Sacrée Brigitte Fontaine !!

La revoilà complètement barrée, complètement défoncée, et plus que jamais la vieille qui vous encule avec son look de libellule ! Bravo surtout à ce journaliste de France3 qui tient bon jusqu’au bout de son interview et qui tente, tant bien que mal, de la canaliser. Mais elle divague et disserte avec toujours autant de majesté et d’à-propos sur les thèmes qui lui sont chers. Elle évoque ainsi l’équipe de foot gay qui n’a pas pu jouer contre une équipe musulmane et homophobe, mais aussi les détenus en prison, les sans-papiers ou encore les fous qu’on empêche de fumer en HP, entre deux aaaaaaaaauuuuuh ooooiiiih hééééééééérrrrr.

Elle conclut :

Je suis pour les paradoxes, les oxymores et la réunion des contraires.

Brigitte !!! :love:

17 Commentaires

  1. je l’ai écoutée chez Pascale Clark (France Inter) la semaine dernière et je trouve qu’on a besoin, par les temps qui courent, d’un personnage tel que Brigitte Fontaine. Et la chanson Prohibition est un petit bijou de subversion et de poésie, oui môssieur :pompom:

  2. Énorme !!!

    J’avais mal pour le journaliste ! :-) Ça doit être comme au permis de conduire : quand tu arrives à faire un créneau à gauche rue de Rivoli, à 18 h, tu peux conduire partout… Eh bien, quand tu arrives à interviewer Brigitte Fontaine sans perdre ton calme ni ton sérieux, tu peux tout faire à la télé ! :ok:

  3. Hi hi, comme « des fraises et de la tendresse » je l’ai entendue sur France Inter la semaine passée. Interviewer Brigitte Fontaine c’est comme manger un oeuf de cent ans : ça fait tout drôle au début, mais finalement on y prend goût, et on en redemande ! En tout cas, elle reste fidèle à elle même, et se contre-fout du qu’en dira-t-on. Une bouffée d’air pur (sans ironie, ou presque).

  4. Il faut arrêter quand même ! L’interview montre qqn de défoncé, dont les propos n’ont aucun sens et puis c’est tout. Qu’est-ce que les gens qui écrivent les commentaires ici trouvent de beau ? Si je peux concevoir qu’elle soit provocatrice dans ses chansons, cette interview ne montre rien de provocateur, mais simplement une petite défonce. Voire grosse. Ne mettons pas en avant des choses qui n’en valent pas la peine ! Ou qui n’ont aucun sens. C’est médiocre et pathétique. Incohérent. Le journaliste, s’il a au moins le mérite de tenir l’interview, est décevant car il aurait au moins pu dire Ecoutez Brigitte, on ne comprend rien à ce que vous racontez. Vous êtes défoncée ? Ca serait ca la vraie audace, la vraie performance : décider d’être vrai, frais. Mais non, c’est Brigitte Fontaine, on dit qu’elle est ceci ou cela, l’incontournable de la scène underground, alors on la magnifie. Beurk. (ce qui n’exclut pas que j’aime plein de chansons d’elle).

  5. @kubrart Elle t’encule avec son look de libellule!!!
    A côté de ça, on peut pas nier que ça fait du bien d’avoir des fonce-dés à la télé depuis qu’on a perdu Gainsbourg et Bob Marley.

  6. @kubrart
    « Il faut arrêter quand même ! » ???
    B Fontaine a le droit de ne pas être parfaite et même défoncée ; en revanche, tu t’arroges bien facilement le droit de juger.
    Devrait-on absolument partager ton point de vue? Non.
    Un peu de politiquement incorrect ne nuit pas. Toi, ça semble te déranger. Voilà donc quelque chose d’utile.

  7. B Fontaine a le droit d’être tout ce qu’elle veut. Et je m’en fous. D’ailleurs, elle m’a fait rire. Ce n’est pas ce que je voulais dire. Je me suis mal exprimé alors.

    Ce qui m’énerve plus, c’est de voir les commentaires dire qu’elle est trop géniale, intéressante, magique… Peut-être que c’est vrai dans la vie de tous les jours, dans d’autres occasions, mais dans cette interview, je suis désolé, non. Elle ne dit presque rien, elle commence par parler d’un truc qui n’a rien à voir avec la question, elle met trois heures à aligner trois mots… Je ne vois pas ce qu’il y a de génial, d’intéressant ou de magique.

    Et de voir à chaque fois ce genre d’apparitions qualifiées de géniales, ouais ça m’agace. Quant au politiquement incorrect, ça ne me dérange pas du tout et ça n’est pas, pour moi, ce que j’ai vu dans cette video. Ou alors il est trop facile.

  8. @kubrart Humm, je suis d’accord qu’elle ne fait pas montre d’une grande intelligence ou d’un grand savoir en se contentant de broder des réponses complètement à côté de la plaque. Mais ça n’est pas le sujet. C’est du show, du spectacle, du théâtre, elle transforme les interviews télévisées en comédies ionesquiennes.

  9. La forme est inhabituelle, très troublante, par contre le fond est rempli de vérité. Elle est difficile a suivre mais ce qu’elle raconte est très intéressant.

  10. « Elle ne dit presque rien, elle commence par parler d’un truc qui n’a rien à voir avec la question, elle met trois heures à aligner trois mots… Je ne vois pas ce qu’il y a de génial, d’intéressant ou de magique. »

    Ce qui est intéressant, voir magique, c’est que pour une fois, dans la vie, on ne nous livre pas quelque chose de pré-digéré/pré-compris. Ici, elle nous libère enfin de ce que les conventions collective considère acceptable, raisonnable, et qui à haute dose nous sclérose.
    Et si tu veux mon avis, là, dans cette interview, elle n’est pas défoncée. C’est un préjugé que d’étiqueter quelqu’un qui fait des choses hors norme comme étant systématiquement défoncé.

    Les poète ne sont pas tous sous opium. On peux voyager dans les étoiles sans drogue. C’est ce que font les enfants, et ceux qui on sut rester humain.

    Prend soin de toi kubrart.

  11. Brigitte Fontaine est une artiste incroyable. Un talent énorme. Il faut écouter, lire ces mots et ne pas se préoccuper des normes. Elle n’est pas dans la norme et c’est très bien. J’ai assisté à sa lecture aux bouffes du nord c’était magique!!!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages