Le bouc chantant…

Il a des cornes pour tout, et il a été ensorcelé, du coup il doit tout dire en chantant. Un drôle de zèbre qui m’avait énormément plu quand j’avais vu le film à l’époque. J’ai revu récemment ce curieux métrage, au style numérique délibérément « rétro », et au scénario irrésistible. Enfin une production qui a compris qu’on pouvait facilement se passer des effets les plus chers, en investissant un peu plus dans une histoire.

J’ai voulu partager ce passage qui me fait toujours beaucoup rigoler. Il fallait y penser ! :mrgreen:

3 Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages