Juliette à la salle Gaveau

Je ne connaissais pas trop Juliette en fait, et je ne l’avais jamais vu sur scène, mais sur les conseils de mon cherichou, j’y suis allé avec deux amis. Eh bien, aucun regret car j’ai passé un moment génial, et cela m’a tout a fait convaincu de mieux écouter les textes de cette fantastique chanteuse.

Il s’agissait plus d’ailleurs d’un spectacle complet de d’un simple concert, tant la chanteuse interprète ses textes à la façon d’une véritable comédienne et sublime conteuse. Outre cela, elle est plus qu’à l’aise sur scène, et à l’aide de son piano et de sa verve, elle nous a enchanté pendant deux heures à raconter ses histoires. En effet, Juliette est l’incarnation même de la chanteuse à textes, et il faut écouter ce qu’elle raconte pour bien en profiter. De plus, elle possède l’incroyable pouvoir de faire passer son audience du rire aux larmes en quelques couplets bien sentis.

Cette manière de chanter et de communiquer avec son public m’a fait penser au ressenti des concerts de Jeanne Cherhal, même si le style de Juliette est résolument différent. Cette voix si puissante et ferme, avec un ton de stentor parfois et surtout un accent ironique, grinçant et souvent cinglant, donne à Juliette un charisme terrible. Elle n’apparaît pas du tout comme une fille gentille, parfois carrément saignante, et n’est même pas spécialement tendre avec le public, mais c’est certainement ce qui la rend autant attachante et originale.

Le concert est passé en un claquement de doigt, et elle avait un public conquis d’avance. Un public composé de la manière la plus bigarrée qui soit avec une bonne surreprésentation en homos, mais beaucoup de gens de l’âge de mes parents, et des familles de fans avec des ados qui accompagnaient clairement leurs parents. C’était marrant car il y avait notamment une famille juste devant, et manifestement ce point commun culturel n’était pas anodin pour eux. Cela m’a surpris de voir que tant de gens différents, en style, en âge, pouvaient partager cela.

Juliette à la salle Gaveau

4 Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages