Mesa Verde National Park

Nous voilà donc dans le Colorado, dans une ambiance toute autre, fini le désert et place à un plateau à la dense végétation à plus de 2500 mètres d’altitude. D’ailleurs, pour preuve que la sécheresse est terminée, voilà notre arrivée dans le parc :

Une putain de tempête, un orage de dingue qui a duré trois heures et a bien failli mettre en péril la visite. Ce parc, qui a aussi la particularité de présenter des canyons creusés par une rivière, se visite avant-tout pour son passé historique et culturel. En effet, les indiens Anasazi y ont habité de 700 à 1300 après JC, et ils ont laissé des traces d’une civilisation qui a disparu d’un seul coup d’une manière encore énigmatique aujourd’hui. Vers 1200-1300, ils avaient construit énormément de constructions troglodytiques dans les gorges de Mesa Verde, et ce sont ces artefacts que nous pouvons aujourd’hui (en partie) visiter.

A deux doigts de renoncer au parc, nous avons vu la pluie cesser et rapidement le soleil percer les nuages.

Mesa Verde National Park - Un arc-en-ciel après la pluie

Et juste après la pluie, nous avons pu voir de très près toutes les bestioles du parc qui s’ébrouaient, donc ce jeune cerf qui a traversé juste devant la voiture.

Mesa Verde National Park - Un cerf

On s’est dit qu’on allait au moins tenter la visite du site le plus connu et le plus grand, le plus impressionnant : « Cliff Palace ». Imaginez des habitations construites en pierres taillées et des murs montés au torchis, sous une crevasse naturelle…

Mesa Verde National Park - Panorama de Cliff Palace

En regardant de plus près, on voit que les murs se fondent dans la muraille de roche, et on réalise que les indiens anasazis ont construit là les habitations les plus naturellement intégrées qui soient.

Mesa Verde National Park - détail d'un mur de Cliff Palace

Voilà une vue plus proche de ce lieu que l’on peut visiter assez librement (accompagné d’un ranger qui n’y connaissait finalement pas grand-chose, en comparaison de ce que j’ai trouvé sur le net). On y voit des pièces qui servaient notamment de lieux de culte, d’entreposage ou encore d’habitation pure.

Mesa Verde National Park - Cliff Palace

En faisant le tour du coin, on peut voir une bonne dizaine de constructions troglodytiques plus petites mais tout aussi perchées et dissimulées dans les falaises. On ne sait même pas pourquoi exactement les indiens ont-ils fait cela… Apparemment, on avance des raisons de changement climatique ou encore d’attaques extérieures… De même qu’on ne sait absolument pas pourquoi ils ont abandonné l’endroit (d’après le ranger dans un premier temps massivement et avec ordre, et dans la fin précipitamment en laissant pas mal de choses derrière eux). En outre, ces habitations étaient regroupées dans une zone assez restreintes autour d’un autre bâtiment mystérieux aux épais murs, en surface lui, mais sans porte d’entrée…

Mesa Verde National Park - Habitations troglodytiques

Mesa Verde National Park - Habitations troglodytiques

Ce qui est curieux chez ce peuple, c’est qu’on en connait vraiment très très peu de choses, et qu’il est difficile à priori de les « classer ». Entre peuple primitif qui ne connaissait pas la roue et une civilisation qui créait poteries, textiles, demeures si incroyables, les scientifiques sont encore dubitatifs. C’est vrai que les restes d’habitations qu’on visite en surface sont très limitées (celles qui datent de 700 Ap. JC), et font vraiment penser à des huttes très sommaires. En revanche, les pueblos de dernières générations renversent complètement la tendance.

Le ciel bien lavé nous a gratifié d’une belle soirée et d’un chouette coucher de soleil. Encore une fois, nous quittons ce parc en ayant visité le minimum vital, car il y a encore des parties inexplorées que nous nous réservons pour une prochaine fois.

Mesa Verde National Park - Coucher de soleil

Nous repartons vers l’aridité de l’Utah et l’Arizona avec Monument Valley…

6 Commentaires

  1. Les habitations ressemblent beaucoup à celles du peuple Tellem, au Mali… Peuple disparu, aussi. Peuple dont on ignore quasiment tout, aussi…
    Mais va voir des photos de maisons Tellem, c’est à des milliers de km et la ressemblance est troublante

  2. Très sympa ton voyage. Ca me rappelle quasiment ce que nous avons fait en Mai dernier.
    Par contre j’ai regardé ta carte et j’espère que de Mesa Verde à Grand Canyon vous ferez un arrêt à Monument Valley, c’est sur le chemin.
    Profites en bien :)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages