De l'Art ou du cochon

Moi quand j’ai vu ça :

Kandinsky - carrés avec des cercles concentriques

Je me suis tout de suite dit : « Ooooh c’est marrant c’est un Kandinsky derrière lui !! ».

Je suis un grand grand fan de Kandinsky, je me demande s’il aurait été flatté de ça… ;-)

Oui bon je sais, j’ai un problème !! :mrgreen:

26 Commentaires

  1. Au départ Kandinsky était un peintre naturaliste qui visait donc à reproduire une réalité objective…Moi je trouve que le premier plan est plutôt d’une belle réalité objective…

  2. euh je ne crois pas que ce soit un Kandinsky mais je ne suis pas fichu d’en donner l’auteur pourtant j’ai déjà vu ce tableau. Mais tu as peut être raison je ne connais pas toutes les oeuvres de ce peintre que j’aime beaucoup et dont le musée de Nantes à une très belle collection, à ne pas manquer si tu passes par là. Si tu as les référence du tableau (et celle du garçon) communiques les moi. Je prendrais bien le tout…

  3. Tout le monde ou presque a forcément déjà vu ce tableau, ou tout du moins une reproduction parmi les millions faites par Ikéa… Ikéa ne choisit pas mal ses oeuvres reproduites, mais le problème c’est : Ikéa, donc partout dans le monde.
    C’est ce qui nous a retenu d’acheter une image très grand format de la Tour Eiffel vue en contre-plongée. peut-être que tout le monde n’a pas ehauteur de plafond suffisante (3,80 chez nous), mais comme c’est courant à Lyon, cette photo dit être courante…

    Ikéa, je ne te hais point.

    (quant à l’imberbe aux oreilles cramoisies, il ferait mieux d’attendre que ses poils poussent avant de se faire filmer ! Il y a je-ne-sais-quoi de surjoué dans sa jouissance, vaguement…)

  4. Ce me rappelle ce proverbe chinois  » Quand le doigt montre la lune, l’imbécile regarde le doigt » :rigole:
    Et non, Matoo, tu n’es pas un imbécile, je le précise HAUT et FORT devant tout le monde.
    Des bises :kiss:

  5. Ma version des faits : Comme le précise mon homonyme Bruno (commentaire n° 13), cette image est vendue par Ikea. Notre ami imberbe (comme le souligne le même Bruno) vient de l’acheter et de l’accrocher chez lui. En se couchant, il voit par la fenêtre que ses voisins d’en face ont exactement le même. D’où l’expression immortalisée par la photo, prise au moment où il s’écrie « Oh non ! les pédés d’en face ont acheté le même ! ».

    Quiconque a d’autres hypothèses sur ce qui peut justifier l’expression de ce jeune homme est prié d’en faire part.

    Bises,

    Bruno

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages