La ferme des animaux

Il était impitoyable dans son diagnostic de l’époque. Selon lui, les pauvres vivaient sans idées, les gauchistes vivaient d’idées mortes, les bourgeois ne pensaient que pour défendre leur vie et les fascistes pour détruire celle des autres. Enfin, parmi la plupart des esprits raisonnables et modérés, tels que la mère de cet enfant, régnait un scepticisme de convention. Le relativisme autoritaire était ce qu’il y avait au monde de mieux partagé.

Citation extraite de « 7 » de Tristan Garcia.

1 Commentaire

  1. Déconstruction de repères, cynisme des doxas en cours, décérébration des médias, pas d’autre proposition que la « réussite » matérielle, confusion des idées, que dis-je de fantômes d’idées…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages