Mylène Farmer à la Halle Tony Garnier de Lyon

Je ne suis pas un grand fan de la chanteuse, mais ça faisait plaisir à A. d’y aller, et je m’étais dit qu’on pouvait ainsi profiter d’un week-end en province. Car je me refuse à retourner au Stade de France pour un concert depuis le fiasco Madonna où l’inadéquation du lieu et du show était flagrante. Mais Lyon et la Halle Tony Garnier offrent un espace conséquent et très beau qui augurait d’une bonne alchimie.

Je n’avais jamais vu Mylène Farmer en concert, mais j’avais tout de même été épaté tes extraits du DVD de son show « Avant que l’ombre ». Je savais que ce serait moins gigantesque et épatant, mais je me figurais qu’il y avait eu une belle évolution depuis ça :

Hu hu hu. (Mais qu’est-ce que c’était que cette manie de se faire le coup du lapin ??)

Eh bien, je dois avouer que la Mylène m’a totalement conquis ce soir là ! Vraiment j’ai passé une extraordinaire soirée, et j’ai adoré le spectacle, ses performances, le décor et les chorégraphies. Le show était efficace, bien rythmé, servi par une diva qui n’en a pas trop fait et qui s’est montrée plutôt sympathique et communicante. Le public était comme partout composé de fans transis qui ont crié pendant tout le concert, mais aussi, et j’étais très surpris, de gens plus bigarrés que jamais ! En effet, j’ai constaté de mes yeux que le public de Mylène Farmer n’est pas, à Lyon en tout cas, composé à 100% de pédales gothiques et suicidaires, mais aussi de gens qui auraient pu être mes parents, et d’un incroyable panel de français entre 17 et 65 ans !

L’ambiance était évidemment très chaude et explosive, et l’avantage d’être dans un petit Bercy comme cela, c’est de profiter pleinement du concert tout en ayant cette agréable sensation de spectacle intimiste. J’ai aussi été agréablement surpris des performances vocales de la chanteuse. Elle chante indéniablement juste et il faut saluer, et donner un prix, à l’ingénieur du son qui arrive à faire entendre son filet de voix par-dessus un groupe qui joue pourtant très fort. J’étais d’ailleurs étonné que dans un endroit aussi vaste et peu adapté à la musique, il y ait finalement une acoustique tout à fait correcte.

Quelques vidéos à ne pas regarder pour ceux qui veulent conserver la surprise… Idem pour la suite du post, où je vais en dire un peu plus sur les effets scéniques.


spacer

Encore une fois, Mylène Farmer a déployé un univers assez glauque avec ses deux grands squelettes, ses costumes en forme d’écorchés, l’espèce de trône en cafard, et ces mannequins dans le fond de la scène qui sont mis en scène avec des fonds vidéos divers. Il y a aussi les gigantesques écrans vidéos qui diffusent des gros plans de la chanteuse, mais qui sont aussi mobiles et permettent quelques moments très forts, en emplissant totalement le champ visuel des spectateurs. Elle a aussi ménagé ses moments de diva glam et pleureuse avec quelques chansons se terminant par des sanglots et des fans aussi bouleversés. Huhu. C’était vraiment drôle d’y assister ainsi en live.
Je le répète : j’ai passé un moment génial, et j’adorerais même retourner voir le spectacle, c’est dire !!

10 Commentaires

  1. Comme je te comprends… J’ai été complètement soufflé par les performances scéniques de Mylène depuis le live 96, dont la VHS tournait en boucle dans un lieu de perdition que je fréquentais à l’époque.

    Je crois que ton billet m’a encore plus donné envie de la voir « en vrai » maintenant.

    PS : ton capcha est super mal placé, résultats on le loupe 9 fois sur 10. ce ne serait pas possible de le redescendre juste au dessus à droite du bouton envoyer, et de le séparer des smiley par un petit hr de bon aloi ?

  2. Je suis assez fan de la rousse et j’ai vu ce concert à 2 reprises, chaque fois bluffé par son interprétation (merci de souligner qu’elle sait chanter), ses chorés, sa mise en scène… Vivement le Stade de France ! (même si j’ai peur que ce ne soit pas aussi bien qu’en salle plus « intimistes »)

  3. Désolé de casser l’ambiance, mais si elle chante juste, c’est que souvent y’a une bande son derriere qui prend le relais + des choeurs qui sont hyper présents et au pire, si ça monte trop haut, elle pleure !!! Enfin, en tous cas c’était comme ça y’a 10 ans !!
    J’ai jamais été subjugué par son talent mais j’ai bien aimé sa première partie de carrière (jusqu’à l’album Inamoramento inclus), mais j’ai toujours été gavé par son personnage factice, son émotion provoquée, et surtout son public qui se pâmait au moindre de ses sanglots… (à l’époque, c’était très pédale-gothique avec larmes de sang maquillées sur la joue !)
    :lol:

  4. Ca fait quelques mois que je m’efforce de ne rien savoir du show avant de le voir au Stade de France.

    Donc je n’ai pas lu l’article en entier.
    Mais la vidéo est sympa, je ne l’avais jamais vue. C’est très kitch ! Ce qui est marrant c’est qu’on l’entend chanter par dessus le playback.
    Où as-tu dégotté ça?

  5. Bonjour moi j ai vu tous les concert de mylene et je depense tout mon rsa a acheter ses promos vynils et coffrets numerotes. La je campe devant chez elle il fait froid mais tant pis j ai besoin de la voir sinon je vais tomber en depression bonne nuit

  6. Bonjour à tous, quelle est la meilleure place à prendre pour voir au mieux la chanteuse?
    Y a t il des places assises dans la fosse??
    Merci de votre réponse

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages