De l’utilité des homosexuels pour conduire leur FAP

[Via Tambour Major] Alice Sapritch, immense FAP* des années 80, nous apprend au jeu de la vérité, sous l’œil peu amène de Patrick Sabatier, pourquoi elle fréquente beaucoup d’homosexuels. Hu hu hu.

*FAP = Fille à Pédé évidemment. (Mais je sais qu’il faut faire des rappels de temps en temps.)

8 Commentaires

  1. Je me souviens de cette émission (ça ne me rajeunit pas…), évidemment Patrick Sabatier était nul et, évidemment, elle était très très classe!

  2. Je crois aussi me souvenir de cette émission. Alice, quel talent !

    Il y avait aussi cette incroyable pub pour Jex Four et, bien sûr, la Folie des Grandeurs et Folcoche !…

    Merci pour ce lien.

  3. Cher Matoo, je veux pas jouer les pisse-froid ni dire du mal d’Alice Sapritch, mais enfin, elle ne demande pas « le sexe » de ses amis (pour « préférence sexuelle » sans doute), ils sont célibataires mais ils sont deux, ils ont des métiers amusants, tout ça est un peu foireux. Mais OK, ça n’enlève rien à une sorte de courage bon enfant.

  4. @Jean-Paul Tapie
    trouver ça drôle prouve qu’on a un tant soit peu d’autodérision
    rire aux clichés est une faiblesse bien pardonnable
    et répondre par un autre cliché tout aussi é*culé
    « Faut-il qu’ils soient en manque d’amis et de reconnaissance ! », c’est drôle

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages