Le jeu et la chandelle

Chacun de nous doit peu à peu se confronter à la question de sa participation à cet espace, des traces qu’il y laissera, et de l’image de lui qu’il transmettra dans un attrape-tout permanent. Chacun va devoir s’interroger, au fur et à mesure du développement du phénomène, sur sa publicité personnelle, pour une raison simple : cette publicité est la contrepartie – à choisir, à accepter, à limiter – de bénéfices immenses, de découvertes et de connaissance…

Citation extraite de « De la Démocratie numérique » de Nicolas Vanbremeersch. Page 104.

2 Commentaires

  1. C’est beau, tiens, de se dire que on pourra (peut?)faire plus fort que l’homo-oeconomicus déjà sacrément enrollé dans la publicité: en devenir une! youpi! Puissante, que la connerie est:)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages