La discothèque Le Q à Bourges s'affiche

Quelle surprise de voir ce genre d’affiche dans le métro parisien !! Je l’ai vue à République en arrivant sur le quai de la ligne 11, et hier à Montparnasse, et là aux Halles.

Discothèque Le Q à Bourges - métro parisien

Des citoyens homosexuels exploitant la discothèque « Le Q » se battent depuis dix ans pour vivre leur homosexualité en province.

J’ai d’abord été impressionné par le plan média déployé, puis par ce message homosexuels discothèque province… Curieux. Cela ressemble presque à du buzz orchestré une veille de Gay Pride. Et puis en googlant un peu, je suis retombé sur cet entrefilet de Têtu. Bon sang, mais c’est bien sûr (non, je ne suis pas de l’époque Raymond Souplex), c’est lié à cette histoire de ce patron de boite de Bourges qui lutte contre une supposée homophobie (je ne préfère pas prendre parti, je ne connais pas du tout le contexte ou les faits). Cela se traduisant par des nuisances administratives à l’encontre de son établissement…

Le message a le mérite d’être clair, différent et interpelant. J’aime bien ce truc de gay en province qui s’étale sur les murs du métro parisien, et qui vient souligner une bien triste réalité. Et en cette veille de Fête Nationale Pédésexuelle, c’est tout à fait idoine. En outre, ce message blanc sur fond noir est très visible, et plutôt difficile à taguer ! C’est aussi un moyen de communication carrément original et qui ne passe pas inaperçu.

Je suis carrément pour les discothèques gays en province, c’est tellement cool quand on peut aller les visiter en week-end (Vive le StarMan !!) !!! Et oui, la vie gay ne se résume pas à Paris, c’est heureux, et ça va dans le bon sens de voir se développer des communautés un peu partout. Cela apporte aussi localement des avancées sociales telles que celle que nous avons pu connaître sur Paname.

Demain c’est la Saint Pédé. Joyeuse Fête à tous les pédés !!!!!!!

10 Commentaires

  1. ça fait environ deux mois que j’avais vu cette affiche pour la première fois… J’avais chargé Marcel d’enquêter là-dessus mais il ne l’a pas fait… Pfffffff! Heureusement que j’ai d’autres sources d’information telles que ce blog :ok:
    Effectivement c’est bien que les gens se battent autre part qu’à Paris… Rien n’est gagné contrairement à ce que l’on pourrait penser parfois en se baladant le samedi dans le marais.

  2. Entre jouer la provoc en appelant sa discotheque « le Q » et réclamer le droit à l’indifférence, il y a une subtilité qui m’échappe.
    Btw, bon courage à eux pour leur combat.

  3. Le patron nde cette boite est très connu à Bourges pour faire « beaucoup de bruit  » et attirer l’attention sur lui
    L’homophobie est juste un pretexte pour se victimiser alors que la réalité est toute autre.
    Les locaux de la discothèque sont très mal isolés, les locataires des appartements de l’immeuble
    sont dérangés par les vibrations et les sons au travers de murs.
    Pour certains c’est invivable et ils vont habiter ailleurs.
    Les logements ne trouvent plus de locataires et c’est bien dommage en plein centre ville de Bourges
    car le quartier est bien sympa;

    Les heures de fermeture ne sont pas respectées, il y a de réelles nuisances pour le voisinage
    et donc l’administration fait son boulot, il y a des astreintes et des fermetures ponctuelles

    Mais il ne faut pas mélanger les genres, Bourges n’est pas une ville homophobe loin de là
    et je suis bien placé pour le savoir

    Venez faire un saut au Printemps de Bourges

    EM

  4. Effectivement, le Q maintenant était le savon autrefois ! Je confirme message de EM précédent, et ne vais donc répéter ce qui a était dit car 100% ok! Je ne suis pas du tout homophobe, et tres bien placée, puisque homo.. Pour info, les nuisances administratives de la boite sont faites en partis par des homos.. Ne pas tout confondre… Que la boite soit gay ou hétéro, il y a des nuisances à respecter… Mais bon, c’est quand meme boite sympa, et heureusement qu’elle existe sur Bourges !

  5. heureusement que cette discothèque existe a Bourges. JE SALUE BIEN BAS LE COMBAT du patron qui fait toujours en sorte que les sorties soient le moins bruyantes possibles. Je l’ai vu quelquefois avec une serpillière nettoyé les « immondices »laissé par des clients ayant trop bu calmé des personnes trop bruyantes. Quel courage belle continuation

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages