Mon premier email a 10 ans

Yahoo!Mail a été lancé le 8 octobre 1997, mais c’est quelques mois plus tard, le 19 février 1998, que je me suis inscrit à ce webmail gratuit. Yahoo! était déjà ma grande référence « web » et l’incontournable moteur de recherche de l’époque. J’ai eu mon premier email (c’était une suite étrange de lettres et de chiffres) en 1996 à Newcastle lorsque j’y étais étudiant, mais je n’y avais pas beaucoup vu d’intérêt : je ne connaissais personne qui en avait un !!!! J’avais aussi un peu surfé sur internet, mais idem il n’y avait pas vraiment un choix pléthorique de sites web à l’époque.

Mais c’est vrai que dès la rentrée 1997, je suis entré dans une boite de logiciels pour qui l’internet était déjà stratégique, et j’ai donc eu la chance de tomber dedans tout petit (enfin au début du boum quoi !). Et tout naturellement, j’ai commencé à surfer à cette même époque qui voyait déjà quelques sites de qualité poindre. Il y avait d’ailleurs dès 1996 l’excellentissime « Ooups » qu’animait déjà XIII, et puis ICQ (40928925 hu hu hu) notamment qui fut mon premier client de chat. Du coup j’ai rapidement saisi l’avantage d’adopter un webmail plutôt qu’un client logiciel, n’était-ce que pour avoir accès à ma boite chez moi et au boulot. L’offre Yahoo!Mail était un peu le must de l’époque, et je commençais à avoir quelques contacts qui rendaient son usage assez pratique (notamment des potes à l’étranger).

Evidemment le mail est vite devenu indispensable, et j’ai été un gros gros utilisateur de tous les services Yahoo! pendant des années. Du coup, c’est fou de constater aujourd’hui comme la marque est à la fois intimement liée à l’essor du web, mais aussi un peu has been. Google est passé par là, et a indéniablement raflé la mise, en tout cas pour ce qui concerne les recherches sur internet. Par contre, en termes d’outils annexes, je crois que Yahoo! bénéficie encore d’une sacrée base installée. Mais il est dingue de constater la vitesse avec laquelle les habitudes peuvent changer. Je vois des gens qui utilisent maintenant Facebook pour s’échanger des mails plutôt que de passer par leur boite email, et la confusion est de plus en plus grande à mesure que le service se répand. Jamais je n’aurais senti un truc pareil…

J’utilise encore quotidiennement cette boite Yahoo!, même si mon adresse gmail (qui gère aussi mon compte ‘matoo’) et les services Google associés sont devenus des outils essentiels à ma petite vie d’internaute. Du coup le mail Yahoo! me sert plutôt pour m’inscrire à des sites, ou pour donner comme mail « à spammer ». :mrgreen: Mais je le « check » plusieurs fois par jour compulsivement, comme tout ce que je fais sur le net. Huhu. Et pourtant j’en ai eu des comptes mails avec caramail (découvert en 1998 aussi, en même temps que certains blogueurs), freesurf, free, m6net, Ooups (eh ouaiiii), etc. Mais au final, je suis resté assez fidèle.

Et pourtant avec un pseudo pareil… Ahhh ce pseudo chelou de « mat_ofthenite », qu’est-ce qu’il m’en a valu des questions. J’ai expliqué dans un vieux post son origine, eeeeeh oui encore le fameux Thomas. C’est lui qui, il y a 11 ans maintenant, me surnommait son « Mat of the night » parce qu’on ne se voyait que les nuits (inutile d’épiloguer…). Et j’avais voulu faire un mail de ce pseudo, mais contre toute attente il était déjà pris !!! Donc j’ai utilisé une forme un peu plus américaine et cool. Et c’est devenu mon pseudo sur ICQ, caramail, yarps etc. [Voir un autre vieux post de 2004 où je parle de mon internet « gay ».]

Par contre, ça n’a pas manqué, et les gens, lorsque je les rencontrais en réalité, finissaient par me demander mais ça vient d’où « mat of ténite », c’est parce que tu aimes le thé ? Aheum… Et lorsque Yarps a fermé, et que tous les yarpsiens se sont réfugiés chez Gayvox (toute une aventure de l’internet gay, je ne vous dis pas…) en 2001, j’ai constaté avec stupéfaction que le système n’acceptait pas les _ (underscore) dans les pseudos. Meeerde ! J’ai réfléchis un peu, et puis comme Diego m’appelait tout le temps « matou » (rapport à mon prénom et à mon chat évidemment), ça s’est naturellement imposé. Et pour lui donner un côté un peu plus web, j’ai choisi « Matoo ». J’ai d’ailleurs en même temps acheté le nom de domaine, ce qui est une lubie un peu curieuse car je n’en ai rien fait pendant deux ans.

Evidemment je ne tiens pas spécialement le compte de ces anniversaires, mais il se trouve que Yahoo! publie dans ses « profiles » l’information !

Mon profil Yahoo!

Les stockages de l’époque ne permettaient pas de conserver les emails, donc je n’ai pas gardé mon premier email sous format électronique, mais sous format papier !! Eh oui, à l’époque ça me paraissaît dingue que l’écrit se perde comme cela dans les limbes, et comme les emails étaient aussi importants que des lettres manuscrites à mes yeux, j’avais pris l’habitude de les imprimer et de les conserver. Hu hu hu. C’est aussi comme ça que j’ai conservé ce premier mail de William aka ewns (je suis certain que quelques uns de mes lecteurs le connaissent) durant l’été 1998.

Mais ceci est une autre histoire. ;-)

22 Commentaires

  1. C’est très étrange, cet ancien pseudo m’évoque quelque chose. J’ai peut-être parlé à l’époque avec une personne qui l’avait, ou bien c’était toi, sur la première et regrettée mouture de caramail. L’internet « gay » était si étrange à l’époque.

  2. Beh moi j’ai créé un e-mail du nom du bateau de feu mon pere
    avelmor4(@hotmail.fr) comme ça, même sous terre, je fais voguer le bateau de mon père sur le web lorsque j’envoie un e-mail. Une genre de continuité virtuelle de mon papa voguant sur les flots. épi si quelqu’un veut sucer ma rosse bite, beh c possible aussi en envoyant un e-mail au bateau mdr
    c’est chouette les mails c vré en plus que c vré que c bien

  3. yahoo c’est marrant, je n’ai jamais accroché, surtout à cause de leur manie de rendre trèèèès compliqué ce qui est si simple partout ailleurs. leur système d’identifiants ou tu dois les remettre partout, tout le temps, passer ta vie à te reloguer, jongler entre le nom de compte et le pseudo associé, c’était d’un lourd !

    google à côté ça m’a fait l’effet d’un souffle d’air frais.

    ICQ, j’avais aussi, quel client sympa, Je me rappelle de cette feature du chat en direct, ou on pouvait être trois ou quatre à lire instantanément ce que chacun tapait dans sa fenêtre :D . Bon, les bruits de machine à écrire étaient pénibles et le « ho-ho » donnait envie de balancer sa tour par la fenêtre, mais au moins c’était drôle :ok:

  4. C’est rigolo, cette séquence souvenir !
    mon premier mail, c’était en 1995, et on avait le même problème que toi : personne à qui écrire.. a part quelques potes américains pour qui c’était déjà (presque) standard.
    101727.3365@compuserve.com

    ..et on ne pouvait meme pas choisir le nom, c’était un numéro stupide..

    Si on m’avait dit que 14 ans plus tard, il y aurait mon cul sur internet !
    Tiens, d’ailleurs, non, ca fait plus longtemps que ça ;-)

  5. (rouleau à pâtisserie à la main)
    Ah mais je t’y prends, Erwan, à surfer dans la journée pendant que MOI je tracte sur le marché pour les municipales (MoDem)!! Tout ça pour raconter ta vie sur le blog de Matoo !!
    Tu ne leur as pas raconté qu’on s’est rencontré sur un chat gay d’IRC et que notre premier regard fut par webcam interposée !

    … maintenant, on vit ensemble depuis plus de quatre ans, on ne va plus sur IRC mais sur GayRomeo.com, et on se parle par commentaires interposés sur le blog d’un (sexy) copain à 400km…

    Je t’aime mon Erwan.

  6. J’adore ce post. Très instructif et agréable à lire! Moi j’ai eu mon premier e-mail en 2002 mais je consultais mes mails sur le… Minitel!!! ;)

  7. Mon premier mail datait de 1997, un caramail je crois.
    Premiers pas sur un chat chez multimania, puis caramail, yarps, gayvox, etc… Il me semble que je t’ai connu en matofzenite mais je ne pourrais en mettre ma main à couper ^^
    ICQ, qu’est ce que c’était bien ce truc… Je dois bien avoir mon numéro qui traine encore quelque part, mais quant au mot de passe, c’est tout pareil que Lecapitan…
    Pfff, j’ai bien du avoir des tonnes d’adresses mail un peu partout (3 sur caramail, 1 compuserve, 2 club-internet, 2 worldonline, 1 tiscali, 1 libertisurf, 1 aol, 1 numericable, 3 hotmail, 4 orange, 8 yahoo, 3 Gmail, et j’en oublie certainement) et vu que même si j’ai quelques restes certains mots de passent ont disparu de mon esprit, je serai incapable de récupérer mes premiers pas sur le net.
    Dommage !

    P.S : Depuis le début de l’année, je te trouve bien nostalgique Matoo, que se passe-t-il? :lol:

  8. William> Un truc super romanesque pour toi. :mrgreen: En plus tu m’avais épaté, les lettres étaient toutes d’une couleur différente. Le top htmlesque de l’époque. :ok:

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages