Bienvenue chez les Ch'tis

Déjà je dois avouer que je suis un gros gros fan de Danny Boon. C’est un des humoristes qui m’a le plus fait rire, et son spectacle en ch’ti notamment me fait beaucoup rigoler. Je me doutais que son film serait drôle, mais tout à fait tendre dans sa vision du nord et de ses congénères. Et c’est bien le cas. Par contre, il ne faut pas exagérer, ce n’est pas non plus la comédie la plus marrante de la décennie. Et même si le carton est mérité, ça reste un film sympa, à voir avec des potes, et qui est un divertissement correct, fournissant quelques bons éclats de rire.

Je n’irais donc pas autant le couvrir de lauriers que certains avis que j’ai pu lire ou avoir. Mais il a réalisé le difficile exercice de jouer sur un registre caricatural en se moquant clairement des gens, tout en ayant un scénario qui évacuait toute méchanceté, et qui parvient même à chasser certains clichés. Quand on connaît ses sketchs, et surtout le fameux show en ch’ti, on retrouve bien ses marques. On retrouve même carrément des « extraits » et des situations qui ont nourri de célèbres sketchs, jusqu’au K-Way qui m’a fait rire juste par sa présence.

Philippe Abrams (Kad) est cadre de la Poste dans le sud de la France, et voulant se faire muter sur la côte en se faisant passer pour un handicapé, il finit par être relégué dans le nord, à Bergues. C’est la déprime assuré, et il arrive dans le nord avec tous ses préjugés. Il laisse sa femme et son fils dans le sud, et peu à peu, il fait connaissance avec ses employés de la Poste de Bergues, dont Antoine (Danny Boon) qui vit toujours chez sa mère (Line Renaud). Au final, il préfère mentir à sa femme, qui pense qu’il vit un calvaire, car elle est beaucoup plus agréable avec lui depuis qu’elle le pense déprimé. Manque de pot, elle se décide à venir…

Le scénario tient dans un mouchoir de poche, mais il tient la route, et a le mérite de mettre en place tout un tas de saynètes vraiment drôles. Il y a le parler du nord qui est évidemment un des facteurs comiques premiers, mais aussi les traditions qui sont présentées comme autant de singularités que de richesses locales. Et puis c’est un déluge de caricatures sur les gens du nord de la France, déjà avec des accents souvent trop appuyés et artificiels (Attention chuis sorti avec un gars de Lens moi m’dame !), et tout ce qu’on imagine classiquement… Mais ce qui est génial, c’est d’inclure dans le personnage même de Kad, une bonne partie de clichés qui vont être bouleversés par les rencontres amicales qu’il va faire. Du coup, Danny Boon recadre les choses, et nous fait partager son amour du nord dans d’hilarantes scènes… comme la tournée en vélo ou bien la visite de Bergues à la femme de Kad, ou bien encore cette première rencontre et fantastiques quiproquo verbaux entre Kad et Danny Boon.

Ce n’est pas toujours à pisser de rire, mais cela fait tellement longtemps qu’une comédie française n’a pas tenu la route comme cela, que c’est bon de les encenser un peu. Car on rigole tout de même franchement à plusieurs reprises, et on sourit largement tout le reste du temps. Alors évidemment, les raccourcis sont souvent simplistes, les caricatures parfois poussives et les intrigues minimalistes, mais je ne boude pas mon plaisir pour si peu. Et puis, il y a ces quelques participations, comme celle de Stéphane Freiss ou Michel Galabru, qui valent leur pesant de cacahouètes. Les comédiens ont l’air globalement de prendre beaucoup de plaisir à ce qu’ils font (on le voit dans le bétisier de la fin du film), et j’ai même trouvé Line Renaud vraiment bonne dans son rôle de mère collante. (Et même à la réalisation, Danny Boon ne se débrouille apparemment pas trop mal…)

Et puis Danny Boon moi je le trouve trop craquant !! Il a ce côté adorable et drôle, même quand il est moqueur, et puis ce regard qui pétille… Ah là là, j’adore ce mec !!

L’avis des copines : Video Girl, Julien, Olivier, Cyril, Mr3, Gonzague, Rouge Cerise, Patrick Antoine.

Bienvenue chez les Ch

14 Commentaires

  1. ah bah vi HEIN ! chété bien les ch’tis hé !

    ça faisait longtemps que je n’avais pas entendu une salle rire de bon coeur comme ça ! (dont un certain chat derrière moi :-) )

  2. Je rejoins ton avis, sauf sur Line Renaud que j’ai trouvé super irritante avec son jeu et accent trop forcé. Le film est sympathique, on sent la tendresse du réalisateur derrière, mais c’est vrai que ce que l’on en dit est exagéré. Malgré tout, je préfère qu’un film comme les Chtis remporte un tel succès qu’une daube sans âme comme Astérix.

  3. quand le nord c’est un peu de soi de son histoire de son passé de ses aïeule on ne peut pas etre d’accord avec certaines choses.

    l’accent forcé certes mais plutôt rare.

    et si line renaud joue bien son rôle de mere (pas obligatoirement du nord) elle qui en est originaire on sent bien qu’elle a perdue toute ses racines.

    j’ai souris, ris peu, et eu pas mal la larme a l’oeil.

    ce n’est pas qu’un film comique pour moi, au contraire, il a une certaine profondeur…

  4. J’ai souri mais ri seulement quelques fois. Un film bien sexiste en tout cas. Le personnage de la femme de Abrams est insupportable, le cliché de l’épouse soit-disant castratrice/surprotectrice nervosée et chiante mais bonnasse quand même…

    Quand à la postière de Bergues elle ne sort jamais sans le trio gloss-décolleté-jupe… Il lui suffit que Boon pousse la moto de son méchant chéri pour qu’elle lui retombe dans les bras et remette sa robe virginalement blanche… D’ailleurs incohérence que la bonnasse numéro 2 se tape un mec plastiquement moche (si tu le trouves charmant why not)… Tout comme la bonnasse numéro 1 se tape un homme charmant mais pas bombastique (Kad).

    Bref deux personnages féminins catastrophiques, quand à la mère Line Renaud, elle ne vit que pour son fils…

    A quand une mamie qui s’en bat les couilles de ses enfants et petits-enfants?

  5. Moi je l’ai vu en avant première à Lille !!!!
    Et oui c’est juste que je suis Lillois Maintenant que Lillois est parisiens faut suivre :p
    C’est juste un film un interroge
    C’est juste que Line renaud surjoue un peu
    C’est juste toute la salle qui rit
    C’est juste qu’on a payé Météo france pour nous rajouter des degrés

  6. Parce que juste pour info, ce sont pas moins de 100 mille litres d’eau qui ont servi pour arroser Bergues… Météo France a bon dos mais les SFX sont plus efficaces !! De plus que lors du tournage il faisait beau, très beau dans le Nord.

  7. Bonjour,
    avis d’un sudiste pur et dur :
    – line renaud surjoue mais moi j’ai rien remarqué (ma grand mere a un accent quiroule les r terrrrible donc logique que les vieux ai un fort accent)
    – le ch’ti ce n’est pas dur à comprendre (faut pas exagérer, braire on comprend).
    – faut pas déconner au bout de trois fois on comprend que c’est le chien.
    enfin on comprends Quoi.
    – fait froid la haut meme sur les cartes météo rétribuées
    – les gens du sud sont superficiels, j’aimerais voir le nord il parait que c’est plus sincere.
    David

  8. Bah faut v’nir dans ch’nord billoute…
    Faut prendre une binouze sur l’grand place en ravisant le beffroi quoi!

    (ciel, même après cinq ans dans le Nord, j’ai toujours du mal à parler comme les gens du cru :lol:)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages