Le vademecum du plan cul

Maxime Donzel aka Coco a encore frappé !!! Cette fois, il nous explique comment survivre à un plan cul, et avec moult exemples et petits conseils pratiques, vous saurez tout pour élaborer, piloter et gérer de rationnelles et piquantes aventures sexuelles. Le plus drôle avec Maxime c’est souvent sa manière de raconter quelque-chose que tout le monde sait et connaît, mais n’ose pas vraiment dire ouvertement. Et son verbe ironique rend le tout souvent irrésistible et grinçant.

En cela, ses écrits me font de plus en plus penser à Pascal Pellerin dont le bouquin (car le second est beaucoup moins bien), « Tout m’énerve », était exactement sur le même mode et un ton très proche. Sacré PâcaBête, encore un truc de mes jeunes années qui doit être très confidentiel aujourd’hui, mais qui avait le mérite de décrire avec autant d’acuité que d’acidité la pédétitude de la fin des années 90 / début des années 2000, avec ses réseaux téléphoniques, ses saunas improbables, son internet balbutiant et ses plans cul kafkaïens.

5 Commentaires

  1. J’aime beaucoup les deux bouquins de pascal Pellerin, que je relis de temps en temps. C’est vrai que la fin du second est un peu moins méchante que le reste, donc peut-être décevante. Mais ils me font tous les deux encore rire ! :redface:

  2. Si je dis que j’aime beaucoup l’introduction (avec l’évocation du temps de Pedro), je sens que ça va prêter à confusion.
    Alors je ne dirais rien.
    Juste merci parce que c’est effectivement bien … troussé même si pour des raisons d’ancienneté et d’orientation sexuelle on ne fait pas partie du coeur de cible.
    En plus que la recommandation de ne pas se séparer de son téléphone portable même le temps d’une escale technique vaut pour bien d’autres situations – la récup du numéro par auto appel, je n’y aurais pas pensé, ferais une bien piètre espionne et puis surtout je ne vois pas l’intérêt de disposer du numéro de quelqu’un qui ne souhaite pas qu’on l’ait (mon côté mère Teresa sans doute :pompom: ) -.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages