Matoo le bricolo triomphe, et repart en croisade !

Vous vous souvenez peut-être que la dernière fois que j’ai voulu poser une tringle à rideaux devant ma porte, j’ai eu comme un problème…

Eh bien, je suis très fier de vous dire que 4 mois et quelques jours après cette funeste tentative… Après tout un temps de réflexions, de tests, de mesures savantes, d’achats répétés et inutiles, de l’apport intellectuel des meilleurs ingénieurs européens, de l’assistance d’une équipe du CNRS spécialement détachée pour mon épineux cas, ça y est j’ai enfin trouvé !!!!!!

Mon beau et fier rideau de porte !!!

Bon on me l’avait déjà audacieusement conseillé, mais cette merveilleuse invention de la barre de douche adaptable, genre elle s’étend entre deux murs, et hop un coup à gauche elle se coince, m’a permis d’accomplir ce miraculeux exercice de bricolage. Et voilà que ça tient bien, que c’est tout à fait seyant, et que je suis super fort !!! Ouééééé ! :mrgreen:

Maintenant, je dois continuer sur cette lancée, parce qu’il m’est arrivé une tuile ce matin à 6h30. Pfff. Alors que je fuyais la chambre nuptiale où mon chérichou faisait trembler les murs de son ronflement richterien, j’ai déplié mon futon pour y dormir en paix. C’est encore un coup de Frog et Rhino qui l’ont fait boire sans soif à notre karaogay de l’Enchanteur d’hier soir. Il m’a rejoint tout amoureux et imbibé à 6h, et un quart d’heure après il vrombissait comme un B52. Huhuhu.

Et en fermant les volets, histoire de continuer ma nuit en toute quiétude, j’ai du un peu trop tirer sur les rideaux, et paf : je me suis pris ma tringle à rideaux sur la tronche. Aaaah ce n’est pas comme si c’était la première fois. Mais il faut avouer que faire tenir les attaches avec des clous, ce n’est pas une fixation des plus robustes et idoines. Pour que vous compreniez à quel point, il est dangereux de venir dîner chez moi, voilà l’image de l’attache restante.

Attache à rideaux...

Et le mur ravagé qui en est maintenant dépourvu.

mur défoncé... :

Ouai bon je sais, j’ai un peu bousillé le mur AUSSI ! Mais bon, c’est que ce n’est pas facile de clouer des attaches comme çaaaa ! Donc il faut clouer pas mal, et taper pour les plier et tout et tout. D’accooooord, oui j’ai honte, j’ai honte. :mrgreen:

Donc voilà ma future mission « bricolo », je vais acheter de plus gros clous !!! Ou alors je vais clouer directement les rideaux au mur… Ou bien je pourrais peut-être renoncer aux rideaux ? Bref, on verra dans quelques mois, le temps que la situation se décante, et que les ingénieurs du CEA me viennent en aide ! :mrgreen:

22 Commentaires

  1. MATOO JE T’AIME !!
    Je me marre comme une hyène devant mon écran et Erwan se demande ce qu’il se passe (tandis qu’on drague sur Gayromeo, ceci dit en passant…).

    Promis, la prochaine fois que je reviens à Paris, je t’offre une leçon de perçage/chevillage/vissage gratuite, et même sans sexe obligatoire (c’qu’il faut pas faire pour les copains…).

    Quant au ronflement de ton cher-et-tendre, nonobstant sa cuite, ça semble assez chronique tout de même. Est-ce qu’il n’aurait pas une déglutition primaire ? Car alors une rééducation pourrait vous aider ! Et là je suis professionnel (pour le sexe et le bricolage, je ne suis qu’amateur).

  2. Je plussoie Rouge Cerise, on achete 4 chevilles et 4 vis (on emprunte une perceuse si on en n’a pas) ! Parce que les clous, c’est pas fait pour ça, tu vas bousiller ton mur à ne plus pouvoir remettre cette tringle ! (enfin bon, je fais mon bricoleur, mais je fais pareil, c’est juste que les clous, c’est reservé à ce que l’on ne touche pas, comme ça ça ne bouge pas trop ^^

  3. :pompom: matoo FOREVER§§§§ :petard:

    dans la série beaucoup plus facile à poser, tu as les systemes de câbles hique et ah, avec un tendeur à la base. il me semble que ça nécessite moins de perçage, de mise à niveau et tout le bastringue :-)

  4. Nan mais mon gros problème comme je l’ai expliqué, c’est la perceuse… Ca me fout vraiment trop les jetons !!! :hum:

    Je vais demander un coup de main à A. pour ça !! :afro:

  5. @Kitt67> Alors d’abord, il faut savoir que quand je dors, je dors et rien, absolument rien ne peut me réveiller, pas même un tremblement de terre!

    Alors quand je prends une cuite, inutile d’espérer que la chute d’une tringle me fasse ouvrir les paupières :dodo: :dodo: :dodo:

  6. @Chérichou : Même pas peur… J’ai été élevé par des moins Shaolin, alors ta tronçonneuse, elle me fait autant peur qu’une photo de Steevy Boulay en train de lire Le Monde Diplomatique!
    Et de toute façon, tu viendra pas me zigouiller en pleine nuit, j’habite dans une région de « Pédophiles, chômeurs, consanguins » :lol:

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages