Harry Potter et les reliques de la mort – partie 2

Harry Potter et les reliques de la mort - partie 2

Après l’épisode précédent qui exploitait plutôt bien son côté sombre genre l’Empire Contre-Attaque, il fallait bien conclure cette saga de dix ans !! On reste dans une ambiance un peu dark et beaucoup moins puérile que celle des premiers épisodes, mais il manque pas mal de « petits quelque-choses » pour donner un bon film. On est juste dans une oeuvre de bonne facture, un truc raisonnable qui fait bien son boulot, et je ne peux pas reprocher de mauvais comédiens (mais pas en célébrer de bons non plus) ou des effets spéciaux au rabais, mais disons qu’on trouve pas mal de petits défauts qui rendent l’ensemble correct mais sans plus.

Au moins, je l’ai vu en 2D ce qui semblait particulièrement judicieux si j’en crois les échos. Et j’ai plutôt passé un bon moment, d’autant plus que n’ayant pas lu les bouquins, je n’ai au moins pas de déception quant aux choix d’adaptation. J’ai juste été un peu frustré que la bataille finale soit aussi écourtée, mais il fallait bien faire des coupes, et j’ai beaucoup aimé les moments où on prend un peu plus son temps comme le passage chez les Gobelins. Mais on sent que les personnages n’ont pas de temps de se poser, de rentrer vraiment dans leurs rôles, en plus d’un rythme assez bizarre, parfois très soutenu puis ensuite carrément distendu. Et hop, c’est fini. C’est un peu l’effet que ça m’a fait. Huhuhu.

Harry Potter et les reliques de la mort - partie 2

4 Commentaires

  1. Bah … Un peu pareil que toi sauf que moi, je suis carrément moins addict de la saga.
    Je suis content de ne pas avoir été ulcéré par une fin pop-corn mais bon voila quoi. Il y avait matière à creuser davantage certains trucs et, effectivement, prendre un peu de temps.
    Cela étant, on est face à un raz de marée tant dans le montage du film que les recettes d’entrees !

  2. pareil. Hop Ron embrasse Hermione, Hop, un clin d’oeil Harry-soeur de Ron « parce qu’il le fallait pour respecter le livre »… La scène final du 20 ans après… pareil « il la fallait pour respecter le livre »… tain mais les spectateurs quoi !

  3. On pouvait rêver de version « director’s cut » plus longues de la plupart des opus dont l’intrigue a été largement charcutée par rapport aux livres… on pouvait le rêver mais même les éditions Blue-ray ne l’ont pas fait. Dommage. Et, je confirme, la 3D, une fois de plus, ‘apporte pas grand chose.

  4. La « vraie » 3D, elle est dans les romans, qui nous offrent des personnages et une histoire avec bien plus de relief. ;-)
    Sérieusement, je suis en train de relire la série, et, alors que je ne suis pas adversaire de l’adaptation des livres en films en général, en l’occurrence je pense que le média n’est pas vraiment adapté à un univers aussi riche. Je connais plein de gens qui ont vu les films sans lire les livres et qui on compris pas mal de choses, y compris des choses importantes, de travers !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages