, et on ne lui connaissais aucune relation féminine sérieuse… Vous voyez le topo ?

Dans un autre genre, y’a deux personnages totalement bandant dans MASK pour moi, il s’agissait de Matt Tracker, le grand chef, un espèce d’archétype américain, blond et baraque. Mais aussi Bruce Sato, l’asiatique qui est dans la plupart des missions. Ce dernier avait une voix super douce et rassurante qui me plaisait beaucoup. Et les plus jeunes ne l’ont pas connu mais « La5 » nous a procuré une somme assez incroyable de dessins-animés japonais de plus ou moins bonne qualité. En tout cas, là-dedans, et ensuite débauché par Dorothée, on trouve Serge de « Jeanne et Serge », coup de foudre et match de Volley-Ball ! Ah qu’il était mignon lui, tous les pédés du monde s’identifiaient à Jeanne Azuki, qui n’en pouvait plus pour le bellâtre et qui faisait gaffe sur gaffe. Il y avait aussi « Oh Lucile embrasse moi » (qui est devenu « Lucile, amour et rock n’roll chez Dorothée) avec Mathias (jaune devant, rouge derrière) et Tristan (cheveux violets). Ooooh ils étaient chelous ces deux potes là, tandis que Tristan était clairement pédé. Et Lucile en bonne fille à pédés sortait avec les deux… D’ailleurs le petit Benjamin à ne jamais se décoller d’elle, il a certainement du devenir folle plus tard (avec son chat Roméo, nan mais oh…).

Et tous les mercredis après-midi sur la une, la deux ou la trois… Je me suis enfilé un nombre incroyable de dessins animés, et avec ça toute une palanquée de mecs. Terrible ! Une vraie écurie Falcon, et y’en avait pour tous les goûts. Que ce soit la bombasse de Nicky Larson qui pouvait difficilement laisser insensible filles ou garçons, ou bien le petit Esteban (tiens encore un qui a perdu sa mère, et qui cherche son père…), même combat ! Avec tout de même, quelques incontournables étalons qui m’ont laissé de prégnants souvenirs. Je pense évidemment à Cobra qui avait vraiment tout pour lui, le physique,l’humour et le rayon Delta. J’aimais aussi beaucoup Ken le Survivant (de l’école Hokuto… de cuisines !) ou Ray (de l’école Nantau… de lapin), avec des doubleurs qui avaient beaucoup d’humour.

Dans les irrésistibles, je dois aussi citer Hugo de « Juliette, je t’aime » qui était à tomber à la renverse, et dont la sensibilité était un peu surdéveloppé (un vrai pédé en phase hétéro…). Et puis, les héros cryptogays par excellence que sont les chevaliers du Zodiaque. Alors ceux-là, ils n’arrêtent pas de se toucher, s’embrasser, se frapper, se relever, se sauver la vie… Et dans mes favoris, hummm Seyar évidemment, mais aussi Shun, Ikki ou Hyoga. Et cerises sur le gâteau, je n’aurais pas dit non à un plan à trois sympa avec Aior et son frère jumeaux Aioros (Sans les armures s’il vous plait !)

Quentin aussi de « Cat’s eyes » me faisait beaucoup d’effet, comme à Tam et les frangines. Et dans le même ordre, j’étais aussi bien après Bourdu, tout comme Bunny, quand elle ne se battait pas à coup de sceptre lunaire. Allez si je dois encore m’en remémorer quelques un, il y a Ranma 1/2 qui était tout de même mi-fille mi-garçon (il changeait de sexe en étant aspergé d’eau !!), ou les frangins de la petites Georgie, Abel et Arthur, tous les deux amoureux de leur demi-soeur. Dans le genre, humanoïde mais un peu space, je crois que j’aurais bien fait mon quatre heures de Starlion des cosmo, cosmo, cosmocaaaaaaaaaaats ! Epée d’Omens, donne moi la vision par delà la vision !

Aujourd’hui, il n’y a guère que Martin Mystère qui me titillerait quelque peu. ;-)

Quant à Bob L’Eponge, c’est faux il n’est pas gay, c’est Margaret Cho qui nous révèle son secret…
(En anglais désolé pour les anglophobes, mais Margaret Cho c’est irrésistible !!! Il faut attendre jusque 1 min 20 sec, mais j’ai tout mis parce que c’est géniaaaaâââl ! Et si vous ne connaissez pas, lesbians love whalewatching…)

35 Commentaires

  1. Moi j’étais amoureux de Max (de la série Max & compagnie aka orange road). En plus il avait des pouvoirs !! Quant à l’homosexulité de Bob je reviendrai la dessus sur mon blog (je dispose de preuves en ma qualité d’expert) le post est en cours depuis pas mal de temps !

  2. Comme patapouf! Eh Adam? le gentil prince d’Eternia, le blondinet coupe au bol qui portait un chemisier rose et un collant et qui virait SM dès qu’il sortait sa grosse épée :lol:

    Je dois dire que Erk, le compagnon bien macho et bien bourru de Jayce avait un truc particulier… Le truc du « trop hétéro » poûr être vrai! Tandis que Guillian était une vraie folle, avec sa robe et son chapeau de télétubies :langue:

    Un petit pincement aussi pour Nemo, le père de Nadia, mais également pour Ulysse ou encore pour Nicky… :redface:

  3. Aaaaaah, Cobra ^^
    Etonnant, tu n’as pas parlé de Yamcha dans Dragon Ball puis de Trunks dans Dragon Ball Z :)

    Je rejoins matorif sur Max de Max et compagnie.

    J’adhère également avec Edgar le Gentleman Cambrioleur, ou Sherlock Holmes (ok c’était un chien, mais il avait la claaaasse).

    Etonnant, tu n’as pas parlé de Yamcha dans Dragon Ball puis de Trunks dans Dragon Ball Z :)

    Il y a aussi Théo de « Théo ou la batte de la victoire », trop gentillet mais un coup dans les vestiaires why not :p

    N’oublions pas Luke, le cascadeur blondinet de « Pôle Position », sur la banquette arrière de sa voiture…

    Et les Galaxy Rangers aussi!

    Enfin et surtout, et je ne m’explique pas comment tu as pu passer à côté de ceux-là :

    => Je suis prêt à me faire menotter par tous les « membres » de l’escouade des C.O.P.S, surtout le blondinet… Le caracter design était digne de Tom of Finland et ils avaient tous des noms « étranges » comme LongArm ou HardTop

    => L’intégrale des SilverHawks, justiciers de l’espace en tenue moulante disco!

    http://membres.lycos.fr/sheintz/

    P.S : Martin Mystère est trop blonde et carrément fatiguant ^^

  4. Comment as-tu pu oublier Robert Conrad dans Les mystères de l’ouest ? En couple avec cette folle tordue de Ross Martin, avec son futal moule-bite et au moins une scène torse nu dans chaque épisode… A oui, t’es trop jeune. :langue:

  5. Hey le vieux padawan, je te rappelle que j’ai parlé là des DESSINS ANIMES !!!! :lol: Donc c’est normal. Sinon le sieur Condrad est en bonne position, mais plutôt dans les « Têtes Brulées » !!!

  6. Oh, excellent ton article… ‘tain qu’est-ce que j’ai pu passer de temps devant ma téloche petit, je les connais tous ! :eek:
    Sinon, moi j’étais aussi fasciné par le personnage de Goldorak qui avait une tête d’homme ou de femme, selon son humeur (je sais plus son nom !)

  7. Esteban !? Nan, ranafoutt’ d’Esteban ! Je n’avais d’yeux que pour Mendoza :love: (et même le commandant Gomez dont je kiffais le petit bouc gris :mrgreen: et nombre d’incas à moitié à poil )

    Et Capitaine Flam non plus. Il était ptet beau, mais super chiant qd il nous pondait ses thèses de physique nucléaire. Un vrai tue l’amour.

    Quant aux crypto gay, c’est bien Shun – Andromède qui gagne la palme, avec sa petite voix de fiotte, ses armes « pampulilu » et son armure rose à nichons http://amweb.free.fr/drom/pic/art2/a_sharmu.jpg C’est un peu le schtroumpf coquet des chevaliers du zodiaque :pompom:

  8. Autant j’ai été dingue (sexuellement parlant) du Capitaine Flam autant Actarus m’a toujours laissé réellement indifférent(e). Et Cobra rien que de le mentionner je sens une humidité poindre :langue:

  9. Max et (c) sans nul doute, le genre un peu timide, parfait amoureux, le style Susan (DH) au masculin.
    Matorif et Steppen m’ont devancé
    :croa:
    Un sondage sur un post pareil, ca serait cool

  10. Ah là là oui, il est craquant ce martin mystère!! Par contre le prince d’euphore ou capitaine flam…rien à battre!!! akor et quentin ou le prof de tennis (juliette je t’aime) etaient bcp plus kiffant!!:gene:
    Et ya personne qui trouve cobra horrible??? bon je suis peut-être le seul!!:gne:
    mention spéciale aussi pour nicky larson, et le flic petit ami de cat’s eyes…:love:
    les cités d’or, je n’ai jamais vraiment su…peut-être jalou de zia, et me faire draguer par le beau estaban…ou protéer par mendoza la gym queen…:joker:
    Mon dieu que de souvenirs q
    kiffant matoo…merci pour ce post:langue:

  11. Mais tu en as oublié un, un capital …
    Tom de Olive et Tom … Oui, le Thomas Price que l’on voit simplement au début de la série avant que ce footeux d’Olivier ne nous bassine avec ses matchs qui durent 45 épisodes … Ah la la …
    Pour le reste, j’suis comme toi … très Capitaine Flam … très très très

  12. Je viens de me rendre compte qu’on est abonnés aux mêmes flux RSS!

    J’ai regardé les shows « Assassin » et « I’m The One That I Want » en entier la semaine dernière, je me suis pissé dessus.

  13. excellent toute cette liste !

    à chaque fois que je pensais à un nouvel exemple, paf, il était juste en dessous :ok:
    t’as quand même fait un sacré tour d’horizon de toutes les prods de cette époque !

    bon il en manque une : sankukai :D j’étais grave fan du héros quand j’avais 4/5 ans :D

  14. L’homme Masqué de Sailor Moon je suis carrément obligé. Quoique Tommy de la salle de jeu…

    Et pour le reste Ikki et Shura (le capricorne) des Chevaliers du Zodiaque, Abel et Arthur, Nicky Larson fantasme masculin par excellence, Le Mathias de Lucile je suis d’accord mais…

    T’as oublié Son Goku et ses grosses boules de cristal. Impardonnable mon cher Matoo. :lol:

  15. Et le vieux qui se transforme en gros panda dans Ranma 1/2 ? hein ? quel oubli ! Il a émerveillé mes veilles cathodiques (« Maman, je peux adopter un panda ? Pourquoi non ? C’est tout calin pourtant…) sans parler de Magnum en ce qui concerne les héros… en chair … et en os ! Un grand merci à toi Matoo pour avoir exhumé ces souvenirs qui nous rappellent combien nous étions déjà différents des autres enfants à l’époque!!! :lol:

  16. salut tout le monde je vaudrai savoir est ce que quelqu un aurai un cite ou je pourai regarder les episode de theo ou la batte de la victoire merci d avance ;-)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages