Dormir dans un Nuage

Le Point Ephémère propose en ce moment de passer une nuit dans un « Nuage » posé sur son toit. Il s’agit d’une oeuvre (Candice Pétrillo, Zébra3/Buy-Sellf) produite dans le cadre de panOramas, le parc des Coteaux en biennale 2010. C’est un refuge tout en bois, sans électricité, eau ou confort particulier sinon de quoi faire dormir 7 personnes, et donc en forme de nuage.

Le Nuage au Point Ephémère

Nous sommes arrivés le soir pour dîner, et nous avons pris possession des lieux et de notre belle terrasse surplombant le canal St Martin. Evidemment on aurait aimé un climat plus clément (mais ça donne au moins l’occasion d’une allitération, ce dont je ne me lasse jamais), mais l’expérience était marrante. Apparemment, c’est un truc pour citadins qui veulent un retour aux sources, genre cabane dans les bois de l’enfance etc. Bref c’est un truc bobo par excellence, et je ne le prends pas pour autre chose qu’une expérience incongrue dans un endroit où je ne serais jamais allé sinon.

Le Nuage au Point Ephémère

En outre, on était à 6, et on a bien ri, passé un moment agréable et vraiment « hors du temps » sur le coup. Bon il faut avouer que la vue est plutôt chouette, et le lendemain matin ça rendait assez bien.

Le Nuage au Point Ephémère

4 Commentaires

    1. Ooups merci !! :good:
      Les couchages sont confortables, mais il n’y a pas de chauffage et les températures parisiennes en ce moment ne sont pas spécialement estivales… Huhuhu. Mais j’ai surtout été dérangé par les ronflements intempestifs de mon conjoint, donc une raison pour laquelle on ne peut décemment pas accuser l’installation. Mouahahaahah. :yahoo:

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages