Abdellah Taïa et le Monde

Je découvre [Via Charles] ce témoignage d’Abdellah Taïa sur le site du Monde. Il y raconte sa première nuit en France, et c’est le premier épisode d’une longue série apparemment.

J’avais rencontré ce (très beau et sexy) écrivain marocain il y a quelques mois alors qu’il venait se faire interviewer à la radio. J’ai d’abord clairement remarqué le beau mec, mais en quelques minutes c’est son charisme qui s’impose. Sa voix, sa diction, son petit accent mais surtout son récit qui m’avaient captivé. Quand il raconte son parcours, d’où il vient, où il est, où il va, on ne peut que boire ses paroles. Il est tour à tour drôle, émouvant et dur, et tout cela de la part d’un jeune écrivain marocain qui est un des seuls à assumer (ni proclamer, ni asséner, mais juste être) son homosexualité, c’est d’autant plus troublant et brillant.

Je vous invite à le découvrir un peu plus dans l’émission radio que j’ai incluse ci-dessous.

2 Commentaires

  1. Je me suis trouvé dîner avec Adbellah Taïa, il y a quelques années (pas en tête-à-tête, hein, looooooooooiiiiiiiiiinnnnnn de moi l’idée de la ramener (ne jurez pas Marie-Thérèse), je n’étais qu’un comparse superfétatoire), à l’occasion de quoi il m’est apparu comme un narcisse et un égotiste de la pire espèce, capable de soliloquer pendant une heure sur quelque expérience de précepteur ou accompagnateur de je ne sais quel fils ou cousin de je ne sais quel Emir de je ne sais quel Qatar, pleine de sous-entendus sexuels très savamment dosés et, surtout, d’un art accompli du surfing sur le glamour pipeul. (Ah oui, il était aussi question de la totale fascination qu’il avait exercée, naguère, sur Patrice Chéreau). Cela étant, je n’ai rien lu de lui, et je n’exclue pas la possibilité qu’il soit un grand écrivain (et encore moins, cela va sans dire, celle qu’il soit beau ET sexy).

  2. Cher JF
    J’ai du mal à croire ce que vous dites d’Abdellah Taia, son narcissisme et egocentrisme. Je ne le connais qu’à travers une certaine correspondance, et je n’ai cette impression de lui.
    Mais je respecte votre opinion. Je suis très étonné, c’est tout.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages