Equilibre aléatoire VIII

L’homme qui aura trouvé, par sa modestie et sa constance, le repos de l’esprit ; l’homme en paix avec lui-même, qui saura ne pas se laisser consumer par le chagrin, ni briser par la crainte, ni enflammer d’un désir ardent pour quelque objet ; qui préservera son énergie des effets dissolvants d’une joie délirante et infondée, cet homme-là est le sage que nous cherchons, c’est là l’homme véritablement heureux.

Cicéron, Les Tusculanes.

Citation extraite du roman : « Les équilibres aléatoires » d’Angela Vallvey. Page 98.

8 Commentaires

  1. Il y a trop de sagesse dans cet état dit aléatoire. Donc, peu probable que ce soit aléatoire. Nous y trouvons d’abord et avant tout, l’ordre et l’esprit.

    …une petite pensée d’un artiste, humblement.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages