De Clohars-Carnoët à Belle-Île…

Et voilà, les trois semaines de vacances en Bretagne se sont évanouies dans la nature. Pfuit ! C’est fini. Oh putain, sa mère, sa race, c’est la lose. J’avais prévu de beaucoup écrire pour le blog et pour d’autres choses, de lire aussi pas mal, et au final je n’ai rien fait. C’est assez logique, je ne suis jamais mes programmes de vacances, et ce décrochage bloguesque est assez salutaire au final. J’avais parlé de ma première semaine à Saint Briac, et nous avons ensuite passé du temps à Clohars-Carnoët chez A.

Cette seconde semaine ne fut pas géniale pour le temps, avec des journées carrément maussades, mais aussi quelques éclaircies qui nous ont donné l’occasion de belles balades. J’aime vraiment beaucoup la Bretagne (et les bretons manifestement) et même son climat. En effet, même si ce n’est pas la chaleur du sud, il ne fait jamais un temps extraordinairement mauvais, et on a toujours une accalmie dans la journée qui permet de sortir ou même d’aller à la plage. Evidemment, on est rarement accablé par le soleil, mais au moins on ne souffre pas non plus de la canicule ou bien de nuits suffocantes où il devient difficile de dormir. On a aussi eu l’opportunité de faire le festival interceltique à Lorient, et ce fut une sacrée surprise !

La région possède surtout bien des atouts, et je n’ai pas fini d’en exploiter toute la richesse culturelle, gastronomique et naturelle (et tous les mecs aussi hein, huhu). En effet, les balades dans les forêts ou sur le long des côtes peuvent révéler des points de vue absolument magnifiques, et d’autant plus beaux avec des temps variables qui révèlent des camaïeux de couleurs impressionnants. L’arrivée à Clohars s’est plutôt faite sous le soleil, donc nous sommes allés rapidement à la plage au Pouldu, et les jours suivants nous avons fait des escapades plus ou moins ensoleillées dans le coin.

Nous avons notamment passé une journée dans le golfe du Morbihan, en commençant par Locmariaquer.

vue du port de Locmariaquer

Malheureusement, tout le monde n’était pas d’accord pour aller sur Gavrinis (scrogneugneugneu), mais nous sommes allés voir le célèbre Grand Menhir cassé, et le cairn de la Table des Marchands. J’ai une grande fascination pour les mégalithes, et j’espère bien me faire tous les grands alignements avec mon chérichou un de ces quatre (je ne suis jamais allé à Carnac).

Grand Menhir de Locmariaquer

Le cairn de la Table des Marchands de Locmariaquer

Nous avons aussi pris le bateau pour aller faire un tour du golfe, et faire une courte escale sur l’Île aux Moines.

Vue de l

Un bateau dans le golfe du Morbihan

Le soir, nous avons fait une halte à Vannes pour dîner dans un bon restaurant. Nous étions à Clohars avec les trois meilleures amies de A. qui étaient là avec leurs copains. Nous avons passé du bon temps à ne pas faire grand-chose sinon jouer au scrabble et à d’autres jeux, entre deux balades ou farniente à la plage.

Vue de la ville de Vannes

Il y a eut aussi la visite de la citadelle de Port-Louis en face de Lorient que j’ai beaucoup aimé. Non seulement pour l’ensemble qui est très impressionnant, mais surtout pour le musée de la Compagnie des Indes qui vaut indéniablement le détour. Vraiment si vous passez par là, il faut y aller, c’est assez rare d’avoir ainsi un musée « local » qui soit aussi bien conçu, remarquablement pédagogique et aux collections riches et intéressantes.

Vue de la Citadelle de Port-Louis

Vue de Lorient de la Citadelle de Port-Louis

Nous avons aussi suivi la rivière d’Etel jusque Saint-Cado qui est un village charmant sur une minuscule île.

Vue de l

Un bateau à marée basse à Saint Cado

J’ai adoré cette maison sur une plus petite île encore à deux encablures de là.

Une maison isolée au large de Saint Cado

Nous avons aussi lors d’une très belle journée fait le tour de Crozon et de ses pointes.

Le cap de la chèvre :

Le cap de la Chèvre à Crozon

Cap de la Chèvre à Crozon

La pointe de Dinan avec son château :

Vue du tas de pois à la Pointe de Dinan

Le chateau de Dinan

La pointe de Penhir et son tas de pois :

Le tas de pois de la pointe de Penhir

Et au coucher du soleil en repartant vers Crozon, on est tombé sur cet alignement de menhir de Lagatjar…

Alignement de menhirs de Lagatjar

Nous avons dîné à Camaret, face au port, et c’était plutôt un joli panorama pour l’occasion.

vue du Port de Camaret

En fin de semaine, nous avons plié bagages, et avons pris le bateau à Lorient pour aller rejoindre une dizaine de potes sur Belle-Île. Il y avait déjà eu un épisode Belle-Île deux ans auparavant avec les mêmes amis, et ce fut tout aussi réussi. Le temps était avec nous, et nous avons pu nous prélasser sur cette fameuse plage du Dotchot. C’est superbe mais il faut le mériter en risquant sa vie pour y descendre (c’est un chemin vertigineux et casse-gueule). L’avantage c’est qu’il n’y a pas de mômes, que c’est très pédé, et très dénudé. :mrgreen:

vue de la plage du Dotchot à Belle-Ile

Evidemment, parfois il se met à pleuvoir alors qu’on vient pour prendre le soleil, mais cela nous rappelle simplement notre humble condition de touriste en Bretagne. Hu hu.

La plage sous la flotte

Et quelques instants après, c’est oublié, et on sèche vite sous l’arc-en-ciel.

Arc en Ciel à Belle-Île

Nous avons aussi testé d’autres plages comme Herlin ou Baluden…

Chemin de la plage d

vue de la plage d

Vue de la plage de Baluden à Belle-Île

Mais on finit toujours par revenir au Dotchot. ;-)

Vue du Dotchot

C’est drôle comme on croise les mêmes personnes tous les jours sur ce genre de plage, et même des gens qu’on avait « vu » deux années avant. Il y avait notamment un couple de pédés qui nous avait marqué, car c’était deux beaux mecs bien foutus et bien « dotés » par Dame Nature. Je vous propose en apothéose un spyshot du haut du chemin (j’ai choisi le cliché respectable, hé hé).

le couple de beuboms au Dotchot

Bon maintenant, c’est retour à la case départ, avec quelques couleurs en plus.

26 Commentaires

  1. Nous aurions pu nous croiser, voire peut-être nous sommes nous croisés, mais en vacances on oublie facilement les têtes des parisiens, même quand ils sont en Bretagne !
    Bon retour !

  2. C’est sympa de voir mes endroits favoris sur ton blog. Tiens et pour info l’église qu’on voit sur ta photo du port de camaret est un monument classé par l’UNESCO paraît il (bien que je n’aie toujours pas l’explication lol)

    Je ne sais pas si ta passion pour les mégalithes est plus axée sur les menhirs ou sur les cairns, mais dans le deuxième cas, si un jour tu faisais là côte nord de la bretagne et en particulier les environs de Morlaix, va donc visiter le Grand Cairn de Barnenez à Plouezoc’h (il demeure vraiment grand, bien qu’une -petite- partie ai été excavée dans la première moitiée du XXème par une carrière.).

    Par contre faudra que j’aille faire un tour au Dotchot l’été prochain lol (zont l’air pas dégueu les deux là lol)

  3. Nous avons fréquenté quasiment les mêmes lieux…
    Des pointes, selon moi, la plus belle est la pointe de Pen Hir.
    Bon retour à la vie ordinaire des travailleurs :ok:

  4. Tu sais que tout ce que tu as visité, c’est là que j’ai grandi et où je passe toujours mes vacances d’été???? Le monde est petit! Haaa la Bretagne…on aurait pu se croiser au festival interceltique; d’habitude j’y vais aussi sauf cette année! Pas de bol!
    Et dire que beaucoup de gens critiquent le climat breton mais on finit toujours pas y re-trouver tout le monde! lol

  5. Comme d’habitude, écriture agréable, riche, détaillées, légère et drôle. Merci.Ton blog est celui que je lis avec le plus de régularité, et depuis bientôt une année, je me devais donc de laisser au moins un message.

    Cordialement

  6. Désormais, je penserai à faire attention à d’éventuels paparazzis quand j’irai m’allonger cul nu sur une plage (ça me ferait quand même tout drôle de me retrouver à poil sur ce blog !) :rigole:

  7. Bonjour blog très sympas par contre je n’ais pas compris le côté gay se trouve à gauche ou à droite?
    (En regardant face à la mer)
    Je vais y aller bientôt, merci

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages