La méthode de Heimlich, et le reste…

Méthode de Heimlich

Vous avez sans doute déjà entendu parler de la méthode de Heimlich, mais oui vous savez bien ! Quand quelqu’un étouffe et a un bout de barbaque coincé dans la gorge, il faut venir derrière et mettre ses bras autour de son ventre, et remonter énergiquement. Cela peut permettre de faire une pression avec l’air qui est dans les poumons pour expulser ce qui obstrue les voies respiratoires, et ce geste sauve concrètement des milliers de gens depuis pas mal d’années. On doit cette méthode au docteur du même nom, Heimlich donc.

Un des chroniqueurs de Radiolab a été sauvé par cette méthode alors qu’il était gamin, et il a cherché pour le podcast à en savoir un peu plus sur le docteur Heimlich. Comme lui, j’avais intuitivement l’idée qu’il s’agissait d’un type allemand qui nous avait pondu ça au 19ème siècle… En fait pas du tout, c’est un fringant médecin de 93 ans qui vit encore aujourd’hui à Cincinnati. Et la méthode en elle-même date de 1974 !!!! Comme d’habitude avec Radiolab c’est un podcast passionnant et très émouvant. Impossible de décrocher avant la fin tant cette interview du médecin (car il est allé voir et parler au docteur) est intrigante et finement menée.

[source du podcast]

On apprendra donc que Heimlich a d’abord inventé des trucs super utiles pour les soldats sur le front, et notamment un système très simple qui permet d’éviter que des blessés étouffent à cause du sang qui se trouve dans leurs poumons. C’est un tube qui ne laisse passer le liquide que dans un sens, et qui est encore aujourd’hui couramment vendu. Autant dire qu’avec en plus sa méthode, le Dr Heimlich est une sorte de bienfaiteur de l’humanité. Il explique comment il a eu cette idée de « méthode » et la manière dont il l’a d’abord testé sur un chien.

Et puis, ça se gâte… Et en cela Radiolab est encore fichtrement doué, parce que la suite c’est que le bon docteur après toutes ses merveilleuses trouvailles se concentre depuis sur des voies scientifiques un peu plus dérobées. Il promeut notamment sa méthode Heimlich pour l’asthme ou les noyés, ce qui est décrié par tous les scientifiques actuels. Mais encore plus « énorme » : le docteur Heimlich pense dur comme fer que la malaria pourrait aider à guérir cancer et Sida… Il s’en explique dans le podcast, et affirme sans ciller que les gens sont rétifs parce que ce serait une solution trop « simple » à un problème qui nous dépasse tous. Son propre fils, effrayé par les agissements et nouveaux champs d’investigation de son père, a fomenté sa décrédibilisation médiatique pour le raisonner. Mais le Dr Heimlich a l’air encore bien persuadé du bienfondé de ses recherches (et le pire c’est que ses exploits passés pourraient aussi nous influencer dans son sens).

La conclusion est d’autant plus cynique puisque l’on apprend que la méthode Heimlich en elle-même a vu son efficacité relativisée, et certains pays ont modifié leurs protocoles d’urgence pour l’éviter ou y recourir dans des cas très spécifiques. Finalement débaptisée (en Abdominal thrusts) la méthode reste pourtant dans nos esprits bien liée au nom de son inventeur. Et voilà comment en quelques minutes, on se réjouit et on tremble d’émotion au récit de ce héros-médecin des temps modernes, avant de retomber dans une triste et prosaïque déconstruction d’un joli mythe.

Méthode de Heimlich

2 Commentaires

  1. Grand personnage ce médecin.
    Les plus grandes innovations médicales ont bien eu lieu sur des champs de bataille pour remettre vite sur pieds la chair à canon.
    La médecine continue sans cesse d’évoluer et il est vrai que la manoeuvre qui sauve des vies ne doit être réalisé que dans certaines circonstances…les études ont pris malheureusement le pas sur la passion et tentent de transformer la médecine en science pour oublier qu’en fait cela reste un art.

  2. j’ai personnellement sauvé la vie d’un type en apnée totale depuis plus de deux minutes grâce à sa méthode alors ce qu’en pensent les autres…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages