Les rues de San Francisco

Rha là là, je suis rentré depuis 15 jours et j’ai complètement perdu le fil du blog. Pfff, le taf, la flemme et hop, c’est la Bérézina (« nougat et chocolat, j’ai le coeur en verglas » je veux te dire mon lecteur adoré !!). Mais je persiste et je vous collerai mes deux posts que je veux encore faire sur mon voyage estival chez nous en Amérique.

Parce que nous avons fini comme nous avons commencé : San Francisco. Et comme nous voulions vraiment changer d’ambiance, et pas vraiment nous retrouver à l’hôtel, j’ai essayé de réitérer l’expérience « chez l’habitant » comme nous l’avions si heureusement fait pour New York. Eh bien encore une fois, le site AirBnB nous a permis de trouver la perle rare. Ce n’était pas aussi splendide que la chambre de Harlem, mais tout de même pour 69 dollars par nuit, nous avions une chambre séparée du reste de la maison avec une salle de bain privative, et l’accès direct au jardin. Un truc vraiment sympa, et l’hôte était un garçon adorable, serviable et très très sympathique. Outre cela, c’était à un quart d’heure à pinces du Castro pédé, endroit dans lequel je pensais naturellement passer quelques temps. Hé hé hé.

Voilà la maison en question, une vielle baraque que le gars retape, et qui date de 1899.

L'appartement de San Francisco - 26th St et Noe St

Et la chambre en question :

Chambre à San Francisco

Chambre à San Francisco

Elle donne sur un charmant jardinet très calme et ensoleillé :

Jardin de la chambre de SF

Et j’ai adoré la salle de bain toute neuve qu’il venait juste de terminer.

Salle de bain - chambre de SF

Salle de bain - chambre de SF

Donc en terme de logement, nous avons encore eu pas mal de chance en passant par ce genre de plan au rapport qualité/prix vraiment imbattable.

A San Francisco, nous voulions visiter un brin, mais surtout nous reposer et ne pas faire grand-chose. A. voulait faire du repérage des lieux de tournage de « Vertigo » et des « Oiseaux » d’Hitchcock, et moi ça me bottait bien. Nous avons donc parcouru les 49 miles de la « scenic drive » qui permet de visiter SF en voiture, et qui en faisant bien des circonvolutions dans la ville, a eu le mérite de vraiment nous en mettre plein la vue.

Que ce soit les fameuses rues de San Francisco qui montent et qui descendent vertigineusement vers l’océan.

Rue de San Francisco

Ou bien la fameuse Transamerica Pyramid dont le profil est un des symboles de la skyline du coin.

Vue de Transamerica Pyramid - San Francisco

Evidemment dans les symboles incontournables, il fallait en plus avoir la Coit Tower :

Skyline classique de San Francisco - Coit Tower et Transamerica Pyramid

L’île d’Alcatraz et le Golden Gate :

Île d'Alcatraz - San Francisco

Golden Gate - San Francisco

Mais un peu moins connu et vraiment immanquable, j’ai adoré l’architecture romanesque du Palace of Fine Art (soooo Vertigo !).

Palace of Fine Arts - San Francisco

Et le Golden Gate Park est un endroit dans lequel j’aurais aimé passé beaucoup plus de temps. Il est gigantesque, avec un tas de pelouses, bois et bâtiments intéressants.

Golden Gate Park - San Francisco

Enfin c’est certainement de Twin Peaks qu’on a la vue la plus époustouflante sur la ville.

Panorama de San Francisco de Twin Peaks

Panorama de San Francisco - Nuit de Twin Peaks

Et si on zoome…

Panorama de San Francisco (Twin Peaks) - détail

Et si on zoome :

Panorama de San Francisco - Zoom sur Castro St

Nan mais vous avez vu la taille de ce drapeau gay (on se rend compte avec la proportion des autres éléments de la photo) ??? Oui oui c’est Castro St !!

Castro St. - San Francisco

J’ai aussi eu le grand bonheur de rencontrer deux lecteurs de ce blog, Loïc et Arnaud. C’est marrant ça !! Régulièrement quand je pars dans un endroit, j’ai l’opportunité de rencontrer des gens qui me connaissent mais que je ne connais pas. C’est un sentiment très agréable et presque grisant, et il s’agit souvent de personnes qui ne commentent pas les articles. Ces deux français à San Francisco ont des copains depuis plusieurs années, et nous avons passé deux soirées à quatre vraiment chouettes.

On a aussi éclusé les bars de Castro, et c’était assez sympa. D’ailleurs globalement, j’ai beaucoup accroché avec SF. La ville est vraiment super belle, et il y règne une espèce d’atmosphère baba-cool et européenne qui diffère terriblement de l’Amérique profonde que nous avons précédemment traversée. Je me verrais vraiment bien habiter là, même si en terme de climat, Los Angeles est probablement beaucoup plus clément. C’est marrant ce truc des quartiers en tout cas, car ils sont vraiment délimités et officiellement reconnu par la ville. A la manière du quartier de Chinatown avec des écriteaux en chinois et des bannières distinctives, le quartier gay est clairement aussi balisé par des drapeaux gays « municipaux » ce qui est tout bonnement stupéfiant pour moi.

Nous sommes aussi allés dans le nord de San Francisco pour nous rendre à Bodega Bay par la «Highway 1 », la route mythique qui longe l’océan Pacifique. Sur le chemin, nous avons fait un arrêt à Muir Woods National Monument qui est une belle forêt de séquoias. Rien d’extraordinaire sinon ces immenses arbres qui paraissent ne pas avoir de fin. Mais c’était cool, j’ai bien aimé ! Huhu.

Muir Woods National Monument

Bon là les arbres sont un peu tordus mais c’était pour faire un panorama qui me permette de les avoir en entier ! :mrgreen:

Muir Woods National Monument

11 Commentaires

  1. Je suis ravi de voir tes photos car j’etais sur la cote ouest 15 jours avant vous et j’adore San Francisco.
    Tes photos sont magnifique. Moi, j’ai adoré Orphan Andy’s un petit bar resto à Castro, ou le cadre et l’ambiance te replonge dans les années 70.
    Encore merci.
    Clément. :pompom:

  2. Et vous êtes passés par Lombard street?
    Au mois de mai après Muir Woods le matin nous sommes allés l’après-midi à Bodega Bay. Il faisait moche à Bodega Bay et le vent était terrible alors qu’à Muir Woods on était en T-Shirt. Bref je n’ai pas trop aimé Bodega Bay.

  3. Muy sympatico votre hébergement, et avec le change actuel, pô cher du tout.
    Pr le reste, tes photos (qualité extra) font bien rêver ;-)

    Thx for the little trip :cool:

  4. Super chouettes tes photos, merci ! ça me donne aussi envie d’y retourner, notamment pour Twin Peaks pcq moi j’ai eu droit au brouillard purée de pois à couper vraiment au couteau, ça limite un peu la vue (à 1 mètre, grosso modo :mrgreen: )

    C’est dingue en tout cas, pratiquement tous ceux que je connais et qui y sont allés rêvent de vivre quelques temps (ou plus longtemps) à SF ^^ (et je m’inclus dans ce mouvement aussi :redface: )

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages