Les Maréchaux

Il s’agit d’une seule phrase, une longue stance, déliée, superbe, qui se déplie à la lecture, qui prend corps et montre ses dessous, qui mêlent description, poésie, récit, humour, dérision, ironie ; un truc que je trouve terriblement rare et génial.

L’homme en laisse et la chienne bien élevée descendent la rue vers les boulevards des maréchaux (c’est-à-dire : la même voie circulaire tronçonnée en plusieurs boulevards, en plusieurs maréchaux) dont il s’amuse parfois à réciter la liste par on ne sait quel jeu, quel exercice de mémoire, tous ces noms glorieux égrenant leurs sonorités diverses (certaines claquant au vent, âpres, sèches et paysannes, certaines flagrantes, appelant sitôt la poudre, la boue, le mortier et le sang, d’autres lointaines, orientales, boréales, insulaires, évocatrices de caravelles et d’exodes, d’autres encore ampoulées, prosaïques, moliéresques, et toutes – bien qu’anoblies, échalassées de particules, étoilées de duchés, de fiefs et de rivières – toutes sentant la roture, le labour, la boutique et l’office, la sueur sous le plastron) comme si, du haut de leur catafalque, les mânes maréchales avaient repris du service pour ceindre la ville d’un long chapelet conjuratoire, élever un nouveau rempart là même où l’on avait rasé les fortifications et protéger encore, jusque dans la mort, cette ville étourdie de bourgeois – toute cette fanfare en vain, bien sûr, leurs noms désincarnés n’évoquant plus personne, pas une bataille, pas même une époque, ne désignant plus qu’un arrêt d’autobus, une piscine, une poste, un entrepôt, un centre commercial ou un square, comme celui que vont rejoindre l’homme et sa chienne, interdit aux chiens, mais dont la nuit ils sautent les portillons pour trouver un peu d’espace, de terre et d’arbres…

Citation extraite de « Les jardins publics » de Gilles Leroy. Page 20.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages