Jeanne Cherhal au Bataclan

Oh là là, mais j’adore Jeanne Cherhal, nan mais vraiment quoi !! Ses paroles, sa musique, sa folie douce et ses excentricités sur scène, tout me plaît et me ravit. Mais là, y’a eu comme un hic… J’ai bien eu le temps de cogiter et de ressasser (C’était il y a un mois.), il y avait plusieurs choses qui clochaient pour moi : un nouvel album que j’avais tout juste eu le temps d’écouter, une situation vraiment naze dans la salle (près des baffle, juste au bord de la scène excentré) et j’étais bien bien crevé.

Du coup, je ne suis pas rentré dedans, je suis resté tout le temps en retrait, en dehors, en recul. Et j’ai trouvé que la sauce ne prenait pas vraiment avec le public non plus, avec un album tout vert et des anciennes chansons dont aimerait tant qu’elle nous régale. J’avais aussi eu l’occasion de l’écouter un peu plus « solo piano » dans une ambiance assez unplugged, alors que là ça dégageait carrément bien, mais ça ne seyait pas vraiment à mes envies.

Bref, un avis en demi-teinte parce que j’ai aimé tout de même la voir ainsi, et qu’il y a eu quelques bons moments. Mais je n’ai pas décollé comme les fois précédentes, et surtout pas comme lors de cet incroyable récital à la Maroquinerie.

Mais bon il y en aura d’autres !!

Jeanne Cherhal au Bataclan

1 Commentaire

  1. Je l’ai vue lorsqu’elle est passée au (très bon) festival Mythos à Rennes le mois dernier, et j’ai adoré ! Certes, c’était complètement différent de sa dernière tournée, hyper minimaliste, mais c’était génial de voir qu’elle pouvait aussi faire bouger une salle comme ça !
    Ses tenues fantastiques, un nouvel album au moins aussi bon que le précédent, et la géniale Secte Humaine pour l’accompagner… Vraiment cool ! :smile:

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)