Ne pas confondre « gay dog » et « guide dog »

Oh le joli quiproquo qui me fait rire depuis hier avec cette histoire d’un aveugle et son chien qui voulaient entrer dans un restaurant. En effet, le serveur a entendu « gay dog » au lieu de « guide dog » et a refusé l’entrée au chien sensible. Huhuhu.

Nan mais c’est pas nawak ça ? Déjà c’est quoi un chien gay ? Et puis pourquoi les gays seraient-ils refusés là etc.

:tresgene:

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages