Post mortem desideratum

Au fait, si je passe l’arme à gauche, je veux être incinéré, et que mes cendres soient jetées dans la Viosne (la rivière de ma ville natale Osny), juste au niveau de l’école, entre chez mes grands-parents (on voit où c’est dans ce post).

Je viens juste d’y penser, et je ne l’ai jamais dit, donc ça peut être utile de le préciser une fois ici. Huhu.

18 Commentaires

  1. Osny soit qui mal y pense !

    Moi je veux que mes cendres soient dispersées ainsi :
    – Obliger Lou doillon à en sniffer une bonne partie
    – Le reste soufflé à la gueule des gens qui m’ont fait chier vivant pour les emmerder une fois mort.

  2. Tu penses à ça à cause de ce que tu as découvert récemment sur ta santé? J’espère que ce sera d’actualité le plus tard possible.
    J’aime bien Osny. C’est bucolique. Parfait pour un petit roupillon de quelques siècles. ;-)

  3. C’est autorisé en France, ça ? En Belgique, tu n’as pas le droit de reprendre les cendres : elles doivent être dispersées dans l’enceinte d’un cimetière (ce qui me fait fameusement enrager, personnellement).

    Moi, je préfèrerais être enterré sans cerceuil, avec juste un linceul (pour des raisons visuelles, celui-là). Mais ça non plus, pour autant que je sache, ce n’est pas autorisé au Congo Belge. :rogne:

  4. Et ben même si c’est pas bien de penser à ces trucs là, c’est bien de penser à le dire, comme ça, c’est fait ! Moi j’aimerais bien être incinéré sur un lac de montagne, sur un radeau de troncs de bois, habillés avec des habits d’elfes, pendant que tout le monde chante des trucs étranges sur la rive.

  5. Ça me fait penser qu’il faudrait que je trouve quelqu’un de confiance pour prendre soin de mes blogs (beaucoup sont privés, la structure me sert pour y loger les écrits en cours, certains mis en un seul fichier feraient des manuscrits presque achevés) s’il m’arrivait quelque chose brutalement. Mes proches familiaux soit j’aurais peur qu’ils aillent y voir prématurément soit pour les 2/3 d’entre eux n’y connaissent si bien rien qu’ils ne sauraient que faire.

    J’espère que tu n’y penses pas pour cause d’ennuis de santé qui auraient repris force.

    PS : Le Si va bien aussi, l’idée n’est pas tant quand que si ça survient brutalement sans qu’on ait eu le temps de prendre ses dispositions.

  6. @Matoo : Un syndrome post-Toussaint ? :ghost:
    @Melhael: En France, depuis décembre 2008, la législation permet de disperser les cendres dans un « jardin du souvenir », dans un cimetière, ou en pleine nature (sauf sur les voies publiques). Il est en revanche interdit de conserver les urnes à domicile; par contre, il est possible de les enterrer dans une propriété privée.

  7. ça m’apprendra à faire mon intéressant au lieu d’aller au dodo… j’ai vraiment envie de me faire spammer à mort en laissant mon mail à la place du pseudo… Je vais les jeter où les cendres des spams ?

  8. C’est (je crois) désormais interdit de disperser les cendres … y en a suffisamment avec celles des volcans ! C’est vrai qu’avec la boîte en bois, il ne reste vraiment plus grand-chose de l’individu. :yeuxlove:

  9. Voilà un copier coller du site service public.fr :

    « Les cendres peuvent également être dispersées en pleine nature, sauf sur les voies publiques.

    Dans ce cas, il faudra faire une déclaration à la mairie du lieu de naissance du défunt, où un registre indique l’identité du défunt, la date et le lieu de dispersion des cendres.

    Pour disperser les cendres en pleine nature, il faut s’assurer que celles-ci ne se répandront pas, même partiellement, ni sur la voie publique ni dans un lieu public (stade, square, jardin public, etc.)

    La dispersion des cendres est autorisée dans la mer et dans les océans mais elle est interdite dans les cours d’eau car les rivières et les fleuves sont considérés comme des voies publiques. »

  10. Alors moi, je fais don de mes organes, si cela est possible (mais en tout cas, j’ai la carte de donneur dans mon portefeuille), et je voudrais être incinéré, et avoir mes cendres expulsées dans l’espace. D’ici que je meure, j’espère que ce sera facilement possible !

  11. Moi, je veux qu’on mette mes cendres dans le réservoir d’un 4×4 : doué comme je suis en mécanique, j’ai une chance de lui bousiller non seulement son carburateur, mais avec un peu de chance aussi son lecteur cd (je chante remarquablement faux), et que sais-je encore ;-)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages