L’écume des jours

L'écume des jours

Tous les français ont lu ce bouquin mythique de Boris Vian, et son adaptation ne paraissait pouvoir être correctement faite que par Michel Gondry. Il a les ressources créatives, l’imagination, le grain de folie et l’univers onirique et surréaliste qui peut seul seoir à l’écriture de Vian. En plus quand j’ai vu le casting, j’ai trouvé que ça collait très bien. Tautou en Chloé et Duris en Colin ça pouvait carrément le faire.

Le résultat est bon, ou même très bon en termes d’adaptation cinématographique. Mais si ce film m’a prouvé une chose, c’est que l’Ecume des jours est un bouquin inadaptable. En revanche, Gondry sera celui qui l’aura sans doute fait le mieux. Je ne peux pas critiquer ses choix visuels ou de mise en scène, et le tout fonctionne très bien. Mais il y avait trop à montrer dans ce film, et trop à décrire, à faire ressentir. En coupant trop, l’oeuvre est dénaturée, mais en montrant trop Gondry a créé un film trop complexe, trop indigeste et maniéré. Malgré la beauté des plans et la magie des deus-ex-machinas en cartons et autres effets spéciaux, le film est syncopé, parasité, obstrué, et je trouve qu’on avance avec peine dans la narration.

Sinon c’est très bien joué, idem pour Gad Elmaleh ou Omar Sy, et les quelques clins d’oeil comme Alan Chabat dans la porte du four. L’histoire est triste à souhait, et le fait que le film aille de la couleur au noir et blanc est un moyen simple mais d’une redoutable efficacité pour illustrer la déliquescence du monde de Colin. J’imagine que pour des lecteurs du bouquin tout cela passe plutôt bien, en revanche pour des béotiens ça ne doit vraiment pas être facile ni de suivre, de bien comprendre l’histoire ou saisir les références poétiques en même temps.

L'écume des jours

3 Commentaires

  1. Et c’est qui la fille qui avait engueulé son producteur qui venait (il y a deux ans ?) acheter le livre pour le relire et était tout fiérot d’annoncer ses stars, et moi Nooon pas avec des acteurs connus ! Sinon on ne pourra pas y croire. Mais j’y avais dit que Gondry Oh oui
    (c’était ma rubrique, mon sens de la diplomatie me perdra) :unsure:

  2. Pour moi, il aurait fallu d’autres acteurs. Ceux-ci jouent à être « eux-mêmes » (Romain Duris cabotine puis boude, Audrey Tautou fait la jeune ingénue et puis la jeune de qui on a pitié). Je n’ai jamais vu le couple du livre, j’ai toujours vu ces acteurs dans cette sorte de rôle-type qu’ils revêtent la plupart du temps. Visuellement, c’était ce qu’il fallait. Il manquait les « sentiments », l’implication et, pour moi, elle n’est pas venue à causes d’eux. Des inconnus auraient été plus favorables. Après tout, c’est l’adaptation d’un livre hyper-connu, pourquoi en rajouter autant avec cette galerie de têtes à la mode?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages