J'ai des puces aux couilles

MOuahahahah. J’ai encore entendu ce truc dans l’émission radio de Ruquier qui m’a fait beaucoup rire. Il s’agit d’une chronique de Serge Llado, et ce dernier compile des morceaux de musiques connus dont l’homophonie avec de curieuses phrases françaises est troublante !!


Serge Llado – Extrait de l’émission de Ruquier du 30/04/2009

1. PRINCE (Daddy pop) : « Oh! Jack est tout nu »
2. PET SHOP BOYS : « Comment allez-vous? »
3. SCORPIONS (Still Loving You) : « Ce soir j’ai les pieds qui puent »
4. BUKMOP KOPOVIEV : « J’ai pas d’couilles »
5. POLICE (Message In The Bottle) : « Mon opinel a dû mal couper »
6. RED HOT CHILI PEPPERS (Johnny Kick a Hole In The Sky) : « Tu sais que t’es con ? »
7. SUBLIME (Santeria) : « Ça sent le clito, vérifie »
8. SHAKIRA (Te dejo, Madrid) : « J’aime mieux qu’elle soit à poil »
9. GIPSY KINGS (Bamboleo) : « Mais avertis donc qu’elle descend par en-haut »
10. STYX (Mr Roboto) : « Martha, vous divaguez »
11. Ray Charles (What’d I Say) : « J’ai des puces aux c… »

[Source]

17 Commentaires

  1. En effet c’est très drôle.
    Dans le même style, j’ai toujours pensé que dans It’s probably me de Sting/Clapton le refrain était  » Arrête d’tousser « .

  2. Pour les Pet Shop Boys, c’est bel et bien « Comment allez-vous » qui est dit dans la chanson… le texte parle des zazous et se situe donc en France… ;)

  3. The Unforgiven de Metallica, la toute première phrase, soit à 0’55…
    Au lieu de l’incompréhensible « New blood joins this earth and quikly he’s subdued », on entend plus « Nous faisons des oeufs et couis couic ils se tournent »…
    Je vous accorde volontiers que y’a pas trop de sens dans cette phrase mais c’est pourtant ce que l’on entend!

    – You really got me, des Kinks, vers la 34ème seconde..
    On peut entendre « Ouvrez les gamelles » ou « Chauffez les gamelles »… Une fois de plus, y’a pas trop de sens!

  4. @marloulou en effet, et dans le film de Bouchitey « Lune froide », il y a une scène mémorable où il est en bagnole et hurle « ouvrez les gamelles » sur la chanson des kinks, c’est très drôle

  5. Deux anecdotes datant d’une époque très lointaine où je n’étais qu’un jeune HIT (Homo In Training). J’ai découvert « I’ve never been to me » de Charlene à 12/13 ans, et quand elle chantait « I’ve been to Nice and the Isle [sic] of Greece where I’ve sipped champagne on a yacht », j’entendais « Where I’ve sipped champagne and rillettes », je trouvais ça super tordant — pensez-donc, du champagne avec des rillettes! Sinon pas besoin de passer par l’anglais pour vivre de telles illusions auditives. Encore plus jeune, mon père passait régulièrement lors des longs trajets en voiture une cassette de Sardou, sur laquelle était « Etre une femme » et au lieu d’entendre « Etre un PDG en bas noirs, sexy comme autrefois les stars », j’étais persuadé qu’il chantait « Etre un pédé géant danois, sexy comme autrefois les stars » (Ben oui, ils sont connus pour être super grands les Danois et déjà à l’époque je les trouvais super sexy…). Ca me parlait étrangement et n’avait rien de péjoratif. Chaque fois qu’un couplet de cette chanson me revenait en tête, c’était celui-là.

  6. Excellent ! Ca me rappele un sketch de Sandrine Alexis, qui faisait Muriel Robin en train de decrypter les paroles d’Axelle Red « Laisse moi rester femme » :-D

  7. Dans « The Right Time  » de Ray Charles on entend les Raylettes (choeurs féminins) hurler  » Vas niquer !  » en réponse à Ray qui dit « the right time » : en fait elles disent  » Night and Day  » mais j’entends toujours  » Vas Niquer  » et j’y vais !!!!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages