Dur de trouver un titre

J’apprends par Olivier une explication et confirmation d’un ou deux articles qui m’avaient paru énigmatiques sur GA. Il s’agit d’un couple qui s’est suicidé, deux garçons dont l’un était membre de GA. Moi non plus, je ne lisais pas et le connaissais pas ce type. Le blog et les communautés en ligne apportent aussi leurs lots de tristesse et de nouvelles de ce genre, choses qui pouvaient passer totalement inaperçues avant. Drôle d’impression…

7 Commentaires

  1. Parce qu’il est parfois plus facile d’être virtuellement que d’être réellement
    Parce que je ne les connaissais pas et que je ne chercherai à connaître leurs blogs juste parce qu’ils ne sont plus
    Parce que c’est triste
    Parce que c’est tout

  2. Est-ce parce qu’ils sont gays et/ou blogueurs que l’on devrait en être touchés ? Plus / moins / autant que si c’était des hommes « comme les autres » ? De ceux qui meurent et/ou se suicident dans l’indifférence impersonnelle et dans le silence ? Ceci n’est pas une critique ; ceci est une question.

  3. Drôle de situation que de voir « médiatisé », peut-être à son insu, son suicide…
    Une fois de plus je me pose la question de la visibilité de l’intime. Peut-on, doit-on tout dire ? Accepte-t-on (en toute connaissance) que d’autres s’emparent de notre histoire ? devient-on les « otages » de la machine internet qui supprime toute notion de secret et peut-être de respect…
    Commentaire qui n’est pas une critique voilée du billet de Matoo. Le mal (si mal il y a était déjà fait.)

  4. Urobore> Le commentaire de Garfield est exactement ce que j’ai voulu écrire (les questions que j’ai voulu soulever, assez maladroitement donc je le reconnais), rien de plus. Rien à voir donc avec l’homosexualité ou quoi…

  5. J’ai publie dans mon blog sur GA uniquement les informations communiquees par une amie de Stephane, qui a pu prendre contact avec moi grace au site justement, et uniquement la partie de ces informations qu’elle m’a autorisee a publier. Cette amie, en lisant mes commentaires sur le blog de Stephane, a simplement vu que nous avions tisse des lien, et a pense, a juste titre, que je devais/pouvais etre mise au courant de sa disparition.
    Ceci repond au commentaire de garrfield, mais pas seulement.
    Le net est un immense journal quotidien, qui fait resonner ici ce qui se passe la-bas.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages