Cette loi, c’est dire à la société entière que l’homosexualité est moralement approuvée.

Liberté - Egalité - Fraternité

Il y a quelques jours, je me suis exprimé sur la manifestation anti-mariage pour tous, et j’ai eu la surprise de retrouver dans les commentaires un quidam dont j’avais oublié la possible existence chez moi : un troll ! Je n’ai pas répondu aux propos faussement construits et argumentés consistant à démontrer par A+B, et voulant m’en convaincre (!!!), que les homos sont des êtres déviants et qu’on peut tolérer (à peu près comme des malades mentaux) mais qui ne doivent, et ne peuvent, surtout pas se considérer comme égaux aux hétéros. D’autres commentateurs se sont chargés de répondre et de contre-argumenter mais c’est évidemment impossible, et on se retrouve rapidement avec des salmigondis sur 50 lignes, imbitables et ne faisant pas avancer d’un pouce la conversation. Mais étonnamment le troll s’est peu à peu dévoilé, et a fini par livrer le fond de sa pensée en une formule qui m’a abasourdi.

[…] Bien, de la même manière que l’on ne veut pas d’un raciste qui essaye de faire accepter ses idées aux autres, je ne pense pas qu’il soit moral d’encourager passivement l’homosexualité. Et c’est ce dont il s’agit avec cette loi. Cette loi, c’est dire à la société entière que l’homosexualité est moralement approuvée. Et c’est surement là que je vous choque, et j’en suis désolé, mais c’est comme ça. De la même manière qu’il vous semblerait normal de dire que la pédophilie n’est pas morale.

C’est la totale hein ? Racisme, pédophilie, vraiment l’artillerie lourde du genre, et qui n’appelle aucune réponse de ma part. On est avec ce monsieur dans de trop grandes différences axiomatiques, et morales justement, pour pouvoir même converser. Ce qui m’a étonné c’est qu’il livre comme cela cette assertion comme un coup de grâce dans son argumentation. Nan mais comme si vraiment tout ce dont j’avais rêvé dans ma vie c’était de me marier !!! Il est complètement dingue (Nan mais qui tient à ce point à se marier hein, je vous le demande !!) !! Mais si vraiment les anti-mariage pensent comme lui, alors il faut qu’ils en fassent leur cheval de bataille, et moi j’y opposerai justement ma vraie raison pour l’égalité, ce que sous-tend justement le mariage pour tous et qui est crucial pour moi, la vraie lutte :

Cette loi, c’est dire à la société entière que l’homosexualité est moralement approuvée.

Et on répète après moi pour tous les anti-mariage pour tous, la véritable morale derrière l’union de deux êtres :

Un couple normal est un couple heureux

C’est simple pourtant !!! Un couple normal est un couple heureux ! Tenez-vous le pour dit ! M’enfin.

Dans la vie, il existe plusieurs manière de vivre sa sexualité, et l’une d’elle est l’homosexualité. Ça arrive, on ne sait pas vraiment pourquoi. Enfin si, ça doit à peu près se former de la même manière que l’on se forge une personnalité, le tout mixé avec un peu d’atavisme et d’héritage varié (l’inné, l’acquis, le fond, la forme, la thèse, l’antithèse, le moi, le surmoi et surtout un gros plein d’ignorance). On devient homo de la même manière qu’on devient hétéro en somme, aucune différence sinon celle du nombre. Il ne s’agit pas de promouvoir l’homosexualité mais bien de rassurer les jeunes et moins jeunes sur leur liberté sexuelle. J’imagine que certains hétéros placardisés deviendraient homos, et certains homos deviendraient peut-être hétéros, ce qui est certain c’est que des hommes et des femmes seraient plus heureux et en harmonie avec eux-mêmes.

Le mariage est un symbole de la société et oui j’affirme aussi cette égalité parce que mon couple est autant valable que n’importe quel autre couple. C’est ce que je voulais dire là aussi :

Matoo dans TéléStar, attention les yeux !

Mon couple est le même que celui formé par mes parents, je forme aussi une famille avec mon homme et ça fait longtemps que ma propre famille l’a bien compris. Donc on se détend du slip et oui on affirme que cette loi, c’est dire à la société entière que l’homosexualité est moralement approuvée. Concernant l’adoption, on entend aussi des horreurs, et je n’arrive plus à comprendre ou entendre les appréhensions des uns ou des autres. Le regard des autres ou l’enfant à l’école ? Bah c’est à peu près comme les enfants de divorcés dans les années 50 et aujourd’hui… OSEF* !! Un enfant élevé par un couple homo a plus de chances de devenir homo ? Bah oui peut-être, on verra bien, mais ce n’est pas grave, tant que ça ne rend pas malheureux, puisque c’est cela le but du mariage et d’élever des enfants : rendre heureux. Il faut aussi se rendre compte des proportions, il y aura un nombre infime de mariages, et plus infime encore de gens qui voudront adopter, et plus infime encore de gens qui pourront adopter. Quant à la procréation ou à l’avenir de l’humanité, non là je ne répondrai même pas. Avec 7 milliards de bonhommes sur Terre, ça devrait le faire. Et la Nature ? Mais c’est quoi la Nature, en quoi ne suis-je pas tout à fait en accord avec la Nature ? Et dans le genre anti-naturel, on en fait tellement tous les jours de notre vie… M’enfin !

Sur le sujet de l’homoparentalité, tout a été brillamment exprimé dans cette extraordinaire vidéo. Voilà ce n’est pas parfait, oui on ne dit pas qu’on sera de meilleurs parents, juste aussi mauvais en l’occurrence, on réussira sans doute dans des domaines différents et vice-versa. L’histoire le dira. Mais nous avons déjà les histoires de ces enfants de familles homoparentales, et il faut visionner le témoignage du garçon ci-dessous qui raconte sans ambages et avec une troublante vérité son expérience.

Et ça va détruire la société, et on va changer la structure sociale et gnagnagna. Mais oui bien sûr !!! Comme en Espagne, aux Pays-Bas, au Dannemark, en Belgique, au Portugal même ! A part lutter contre l’homophobie, je ne vois pas trop quel problème c’est à présent pour ces pays qui nous sont si voisins et proches. Lisez donc ce bilan de 12 ans de mariage pour tous en Hollande pour comprendre les véritables tenants et aboutissants de notre mariage pour tous !

Dimanche prochain, le 27 janvier 2013, j’irai de nouveau scander pour l’égalité, mais aussi pour bien faire comprendre : Un couple normal est un couple heureux !

Tous égaux - Libération

* OSEF : acronyme de On S’En Fout

10 Commentaires

  1. J’ai vraiment été ému par la vidéo des témoignages d’enfants d’homo, surtout quand il dit que ce n’est pas un problème que des enfants d’homosexuels soient eux même homosexuels (je doute fortement qu’il y ait une relation, mais quand bien même…)

    Il y a quelques années, on m’avait dit que pour savoir si des propos étaient homophobes ou non, il était plus facile de changer le mot « homosexuel » par le mot « juif », car on a la chance de plus facilement percevoir des propos antisémites… Un petit jeu :

    « La France a besoin d’enfants, pas de juifs » : ça vous choque ? Tant mieux…

    « Est ce qu’on peut laisser des juifs adoptés car d’après des études, des enfants élevés par des juifs ont tendance à devenir eux même juifs » : ça vous choque aussi ? Tant mieux…

    Voilà, vous avez réussi à trouver deux phrases homophobes parce qu’elles sont antisémites quand on remplace le mot homosexuel par le mot juif… c’est presque aussi facile que de remplacer un verbe du premier groupe par un du troisième pour savoir s’il faut écrire « er » ou « é »…

    Axel

    1. On peut évidemment faire des rapprochements avec d’autres minorités, mais on atteint rapidement une limite, et les exemples que tu proposes ne sont pas super probant. :unsure:

      Je pense qu’on peut rapidement se prendre les pieds dans le tapis. L’homosexualité étant d’une transversalité absolue et bénéficiant d’un opprobre dans toutes les communautés, ça en fait quelque chose d’assez « unique ». Il y a aussi ce côté intime de la sexualité et invisible de prime abord… Bref c’est compliqué dès lors qu’on se met à comparer !

      Mais c’est vrai que ça permet parfois d’éclairer les gens sur l’énormité de leur propos ! Par exemple la comparaison du refus des maires à marier des couples homos à celle de marier des couples mixtes (ou juifs ou je ne sais quoi d’autre) était particulièrement bien sentie à mon avis.

  2. Ce jeune homme et l’histoire qu’il nous raconte est en effet très émouvante et particulièrement authentique. C’est vrai ce qu’il dit, les enfants sont utilisés à tord pour justifier certaines « pratiques homophobes cachées », c’est pas ça la véritable « perversion », le « mal » ?

  3. Très beau billet, si juste. Je le fais suivre sur twitter. Je suis comme toi on peut dire, en couple depuis 11 ans avec mon homme, et heureux. Pourquoi notre bonheur ou notre fidélité, vaudrais moins que celui d’un couple hétéro ?
    Oui à l’égalité des couples, de tous les couples.
    J’avais publié un billet ici, une même vision plus romancée http://toutetrien.fr/4-mots/

  4. « cette loi, c’est dire à la société entière que l’homosexualité n’est pas moralement désapprouvée »
    Avec une double négation, c’est mieux, je ne vois pas en quoi on se doit d’approuver quelque chose qui ne nous concerne pas.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages