Le Pèlerin est très ouvert d'esprit

Le magazine n’est déjà pas réputé pour son modernisme et son ton libertaire, mais au visionnage des extraits que RPH propose, c’était encore pire dans les années 20 !! Dans cette édition de 1925 : entre les diatribes contre la laïcité et l’éloge de Mussolini, c’est le pompon !!

3 Commentaires

  1. Je rappelle quand même que Le pèlerin a été l’un des journaux les plus anti-dreyfusards et les plus antisémites au moment de l’affaire ! :roll:

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages